AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Des frites dans le gymnase ? Je veux <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Des frites dans le gymnase ? Je veux <3   Lun 27 Jan - 3:20

Il est beau, il est grand, il est mon ami, il me regarde avec des yeux bleus, il est juste ce que je cherchais. Il est spécial, il est amusant, il est souriant, il est galant. Il est à moi ? Non, parce que nous sommes justes spéciaux entre nous, il est mon meilleur pote, il est mon… HAHA ! Ma licorne rose dans mon monde de marshmallow !  Un super héro se doit d’avoir un acolyte, c’est ce que maman m’a dit la dernière fois que je l’ai appelé (genre y a une heure). Et j’ai trouvé celui que je voulais, ce petit gars là, qui me faisait tant d’effet avec qui… On se comprend ! Mon super pote, j’étais décidé à de venir un mentor pour lui, un super héro qui l’entrainerait pour devenir le mec parfait, le prince charmant, le plus beau des types, celui à qui je donnais mon amour, mon attention et surtout, ma galanterie. Un gars, mais pas seulement dit-on !

Aujourd’hui je m’étais réveillé chez un pote, trop loin d’Undai pour que je puisse arriver à l’heure à mon premier cours. C’est donc après quelque supplice que je fini par me lever, me doucher et m’apprêter de mon uniforme qui moulait mes muscles (pour lesquels j’ai transpiré comme pas parmi) pour finir à une table remplie de boite de pizza et d’un café datant d’avant guerre. Ou ça vient d’une autre planète ?! Sérieux ? Non je déconne, c’est juste que voilà, quand on voit de la mousse pousser sur la masse noire, on fait pas « MIAM SO FRESH » Non, on se limite à un « OWH ?! WHAT’S THE *** ?! ». Ouais, un truc dans le genre devrait le faire. Et je l’ai fait ! Mais genre en mode je hurle, je dépose la tasse, je regarde une fois de plus et je hurle encore. Ouais, je suis très matinal ! Mais bon, tout ça pour dire que je n’ai pas déjeuné, que j’avais mon ventre qui allait exploser sous la faim et que j’avais des gouzigouzi qui me remontait dans la gorge comme-ci je rentrais d’une soirée arrosée par la boisson préférée des Russes. Non Madame, moi je suis Full ENGLISH, je bois que du thé et du Whisky ! Un gentleman ne ment pas, alors je retire ce que je viens de dire.

Mais stop sur le réveil, parce qu’après avoir réussi à convaincre mon pote de me laisser prendre sa moto sous des : « Mais va y ! Je te la rendrai, promis ! »

Sans oublier le super  : « Je suis ton pote hein ?! Si tu me considères vraiment comme ton pote, tu me la passeras ! »

Chose qu’un mec bien ferait pas, mais le matin, je peux être un peu « pas bien ».

Et donc me voilà, tel un preux chevalier sur sa monture, les cheveux dans le vent (Je porte un casque, vive la sécurité), la veste de motard (Faux, j’ai ma veste d’uniforme), le kilométrage qui risque d’exploser (Je respecte les vitesses), et j’arrivais sur la terre de l’Académie. Me parquant dans un endroit réservé aux deux roues, je plaçais le cadenas et m’orientais vers les salles de classes. J’avais quoi ce matin ? Je ne savais pas trop, je découvrirai en arrivant en classe. Parce que ouais, je connais les locaux, mais pas trop les cours… Je suis un mec, j’ai au moins le sens de l’orientation ! Et je suis allé en cours, et je me suis tapé une retenue. Et comme ça se fini tout ça ?! Bah moi dans le conseil tel une feuille à gratter des mots sur une feuille après avoir supplié Hibari-Sama de m’épargner. Il l’a fait ? Haha, autant dire que je suis hétéro mon petit gay ! Ouais, la vie est trop injuste, je sais… Ca y est, je pleure T_T. (Ouais je sais que les émoticônes dans un rp c’est laid, mais je voulais le mettre !). Stop, on arrête de parler aux personnes imaginaires ! Arzebrkbnqreoinseio. Voilà.

