AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Ma nouvelle amie, sa première fois, Crysalia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Ma nouvelle amie, sa première fois, Crysalia.   Lun 7 Mai - 12:48

- Je veux voir l'arène. De toute façon je pourrais toujours trouver une excuse...

Elle avait raison, autant sécher pour pouvoir aller dans l’arène, beaucoup d’autres étudiants faisaient pareil, ils préféraient s’entraîner, s’amuser dans ce lieu insolite que d’écouter les blablas d’un prof ennuyant. Évidemment, pour passer d’un rang à un autre, ce n’était pas vraiment comme dans les écoles normales où tu avais des examens et toutes ces genres de conneries, ici c’était selon ta force en quelque sorte, que t’es un gros débile mental ou pas, tu arriverais à aller en terminale. Mais c’est là que le soucis se fait sentir, en terminale, en plus d’un diplôme final te procurant l’entrée vers de grandes universités, tu devais faire « ton combat » final, le grand combat qui t’oppose à un autre terminale. Mais ce n’était pas le sujet du jour, parlons plutôt de la suite de notre aventure.

- Hum... Mais ça te dérange vraiment pas de ne pas être en cours?...

Je lui répondis d’un signe négatif de la tête, je n’étais pas en retard dans mes cours, j’étais en ordre et je me remettrais facilement de ce que j’aurai pu manquer aujourd’hui. De plus, je n’avais pas vraiment beaucoup de cours intéressants, deux heures d’anglais qui me servaient à rien puisque je vivais en Angleterre, une heure d’art pour dessiner des petits points, non merci et finalement, un autre cours que j’avais déjà oublié … c’était quoi ce cours justement ? Qu’importe après tout.

- On peut s'y entraîner à l'arène? Ou alors c'est juste pendant des cours ou pendant le passage en rang?... Tu pourras me montrer comment tu es et quelle arme tu utilises? Je suis curieuse de voir tout ça!

Elle était enthousiaste à l’idée d’arriver à l’arène, moi je l’étais aussi, curieux de voir l’apparence que pouvait bien avoir Crysalia. Marchant vers le parc, nous arrivions devant l’arène en un temps record, et avant de rentrer dans cet endroit magique, je préférais répondre à ses questions.

- Dans l’arène, tu ne fais pas que combattre, tu t’y entraînes aussi. En seconde, il n’y a que dans l’arène que tu peux matérialiser des choses. Et puis, pour ce qui est des combats, quand un combat se déclare, la lune tourne au rouge, et là, les gens se trouvant dedans partent de l’arène pour se rendre dans les gradins pour regarder le combat si ils le veulent. Mais sinon, quand la lune est normale, grise/blanche, faut pas s’inquiéter, personne ne combattra donc.

Levant mon pouce dans sa direction, j’attrapais sa main avant de la tirer doucement avec moi vers l’arène, tout en faisant ce mouvement, je lui dis d’un ton amusé «  Allons y, tu comprendras mieux une fois dedans ! ». Tout en disant cela, je passais le mur invisible, lâchant la main de la jeune fille, je me laissais bercer par la chaleur qui se créait autour de moi.

Des flammes roses enveloppèrent mon corps entier, mes yeux clos et mes bras croisés sur mon torse, les flammes tracèrent des petits dessins sur ma peau tandis que du tissus et autres artifices se créèrent sur mon corps. En quelque seconde, on pouvait voir mon habit complètement différent, je n’avais plus mon uniforme sur moi, non, là j’avais enfin ma tenue de combat, oui, ma magnifique tenue de combat ! Ah ! Ma tenue de combat, je dois dire qu’elle n’est pas particulière, du moins pour le peu de vêtements que je porte à cause d'elle. Mon torse est dénudé, en signe de pantalon j’ai un espèce de sarouel. Tu ne vois pas ce que c’est ? C’est le pantalon trois quart qui te tombe un peu sur les genoux … comme ceux des ninjas. Le reste visible de mes jambes est entouré d’un bandage noir/gris. Pour ce qui est de mes chaussures, j’appelle ça des sandales, ca sert à rien, et on sent les cailloux quand on marche avec. J’ai l’air de me plaindre de ma tenue de combat, mais sérieusement … Je trouve qu’elle ne me va pas si mal que ça. Ah ! J’ai faillit oublier, j’ai une écharpe autour du coup, une écharpe ou un bout de tissus en lambeau ? Va savoir. Sinon, pour ce qui est du corps en lui-même, j'ai une queue de démon qui me pousse en bas du dos et des ailes noirs ... Un peu comme les ailes des anges déchus, belles et soyeuses, mais d'un noir qui rappelle l'enfer. Mes cheveux changent de couleurs également, je tourne du rose flache à une couleur plus sombre, ca reste rose ... mais plus sombre quoi ! Tout ca pour dire que j’ai la classe, que ma robe de combat fait un bon remix de Sasuke dans Naruto avec des airs de démon, mais pas les mêmes que lui quand il a la marque de Oroshimaru hein, ca c’est laid !

