AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Spaghettis bolognaise ! <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alice Liddell

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 24
Localisation : En enfer !

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: The Madness
★ Age : 20 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Spaghettis bolognaise ! <3   Ven 9 Aoû - 20:27

-Plof, plof, plof ! Y'a du sang, y'a du sang ! Plof, plof, plof, y'a du sang à diner ce soir ! Plof, plof, plof ! Y'a du sang, y'a du sang ~

Ma fourchette - une nouvelle fois - se planta dans mon assiette pour mieux s'en extraire, éclaboussant d'un liquide rouge gluant mon pâle faciès qu'un sourire carnassier fendait déjà en deux. Cela faisait bien des heures que je contemplais mon repas, abrutie, m'extasiant de la couleur de son contenu et de ce délicieux bruit, à la fois métallique et mou que faisait mon couvert traversant les chairs pour mieux s'exploser contre la porcelaine.
Ce n'est d'ailleurs qu'entendant mon prénom prononcé, que je me décidais enfin à relever la tête pour mieux contempler celui qui m'avait interpellé, le regard hagard et la figure criblée de pâtes collantes et de sauce.

-Hé, tu as vu !? Tu as vu !? Regarde ! Regarde !

Et joignant le geste à la parole, j'agitais aussitôt devant le nez de mon élève une boulette à moitié défoncée sur laquelle je m'étais acharné longuement. Je la portais à ma bouche, la gobant subitement et la recrachais à ses pieds, salissant ses chaussures neuves et brillantes, sans remord aucun. Puis je ricanais furieusement, ramassant du bout des doigts l'aliment régurgité et humide et le glissais de force dans ma gorge, le poussant de mon ongle pointu le plus profondément possible jusqu'à le sentir glisser en moi. Et finalement, je ne pus réprimer un frisson de satisfaction en voyant l'air écœuré de mon interlocuteur.

-Regarde ! Ohhhhhhh ... Je ne me souviens pas avoir eu quelque chose d'aussi délicieux, d'aussi beau dans une assiette ! Encore plus visqueux et tendre qu'un morceau de viscère tout juste sorti d'un ventre tiède et chaud. Tu devrais essayer ! Attends ~

Ce dit, j’attrapais une autre boulette que je gobais difficilement et la vomissait quasiment dans le creux de ma main puis je tendais la chose à ce garçon ridicule, plus vert qu'une courgette, attendant avec une excitation insoutenable que celui ci fasse de même. Il ne le fit pas et je ne pouvais que m'impatienter face à son obstination débile. C'est à bout de patience, après lui avoir hurlé dessus, que par force et fureur j'enfournais la chose dans sa bouche, pressant ma paume contre ses lèvres et mon pouce contre son nez, l'obligeant à avaler ou suffoquer.

-Allez, prends ... Prends ! Je te la donne ... C'est pour toi ! MANGE !

Sa pomme d'Adam tressauta et mon sourire s'agrandit alors que le jeune homme tombait par terre brusquement, l'air malade et apeuré. Il semblait adorer ce diner et je ne pouvais applaudir que bruyamment son appétit démesuré. Mes mains claquaient violemment alors que je riais aux éclats, heureuse qu'une personne accepte mon offrande culinaire. Après tout, nous n'avions aucunement et jamais faim, nous ne voulions que partager ce délicieux repas avec nos adorables camarades, aussi vrai que nous étions solidaire et humain envers les autres.

-Tu vois, c'était bon, n'est-ce pas ? Délicieux même ! Plus délicieux qu'un appendice dur et chaud ~

Je le regardais se relever, tituber et vomir sur le carrelage jusqu'à là étincelant.
La colère cuisante me brûla les veines face à un tel gâchis et j'envoyais valdingué d'une puissante claque le monstre qui avait négligemment rejeté sa collation, sans crier gare. L'étudiant étouffa un cri, tituba sur plusieurs mètres et s'enfuit à toute jambe et à l'aveugle, ne me laissant aucun indice sur l'objectif de son interpellation. Ce qui était sans importance bien sûr ! Puisque j'étais déjà - à nouveau - concentrée sur le contenu de mon assiette que je n'avais de cesse de retourner dans tout les sens.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daichi Fukashiro

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 20
Localisation : Quoi ? Tu m'cherches ?

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Panda Hero
★ Age : 20 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Spaghettis bolognaise ! <3   Ven 9 Aoû - 21:04

- Houhouhouuu ! Enfin l'heure de mangeeer !

Marchant joyeusement dans les couloirs de l'Académie, Daichi se dirigeait vers la cantine. Elle n'avait pas forcément eu une journée épuisante, mais elle aimait beaucoup aller manger. Surtout que son estomac criait famine depuis une heure au moins, mais des corrections de copies lui avaient empêcher le plaisir d'aller se rassasier immédiatement. D'ailleurs pourquoi avait-elle toujours autant de contrôles à corriger ? Le métier de professeur était vraiment injuste car en plus de devoir supporter à longueur de journée des gosses à qui on foutrait bien des baffes pour qu'ils nous écoute, il fallait corriger les travaux de ces gens et les noter pour leur dire si ils étaient de bon élèves ou non ! Soupirant longuement, Daichi réalisa alors qu'elle avait vraiment besoin de manger.

Malheureusement en chemin, la professeure fut arrêter par un de ses élèves qui lui demanda son aide pour réglé un problème. Vraiment affamée, Daichi finit par régler ce contre-temps en assommant les deux étudiants à l'origine de la querelles, mais maintenant qu'allait-elle faire de ses deux truc étalé au sol... Soupirant de nouveau, la professeure pris les deux corps sur son dos et changea de direction pour aller vers l'infirmerie. Avec un peu de chance, elle pourrait se débarrasser facilement et rapidement de ses deux boulets !