Et donc (Fois deux) me voilà (une fois de plus), à soupirer tel un bœuf en sortant du conseil après y avoir gratter genre cent pages recto-verso. En mode, je me repose, j’ai pas trouvé mieux que le gymnase pour aller piquer un somme dans les vestiaires. Pourquoi là bas, bah y a jamais personne… Ah bah en fait si, y a des gens et vachement de gens en fait. MISSION BACK TURNING ACTIVED ! Et c’est où que je vais me trouver un endroit pour rêver de mes poulets volants moi ?! C’est fou comme la poutre là-bas à l’air super méga confortable… Je peux y aller hein ?! O grande poutre magique, accorde moi le repos éternel ! Je te veux, je vais te dodoter dessus ! Et c’est tel un pacha que je me suis éclaté dessus pour mieux faire la position du paresseux, fermer mes jolis yeux et commencer à ronfler. En fait, j’ai pas dormi parce que y a un truc qui m’est tombé dessus et que je suis pas du genre à crier sur les gens alors j’ai juste lever les yeux vers la fille pour mieux lui demander (ou dire en fait) ça :

- Hi, Darling. Can I help you ?

Je suis peut être confortable, mais si tu veux dormir sur une poutre, tu peux prendre celle un peu plus loin hein ! Sauf si tu veux vraiment celle-là, et je bouge alors. Je suis un gentleman après tout, place aux dames.

HRP : Je suis juste HS, j'espère que mon rp te va Miss Miharu <3 <3

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miharu Yamamura

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 12/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Shadow dream's
★ Age : 15 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Des frites dans le gymnase ? Je veux <3   Dim 2 Fév - 12:18

Aujourd’hui est un jour particulier. Pourquoi ? Parce que je l’ai décidé chercher pas c’est comme ça. Je me suis réveillé pire que de bonne heure. Non enfaite  je n’ai pas dormis.  Non pas parce que je n’arrivais pas à dormir mais parce que j’étais tombé sur un livre qui m’avais tenue éveillé toute la nuit. Du coup voilà pourquoi c’est un jour particulier. Je suis trop fatigué donc si on m’attaque, on me défie ou quoi que ce soit de ce genre je ne peux me défendre et du coup aujourd’hui est un jour ou je vais tester mes capacité d’espion.

Capacité que je n’ai absolument pas comme le prouve cette magnifique chute que j’ai faite du toit du gymnase pour tomber sur un gars aux cheveux rose. Comment j’y suis arrivé ? Tout simplement dans cet ordre. Je dois avouer que c’est aussi beaucoup de la faute de ma maladresse digne des Dieux.
Du coup voilà, premièrement je me suis fait virer de la chambre par Aria, j’ai dû donc aller finir mon livre dans la bibliothèque. Sauf qu’à ce moment-là je n’avais pas remarqué ma fatigue si importante. Donc c’est devant le fais accomplis et d’inutile élèves que je me suis dit que en plus d’être particulier ce jour serais long… très et trop long.

Plongé dans mon livre je n’avais pas remarqué le couple d’étudiants qui essayaient de se soustraire à la règle interdisant les couples.  Tout ce serait bien passer si je n’avais pas fait abstraction des bruits qu’ils faisaient et si je ne mettais pas assis sur eux.

Si si. C’est possible, on est doué ou on l’est pas… je vous laisse deviner ce que je suis.
Enfin donc, j’arrive à leur échapper après avoir couru d longue minutes, m’épuisant comme si j’avais une vingtaine de kilos en plus et que je ne faisais pas de sport depuis de longue année. Et j’avais par la même occasion perdu le livre. Il devait être 6h du matin et l’académie reprenais vis sans se soucier du drame qui ce passais dans ma tête.

Je voulais savoir la fin !!!!

Après avoir vainement essayé de le retrouver à travers les couloirs que j’avais traversés sans y faire attention. Du coup résultat des courses : pas de livre et il est 7h du mat et je suis épuisée.
Je file dans ma chambre espérant trouver la salle de bain libre. Manque de chance, non. Enfin non ce n’ai pas de la chance ou quoi que ce soit : c’est juste avoir aria en coloc de chambre. Je crise, elle m’envoie voler pour sortir à peine deux minute plus tard. Je rentre, plus d’eau chaude, rien ne sers de criser, j’ai l’habitude mais cela n’empêche que aujourd’hui je crise. Je sors en criant pour me retrouver dans une chambre vide.