- Gold Booster !

Tout en m’écriant, mon arme se matérialisait dans mes mains. Mon bâton en or dont le bout se transformait en un cercle sur lequel reposait trois autres anneaux. Un genre de bâton de moine, que ces vieux ils utilisent lors des rituels tu vois ? Non, tant pis !

- Bienvenue dans l’arène, Crysalia !

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crysalia Naku

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 19
Localisation : Quelque part~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Rose Ensanglantée
★ Age : 16
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Ma nouvelle amie, sa première fois, Crysalia.   Lun 7 Mai - 13:57

Crysalia vit la transformation d'Izaya sous ses yeux. Elle était extrêmement étonnée et était excitée de voir à quoi elle allait ressembler. Elle passa alors le "mur invisible" et commença à se transformer. Tout d'abord ses cheveux s'allongèrent, et furent attachés par une sorte de "couette" noire assez spécial. Puis son corps brilla d'un bleu cristal. La lumière bleutée rapetissa en forme de robe, de bottes et de gants géants et se brisa pour laisser paraître les habits (comme si les habits étaient sculptés grâce à la lumière). Elle était faite d'un tissu bleu azur pour le torse, c'était un sans-dos et faisait un joli décolleté. Puis le bas de la robe (qui était plutôt courte d'ailleurs) avait plus l'air d'être fait de cristaux et de roches noires. Les bottes et les gants aussi étaient en roches noires, en fait ils étaient sculptés dans cette roche et cela faisait comme les équipements des chevaliers. Dans chaque bottes il y avait une lance. Oui, même les bottes étaient équipés. N'empêche, on aurait dit que cette accoutrement devait alourdir Crysalia et donc lui faire perdre l'agilité et la vitesse... mais pas du tout! Elle se déplaçait toujours aussi vivement. En plus d'être bien protégée, elle restait rapide. Ses yeux devinrent plus sombre aussi. Ils brillaient toujours, mais ils étaient plus sombre.
Spoiler:
 

- W-Whoaw.... C..C'est énorme!

Elle souriait. Oui, c'est la première fois qu'elle sourit. Elle adorait sa robe de combat. Elle se déplaçait avec aisance malgré l'apparence de la robe. Son bracelet qu'elle avait eu dans la lettre d'invitation brillait, la couleur bleu de l'accessoire allait très bien avec ses vêtements. Elle remarqua que ses cheveux avaient grandis, elle les toucha.

- Oh mon Dieu, que j'ai les cheveux longs....

Crysalia vit qu'Izaya avait une arme. Elle n'avait vu que les lances dans ses bottes, mais c'était des armes d'urgences. Elle essaya de faire apparaître son arme, qui s'avérait être une épée en cristal. Mais tout ce qu'elle put matérialiser, c'était des couteaux de cristaux qui explosaient une seconde après un choc. Elle put en faire apparaître une armée et les mettre en lévitation, puis les faire foncer sur une cible. Elle n'avait pas tellement de cible à part le sol, vu qu'elle ne connaissait pas les personnes présentes et qu'Izaya était son ami... Les couteaux faisait de ces explosions! Les morceaux de cristaux se rependaient partout sur le sol avant de fondre lentement. Si quelqu'un se reçoit un couteau en lui, il risque d'avoir très mal... D'abord le couteau qui le poignarde ensuite son explosion qui fait rependre des morceaux de cristaux coupants....

- Comment tu fais pour faire apparaître ton arme?... Tout ce que j'arrive à faire apparaître sont des couteaux....

Elle se concentra et essaya de faire apparaître une épée. Ses mains étaient liées comme si ils tenaient une vrai épée. Une lumière bleue apparu et quand Crysalia ouvrit les mains, c'était une fleur (ressemblant à un lotus) en cristal qui s'ouvrit en même temps que les mains et qui commença à clignoté.

- Qu'est-ce que....? Whouaaaa!

Elle commença à jongler la fleur en cristal. Pourquoi? Parce que c'était une bombe.... Et BOUM! La jolie chose explosa en l'air, des piques de glace tombaient au sol comme de la pluie. Et comme toute explosion il y a un peu de poussière normalement ou de poudre... Et bien là c'était de la neige, qui tomba sur Crysalia. Bon ça va, il n'y eu aucun blesser. Par contre la jeune élève de seconde était un peu une catastrophe ambulante... sans le vouloir faire exprès bien sûr!
Elle nettoya la neige qui était tombé sur elle puis soupira.

- Je peux tout faire, sauf mon arme principale...

Elle était persuadée que son arme serait une épée, qu'importe la matière, elle voulait une épée. C'était l'arme qu'elle maniait depuis son arrivée au pensionnat qui avait une activité escrime...
Tout ce qu'elle faisait apparaître était quelque chose de plutôt simple, enfin du moins c'était à son niveau. Elle avait la tête baissée, ne savant pas comment faire apparaître son arme, elle y réfléchissait. Mais elle écoutait aussi Izaya qui pouvait lui donner des conseils et tout ça. Elle l'écoutait donc et essaya d'appliquer ses dires quand elle le pouvait.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Ma nouvelle amie, sa première fois, Crysalia.   Lun 7 Mai - 18:24

J’étais complètement sous le choc de ce qu’elle arrivait à faire, en plus d’une robe de combat magnifique, la jeune fille en face de moi arrivait déjà à créer des armes et lancer celles-ci, bien que je pouvais constater que leurs puissances étaient médiocres, j’étais bluffé. Je me disais doué dans la matérialisation et la création de ce genre d’artifices, mais elle … on aurait dit qu’elle pouvait faire ça depuis longtemps déjà. C’était seulement possible ? Non, c’était nouveau, c’était pas possible qu’elle réussisse si bien du premier coup, mais regardez ce que j’avais devant moi alors !

Me saisissant d’un de ses couteaux de cristal, je serais celui-ci dans mes mains avant qu’il ne tombe en miette. J’ai compris, bien qu’il avait l’air solide, face à un première, ce n’était rien du tout, de la poussière de fée qu’on donnait aux petites filles pour leurs faire croire au monde magique. Dans un combat, ce genre d’armes, sauf si elle s’entraîne, ne servirait à rien, une explosion d’étoiles, mais aucune douleur, voilà donc la faiblesse de son arme.

- Je suis ébahi par tes créations et tu es magnifique.

Tout en levant le pouce dans sa direction, je lui fis un petit clin d’œil. Elle me demandait de l’aide pour créer une épée, de ce fait, je me décidais de lui donner des petits tuyaux sur comment créer ce genre de choses.

- Pour faire une arme, tu dois penser à celle-ci dans ta tête, concentre toi et elle apparaîtra dans ta main …

Tout en disant cela, je levais ma main gauche libre, fermais les yeux, pensant à une épée d’or, songeant à placer quelques détails dessus du genre, un fourreau en tissus doux, de longues files pendantes du bout et une lame brillante, et tranchante. Sans plus attendre, celle-ci apparu dans ma main, jouant un peu avec, j’interpellais Crysalia pour qu’elle regarde mon travail.

- Tu vois ? C’est assez simple, mais tu dois faire attention, la matérialisation emmène de ton énergie vitale, une fois que tu es à bout de forces, tu ne sais plus matérialiser quoi que ce soit. Il faut faire attention, vu déjà tout ce que tu as créé en un coup, tu risques d’être fatiguée très rapidement.

La matérialisation était comme une sorte d’énergie vitale, par exemple, prenons un bocal d’eau rempli à raz-bord. Si tu crées une arme parfaite, donc tranchante et résistante, cela te prend plus ou moins la moitié de l’eau se trouvant dedans, de plus, il fallait encore l’autre moitié rien que pour manier celles-ci. Je pouvais plus ou moins dire que ce qu’elle avait créé devait l’avoir vidé à 75% du bocal de puissance. Les secondes n’étaient pas forts, faibles même, mais ils étaient justement faibles pour s’entraîner et devenir puissant. Moi, étant en première, j’utilisais 20% de mon énergie pour trois armes différents, 10% pour les manier et le reste, en cas de besoin lors d’un combat.

- Regarde, un petit tour que j’ai appris lors de mon passage en rang. GOLD BOOSTER !