Arriver dans mon premier cours je dors… enfin j’essaye plus ou moins si il n’y avait pas des crétin qui on passait l’heure à me rappeler les théorèmes fondamentaux en science. Si je pouvais les explosé ou leur faire comprendre que leur voix pour moi est une douce torture. Ce qui ne manque pas de ce passé. Après avoir torturé le matheux de la classe je me retrouve en retenue. Non pas pour les avoir torturé mais pour avoir manqué de décapité ceux qui essayais de m’arrêter.

Je passe donc mon heure de déjeuner à tenir les kilos de livres du prof de science, soit dit en passant c’est plus des livres d’alchimie que autre chose.  Bien sûr j’en ais tomber la moitié, range dans le mauvais sens et blablabla. Je suis fatigué faut pas trop demander quand même. C’est avec une chance énorme que je m’en sors sans avertissement. Enfin ce que je vois et j’entends surtout c’est que j’ai faim et qu’il me reste à peine 5 minutes avant la fermeture de la cafeteria. 

C’est donc en bousculant un nombre impressionnant de personne que j’y arrive pour voir qu’il ne reste qu’une barquette de frite. Je saute dessus mais un autre aussi. Je l’envoie bouler et pars sans demander mon reste sauf que lui le demandais. Donc me revoilà à courir dans toute l’académie pour une barquette de frite. Je courrais sur le toit du gymnase, tout en me disant d’évité les trous des fenêtres, ce qui a bien sur louper, et donc me voilà sur Mr Aux cheveux rose en espérant que l’autre stop sa course folle.

- Hi, Darling. Can I help you ? 


Je me dégageais de lui tout en l’aidant à se remettre d’aplombs. J’entendais l’autre courir sur le toit mais aucune tête n’apparut parmi les nombreuses fenêtres du toit. Je respirais un bon coup tout en fermant les yeux. Mauvaise idées, si je me laissais aller, je ne pourrais même pas m’excuser auprès du gars qui m’a évité de nombreuse cote casser.

-          Excusez-moi, pour cette approche fracassante. J’espère ne pas vous avoir blessé.


J’espérais surtout qu’il ne décide pas de m’en vouloir et de me courir après. Je sortis la barquette de frite. Cool elle ressemblait encore à des frites. Je lui proposais sans attendre vraiment une réponse, et je commençais à les manger.

-          Vraiment désolé, mais je n’ai pas encore manger depuis ce matin !
 

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stduncanacademy.forumgratuit.org/
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Des frites dans le gymnase ? Je veux <3   Lun 3 Fév - 23:34

Ce n’était pas tout le temps qu’une meuf sortie de nulle part me tombait dessus, mais je n’étais pas le genre de mec à hurler à la mort pour rien, et en tant que bon gentleman, jamais je ne dirai qu’une femme me dérange ! Non, même gay, j’aimais la présence des demoiselles ! Certains croient que lorsqu’on est comme moi, on a une sorte d’aversion envers le sexe opposé, perso c’est pas mon truc, je respecte autant la fille que le garçon… Bien qu’avec le garçon, je fais plus que des sourires.

- Excusez-moi, pour cette approche fracassante. J’espère ne pas vous avoir blessé.

Et surtout si elle s’excuse en plus ! Lui faisant un signe de la main de ne pas s’en faire, je m’asseyais sur ma poutre tout en lui souriant de la plus belle des manières qui soit… Je la connaissais cette fille ! Mi… Mitaka ? Non… Mitraillette ? Non plus ! Attends que je ne dise pas de conneries, elle avait un de ces noms super étranges mais très beaux aussi… Genre… Mitsubishi ! Pas encore, jusqu’aux dernières nouvelles, elle n’avait pas des roues à la place des bras. Mais c’était quoi encore son prénom alors ? C’était une première tout comme moi en plus, je suis sur d’avoir été dans sa classe pour certains cours… Ouais peu, mais quand même. Des yeux comme les siens, on ne les oubliait pas !

- Vraiment désolé, mais je n’ai pas encore manger depuis ce matin !

Déclinant son offre en lui faisant un signe de la main, je me levais de ma place pour me remettre droit. M’étirant légèrement pour les quelques courbatures occasionnées par sa chute sur mon dos, je me redressais pour venir la regarder de haut en bas. Genre discrètement aussi hein ! J’allais pas faire mon gros pervers vicieux, en mode je te matte poupée ! Ce n’est pas mon genre non plus d’ailleurs. Et même, je n’avais pas à penser à ça, noooooooon ! Je devais trouver son prénom aussi.

- Pas de soucis, heureux d’avoir amorti ta chute.

Mi… Ouais mais je vais pas l’appeler que Mi ! Quoi que ? Mi-Chan ça peut être vachement mignon aussi ! Ouais bah je ferai ça jusqu’à ce qu’elle me dise son prénom complètement. Me reculant de quelques pas en lui proposant de nous poser sur le banc se trouvant dans la salle d’entraînement, je pris place sur le dossard alors que le siège servit plus pour mes pieds qu’autre chose. Un peu plus en hauteur que ce que je devais être, je regardais la jeune fille avant de lui demander si je ne l’avais pas déjà vue quelque part.

- On ne s’est pas déjà croisé en fait ? Ta tête me dit quelque chose. Moi c’est Izaya, Izaya Renzou. Nice to meet you Darling ~

Un bon gentleman se doit d’être poli devant une princesse, non ? Sourire sur le visage en faisant un deux avec mes doigts, je lui fis un petit clin d’œil avant de redescendre à son niveau. M’asseyant à côté d’elle, je poursuivis toujours avec ma bonne humeur légendaire.

- T’es en première aussi à ce que je vois, t’as déjà un petit copain à Undai ?

Et pourquoi cette question ? Pour lui dire que j’étais amoureux de deux mecs différents ? Non, pas vraiment. Mais faut le dire quand même… J’étais amoureux d’un, et l’autre était une cause perdue tandis que le premier, c’était aussi un super pote genre… un sexfriend ! Ouais, vive les relations libres ! Houhou ! Et plus sérieusement, peut être qu'en sachant ça, je retrouverai son nom si je me suis fait son mec ! LOL. Non mais je suis pas un salaud non plus...

- T’es pas obligé de répondre t’sais !




____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miharu Yamamura

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 12/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Shadow dream's
★ Age : 15 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Des frites dans le gymnase ? Je veux <3   Mer 5 Fév - 10:48

- Pas de soucis, heureux d’avoir amorti ta chute.


Oh comme il était gentil, franchement c’est rare… surtout avec un sourire pareille. Etonnamment je ne le craignais pas. Enfin pas dans le sens habituelle. Ici tout le monde cherche des noises au gens, lui il est loin de donner cette impression.
Qu’elle chance.
Il m’invita à descendre de notre perchoir, et c’est avec une chance inouïe que j’arrivais à ne pas me briser quelque chose en arrivant sur le plancher des vaches. Les fesses sur le siège, je me penchais en avant comme pour étudier les autres élèves s’entrainer. En réalité j’essayais juste de reprendre le plus possible de force tout en tenant une conversation avec…. Izaya.

- On ne s’est pas déjà croisé en fait ? Ta tête me dit quelque chose. Moi c’est Izaya, Izaya Renzou. Nice to meet You Darling ~ 


Sa tête aussi me dit quelque chose. C’est vrai que je n’en ai pas rencontré des masses d’élève avec des cheveux roses.  Il ce mets à ma hauteur avec une bonne humeur communicative. Ah comme ça fait du bien de rencontrer un humain comme lui.

- T’es en première aussi à ce que je vois, t’as déjà un petit copain à Undai ? - T’es pas obligé de répondre t’sais !


Je rougis. Pouvais-je lui dire que j’étais après deux garçons ? L’un était une cause perdu à moitié démoniaque et l’autre ne me voyait que comme une « super » amie ?
Enfin j’étais moi-même une cause perdu. Réellement dans cette école je n’avais relativement approché que deux garçons et tenue une conversation acceptable et posée… Quoi que même avec eux je finis par me battre… enfin pas contre eux en tout cas.