Tout en m’écriant, je tapais mon bâton sur le sol. Les grelots retentirent avant qu’un laser géant d’une couleur rose ne sorte de mon arme en direction du ciel, crevant et détruisant tout sur son passage telle un météorite tombant droit sur une planète pour la faire exploser. L’onde de puissance fit souffler un vent venant de nulle part, décoiffant légèrement mes cheveux. Une fois que la fumée fut dissipée et le bruit sourd devenu muet, je me tournais vers la jeune fille et lui dit avec amusement :

- Ca, c’est ma super attaque. En étant en première, elle vient de me prendre au moins 50% de mon énergie, ce qui veut dire que je ne peux l’utiliser qu’une fois dans un combat réel, et encore, il m’a fallut deux minutes pour la faire, dans un combat, en deux minutes tu peux déjà mourir des centaines de fois !

HRP:
 

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Crysalia Naku

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 19
Localisation : Quelque part~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Rose Ensanglantée
★ Age : 16
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Ma nouvelle amie, sa première fois, Crysalia.   Ven 11 Mai - 18:21

Crysalia se mis à genoux, ayant utiliser presque toute son énergie vitale. Effectivement, elle avait oublié que cela aller être difficile. Elle respirait lourdement. Elle transpirait légèrement aussi. Ses couteaux ne se transformaient en neige ou en poussière. Cela lui rappelait des souvenirs. Des souvenirs dont elle ne se souvient pas de les avoir vécu. Ce qui était assez spécial quand même. Ce souvenir... c'était un rêve. Comment peut-elle se resouvenir d'un rêve qui date depuis des années et des années?!
Elle pris une poignée de la "neige" et la laissa tombée au gré du léger vent qui soufflait. La poussière défilait devant ses yeux.
Puis d'un coup, Izaya voulut lui montrer une attaque, qui la fit voltiger un peu plus loin. Non elle n'était pas la cible de l'attaque... mais la puissance que l'attaque consommait et la faiblesse de Crysalia qui pouvait même plus se tenir debout...

- Je vois bien que c'est une super attaque... Par contre je vais éviter d'essayer de faire apparaître mon épée, sinon ça va me bouffer toute mon énergie vitale...

Elle lui fis un petit sourire et continua

- Tu dois te demander comment j'ai pu faire apparaître des armes hein? Même si ils sont complètement faibles et inutiles... Eh bien... J'ai rêvé que je faisais de la matérialisation quand j'étais petite. J'en rêvais pratiquement chaque nuit! Et quand j'ai entendu dire qu'ici il y a des cours pour... J'étais vraiment excitée de pouvoir y aller.... N'empêche, la matérialisation dans la vraie vie, ressemble énormément à ce que je rêvais.... Mais en plus dur quand même! Elle rigola timidement un petit coup et repris Désolé... Mais ça me fait rire de voir que je suis restée naïve depuis ma naissance.... Mais c'est aussi ce qui me donne l'espoir de réussir... Et un jour, je passerais en première, comme toi!

Elle lui parlait un peu comme une petite fille à son grand frère. C'était vraiment mignon et touchant. Elle n'a jamais eu de frère ou quoi donc elle ne se doutait même pas qu'elle parlait comme une petite soeur fière de son grand frère (ou même grande soeur). Elle avait l'air d'être plutôt sympathique en fin de comptes... Mais elle ne le laissait paraître que rarement, et c'est ce qui est dommage....
Mais d'un coup elle repris son air sérieux et habituelle...et conta un poème...comme si elle était hypnotisée.
    - Le sang sur cette neige blanche démontre
    Que je peux être un monstre...
    Le sang, ma violence
    Car je veux qu'il meurt
    La neige, ma froideur
    Car d'apparence
    Je peux être "normale"
    Alors que je suis mal...

Ses yeux changèrent de couleurs. Ils se ternirent jusqu'à devenir gris.C'était vraiment très bizarre.... C'est la première fois que ça lui arrive... Enfin... c'est ce qu'elle crois. Elle mis ses mains sur ses yeux et commença à "chanter" à voix très basse:
    - Everything in those pretty eyes
    All the color will be mine
    Can I just lick it up? Everything that you've got! Ah

    Don't be making that face at me
    Welcome to reality!
    Ain't this what you wanted everything to be?

Puis elle sentit qu'on la secoua. Elle se "réveilla" d'un coup. Elle regardait autour d'elle, elle était toujours à l'arène. Apparemment, lorsqu'elle n'a que très peu d'énergie vitale, elle perd un peu la tête et devient inconsciente...même si physiquement elle n'en a pas l'air . Ce qui prouve qu'elle est faible. Enfin... elle va s'améliorer avec le temps et l'entraînement!