-          Je m’appelle Miharu, Miharu Yamamura. Et oui je suis en Première. Et ne t’inquiète pas c’est juste je ne sais pas vraiment comment formuler ma phrase.


Il était peut-être une groupie de Hibari et sa allait encore mal finir. Et puis dire que j’étais ami avec Kiseki n’était pas forcément l’idée du siècle… Au et puis zut au pire ça ne changerais rien de ma vie de tous les jours, je serai juste encore plus fatigué que maintenant. J’avais fait quoi pour qu’en ce jour je sois encore plus parcouru de problème ? Non en fait c’est mon lot quotidien mais comme je tombe de sommeil…

-          Je n’ai pas de petit ami, j’ai un mentor : Hibari-sama, qui est plus un fantôme que autre chose et un problème au quotidien (les groupies) et un « super » Ami qui est Kiseki Ketsuki. Deux que tu ne peux pas louper.

J’avais envie de rire en réalisant que oui, on ne pouvait pas louper c’est deux gars-là. Et bien maintenant on va savoir si je me suis fait un nouvel ami masculin.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stduncanacademy.forumgratuit.org/
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Des frites dans le gymnase ? Je veux <3   Mer 5 Fév - 15:19

- Je m’appelle Miharu, Miharu Yamamura. Et oui je suis en Première. Et ne t’inquiète pas c’est juste je ne sais pas vraiment comment formuler ma phrase.

Voilà ! C’est ça donc ! Miharu Yamaha ! Heu non, Yamamura… C’est un peu la même chose, même si je ne crois pas qu’elle aimerait que je la compare sans arrêt à des noms de bolides. Mitsubishi Yamaha, LOL quoi. Mais bon, on s’en fou maintenant, je connais son vrai prénom et même si je le reteindrai pas (chose qui arrivera avec ma mémoire à durée indéterminée) je ferai un effort pour m’en rappeler ne serait-ce que je le temps de notre conversation. J’en riais, mais genre littéralement, bouche déployée, tout en hochant de la tête à ses dires.

- Je n’ai pas de petit ami, j’ai un mentor : Hibari-sama, qui est plus un fantôme que autre chose et un problème au quotidien (les groupies) et un « super » Ami qui est Kiseki Ketsuki. Deux que tu ne peux pas louper.

Et là, si j’étais le genre de mec super jaloux, je crois que je lui aurais envoyé des flammes de mes yeux roses. Mais c’était mon genre, je connaissais le succès qu’avait Hibari-Sama et Kiseki… Voir des filles les aimer était la chose la plus normale après tout. Ouais, je fais mon mec galant et tout, mais je n’appréciais pas forcément que x et x personnes zieutent sur ce que je voulais. Mais en même temps, Hibari-Sama je l’avais limite perdu avec cette nouvelle rumeur disant qu’il traînait plus avec une fille en particulier, et que cette même fille était un monstre… Genre la meuf qui te fait peur alors que tu la vois à trois mètres ! Comment elle s’appelait déjà ? Yo… Yo quelque chose.

- Ouais, je connais bien Hibari-Sama aussi, après tout on est dans la même chambre. Et puis pour Kise… C’est un bon pote à moi.

Un bon pote super bien monté que j’aime plus que tout mais que je savais, que je ne pourrai espérer plus de lui, qu’une relation d’un super pote avec un plus ? Ouais.

- Et comment tu l’as rencontré ? Kiseki je veux dire…

Ouais, c’était juste par curiosité hein !

- Et même Hibari-Sama, je m’attendais pas à ce qu’il accepte d’être le mentor de qui que ce soit ! Il est d’un tel égocentrisme après tout…

Je l’aime tant pour ça, c’est mon dieu ! <3 Mais bon, j’arrête de fantasmer, et je poursuis !

- T’es genre super puissante ou quelque chose comme ça ?

Du moins, c’était logique selon moi que si Hibari-Sama la regardait, c’est qu’elle devait avoir quelque chose… Et je suis pas du genre à blasphémer sur le physique d’autrui, mais elle ne ressemblait en rien aux meufs avec qui mon dieu traînait d’habitude… Non, elle je la voyais plus avec un bon gars plutôt que… mon dieu.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miharu Yamamura

avatar

Messages : 317
Date d'inscription : 12/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Shadow dream's
★ Age : 15 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Des frites dans le gymnase ? Je veux <3   Dim 6 Juil - 12:09

- Ouais, je connais bien Hibari-Sama aussi, après tout on est dans la même chambre. Et puis pour Kise… C’est un bon pote à moi.

Hibari vit en colloque ? j'aurais penser qu'avec son ego surdimensionné il ce serait pris une chambre individuelle ou il aurait mis des images de lui partout dans les pièces pour ce prouver qu'il est beau. mais la preuve qu'il a besoin des autres pour exister, il ne vis pas seul. si je n'étais pas aussi fatigué j'en aurais ris de bon cœur.  
Oh il appelle Kiseki par un p'tit nom. Il est surement plus ami que moi avec lui.

- Et comment tu l’as rencontré ? Kiseki je veux dire…- Et même Hibari-Sama, je m’attendais pas à ce qu’il accepte d’être le mentor de qui que ce soit ! Il est d’un tel égocentrisme après tout…- T’es genre super puissante ou quelque chose comme ça ?

Je n'ai pas pus m'empêcher de rire.Moi puissante ? Pourquoi pas. c'est vrai que je ne mettais jamais vraiment poser la question pourquoi Hibari c'était intéresser à moi autrement que pour que je finisse dans son lit. Par ce que on va pas ce le cacher c'Est-ce que toute les filles qui l'entourent attendent, et je pense certain mec aussi. Mais ces filles la ce contrefiche énormément de l'académie, elle n'essaye pas d'évoluer. Peut-être que c'est pour ça que …
Nan si je me souviens bien je jouais à faire des formes géométrique avec mes chaines et je mettais fais limite pulvériser par Hibari quand il avait vue cela. Donc je crois que c'est parce que j'ai des chaines qu'il ma "pris sous son ailes"

-hum...Je crois que c'est parce qu'il ne voulais pas que je ridiculise le fait qu'il utilise des chaines comme armes, alors il a fait en sorte que je sache utiliser les miennes.

Quand à ma rencontre avec Kiseki... Je rougis rien que dit penser. Déjà parce que la façon dont on c'est rencontrer est un peu particulier, et surtout... c'est Kiseki. Son aura mon trouble toujours autant.  

-Et pour Kiseki, et bien il ma servis de modèle. J'ai réussi à le faire tenir assis pendant presque une heure ce qui je trouve est un exploit pour lui même.  

J'essayais tant bien que mal de cacher les étoiles qui devait naitre dans mes yeux. D'ailleurs, bon pour Hibari je sais comment il ce sont rencontrer, devoir suporter un personnage aussi egocentrique que lui ça devait être suffisant mais Kiseki comment l'avait-il rencontrer ?  

-Je peux te retourner la question? enfin pour Kiseki.  

Ah même dire son nom est embétant. Je dois avoir le visage rouge. franchement quel age j'ai pour rougir de cette façon? C'est surement parce qu'à Undai c'est la première fois que je ressens un sentiment aussi humain. D'habitude c'est simplement une volonté complétement folle qui me fais tenir et me sentir différente des gens de l'extérieur mais depuis que je rencontrais Kiseki les chose sont différente.  
Je soupire mon visage à du reprendre une couleur normal maintenant que je pense au monde de dehors.  

-Tu pense que quand on sortiras de Undai on pourras reprendre une vie normal ?

HRP
je m'incilne bien bas et te demande ton pardon pour ce retard impardonnable.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://stduncanacademy.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Des frites dans le gymnase ? Je veux <3   

Revenir en haut Aller en bas
 

Des frites dans le gymnase ? Je veux <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mercedes Jones - Say I am Wonderful !
» (f) c'était juste un plan fesses dans les vestiaires du gymnase quand on avait dix-sept ans au départ. Ca a changé nos vies...
» Tant pis, je n'veux pas plaire au pire, je préfère ton sourire dans un trou de souris
» Tu noies tes chagrins dans l'alcool ? Méfie-toi, ils savent nager. [PV Jennyfer Shepard]
» L U L L A B Y •• faire l'amour dans les champs excite les fleurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undai Gakuen RPG :: Académie Undai :: Gymnase :: Salle d'entrainement-