HRP
Spoiler:
 

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Ma nouvelle amie, sa première fois, Crysalia.   Ven 11 Mai - 21:16

- Tu dois te demander comment j'ai pu faire apparaître des armes hein? Même si ils sont complètement faibles et inutiles... Eh bien... J'ai rêvé que je faisais de la matérialisation quand j'étais petite. J'en rêvais pratiquement chaque nuit! Et quand j'ai entendu dire qu'ici il y a des cours pour... J'étais vraiment excitée de pouvoir y aller.... N'empêche, la matérialisation dans la vraie vie, ressemble énormément à ce que je rêvais.... Mais en plus dur quand même! Désolé... Mais ça me fait rire de voir que je suis restée naïve depuis ma naissance.... Mais c'est aussi ce qui me donne l'espoir de réussir... Et un jour, je passerais en première, comme toi!

J’eus apprécié l’entendre me dire cela, je me sentais fort et heureux d’avoir fait la connaissance de cette jeune fille. Même si elle avait l’air assez renfermée, elle s’ouvrait aux gens petit à petit, peut être se sentait-elle en confiance avec moi ? J’avais ce pouvoir pour rendre les gens heureux, leurs décrocher un sourire même si ce sont des tombes. Une caractéristique qui m’était propre, quelque chose dont j’avais le secret sans vraiment moi-même le connaître. C’était peut être ma joie de vivre qui se répercutait sur les gens ? Ou tout simplement ma manière d’être.

- Le sang sur cette neige blanche démontre
Que je peux être un monstre...
Le sang, ma violence
Car je veux qu'il meure
La neige, ma froideur
Car d'apparence
Je peux être "normale"
Alors que je suis mal...


Là, j’ai vraisemblablement pas capté ce qu’il se passait. Tout en perdant son sourire, elle reprit un air neutre pour me citer ces mots dont je ne comprenais pas spécialement le sens. M’approchant légèrement d’elle, je la vis changer d’expression tandis que ses yeux devinrent vitreux à leurs tours. D’un pas de recul et de surprise, j’eus un sursaut avant de déposer mes mains sur ses épaules en lui demandant si elle allait bien. Je n’eus pas de réponses, au contraire, elle se mit à chanter ou je ne sais quoi, fredonnant un air particulier … froid et peut être même cassant. La secouant légèrement, je regardais la jeune fille avec intrigue tandis que celle-ci revint à elle.

- Crysalia ? Ca va ?

La laissant prendre appuis sur moi, je me décidais de la porter en mode mariée afin que celle-ci « sache » rester debout. Entourant donc mes bras autour de sa taille, je me dirigeais vers la sortie de l’arène, en passant le mur invisible, nos robes de combats disparurent laissant place à nos vêtements d’avant. Tout en continuant à marcher, je lui dis :

- Rentrons aux dortoirs, tu dois te reposer après un tel effort, Darling.

Tout en lui accordant un sourire, je poursuivis mon chemin vers les dortoirs. Ne me décidant pas de lâcher la jeune fille, je la portais. Elle n’était pas lourde, légère même, et puis, j’avais de la force ! J’étais un homme fort et courageux, un prince charmant digne d’épouser la plus merveilleuse des princesses … Oui, je suis gay. Désolé mesdemoiselles ! En arrivant devant les dortoirs, je pénétrais dans ceux-ci sans plus attendre, déposant Crysalia sur l’un des sièges de la réception des dortoirs, je mis un genoux à terre devant elle, avant de lui demander d’un air soucieux :

- Veux-tu quelque chose ? La cantine des dortoirs se trouve juste là, on peut aller manger un bout, cela pourrait te redonner de l’énergie ou alors, si tu veux être au calme on peut aller dans ma chambre, mon partenaire n’est jamais là à cette heure-ci.

Tout en lui accordant un sourire, j’attendis sa réponse … en fait, peut être qu’elle voulait rester seule et moi comme un con, j’imposais ma présence. Mais si elle voulait se reposer, je disposerai tel un gentleman.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ma nouvelle amie, sa première fois, Crysalia.   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ma nouvelle amie, sa première fois, Crysalia.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quand j'ai vu ton visage pour la première fois...
» Cherche partenaire pour une première fois ! [En cours]
» Une nouvelle fois au sommet.....
» Lorsque la panique nous consumme pour la première fois...
» Première nuit dans Dreamland...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undai Gakuen RPG :: Académie Undai :: Arène-