Arrivée à destination, Panda Hero ne se posa pas trop de questions en arrivant devant la porte, ayant les mains prise, elle la défonça d'un coup de pied magistral. Sans prendre le temps de regarder autour d'elle Daichi posa ses paquets dans le lit le plus proche avant de se rediriger vers la porte enfin... Ce qu'il en restait... Mais la professeure s'arrêta soudainement, elle huma l'air et tourna rapidement la tête vers l'infirmière. Cette dernière avait devant elle une assiette de spaghettis bolognaise... Les yeux de Panda Hero s’agrandirent, son ventre gargouilla fortement et sans plus d'hésitation, la professeure se jeta sur l'assiette en versa son contenu dans sa bouche, sans faire attention à l'élève en train d'étouffé à ses pieds, ni à l'infirmière qui devait franchement ce demandait d'où sortait cette femme qui mangeait son repas.

- Rawrh ! Maaangeeer !

Ce cri très classe et très expressif, sortit de la bouche de Daichi une fois qu'elle eut tout avaler. Elle s'essuya alors les lèvres à l'aide de son bras et fixa son regard sur l'infirmière comme pour lui demander si elle avait encore à manger sur elle. Oui, une Daichi qui à faim n'est plus un être humain... Mais une bête affamée !

____________________________



Spoiler:
 


~♥~:
 

Merci pour ce kit Bonnie-chan ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenbakemono.lebonforum.com/
Alice Liddell

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 24
Localisation : En enfer !

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: The Madness
★ Age : 20 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Spaghettis bolognaise ! <3   Sam 24 Aoû - 21:25

- Rawrh ! Maaangeeer !

Ciel, quel appétit avait cette créature ! Il ne restait déjà plus rien de l'espèce de bouillie froide qui avait été longuement écrasée par nos soins des heures durant et l'assiette avait été soigneusement léchée, nettoyée de sa langue gourmande. D'ailleurs voilà que notre invitée semblait en redemander. Qu'aurions nous pu faire ? Nous n'avions plus rien à lui proposer ... Quelle tristesse nous qui nous faisions un plaisir de partager ce délicieux repas avec les convalescents. Convalescents qui nous semblaient bien peu nombreux à cette heure e la journée. Les avais-je effrayé ? En même temps, si aucun d'eux ne pouvaient faire preuve de savoir vivre, il n'était pas question de les laisser se requinquer ici ! N'est-ce pas monsieur le chat ?

-Oh pauvre chose, pauvre créature ! Je n'ai malheureusement plus rien à t'offrir ... Peut être aimes-tu les langues ? Je peux t'offrir la mienne dans ce cas ! Oh oui, nous pouvons ! Nous pouvons !


Ce dit j'arrachais brusquement ce tendre morceau de chair, laissant le sang librement couler, un flot écarlate s'échappant de mes lèvres jusqu'au sol comme une cascade s'écrase contre les rochers. Puis je le lui tendais, ravie de mon petit cadeau qui tressautait encore nerveusement au creux de ma main. Ce n'est que quand je tenta finalement de parler et que ce bout de moi ne lui soit remis que je me décidais à en rematérialiser un autre, prenant de plein fouet cette douleur atroce que j'avais ignoré jusque là.
Nous ne pouvions être qu'une sainte à souffrir ainsi pour nourrir les autres. Comme dieu avait offert sa chair et son sang en guise de repas, nous étions prêt à rassasier de notre être cet individu fort amusant.

-Goûtez, goûtez ! C'est bien meilleur quand c'est encore chaud, quand c'est encore tendre ... Avec le temps ça pourrit, ça durcit comme ces choses ... Vous savez ... et c'est aussi agréable que de mâchonner une vieille pantoufle de cuir.

J'explosais littéralement de rire alors que Cher Chapelier me chuchotait de délicieux compliments à propos de notre amabilité, de notre serviabilité. Puis je faisais un tour sur moi-même, chantonnant gaiement notre belle chanson avant de m'arrêter net. Ah ! Mais que faisions nous ici déjà ? Hum, nous cherchions quelqu'un ! Mais qui ? Et où était encore passé Akiha ? Oh oui, c'était elle que nous cherchions pour partager ce bon festin et finalement ... Finalement, elle n'était pas là ... Encore une fois ? Mah, si nous ne la connaissions pas nous aurions à penser qu'elle nous évite ... Mais ce n'est pas le cas, n'est-ce pas ? Nous avons encore trop de choses à nous dire pour qu'elle nous échappe, qu'elle nous glisse entre les doigts ! Alors nous aurions à la trouver ...

-Vous connaissez cette blonde Akiha ? Oui, vous la connaissez ! Sûrement ! Si bonne et en chair qu'il nous serait plaisant de la baiser purement et simplement. Et bien, et bien : nous n'arrivons pas à lui mettre la main dessus ! Nous sommes pourtant rester campés ici des heures durant ... Y comprenez-vous quelque chose ? Croyez-vous que notre exquise chirurgienne ait contre nous quelques aversions que ce soit ? pourtant ne lui avions-nous pas laissé le loisir de s'expérimenter sur nous ? Oh pauvre de nous ... Pauvre de nous ! Nous ne méritons nullement de tels mépris ...

Prenant ma tête entre mes mains, je me secouais d'avant en arrière, repensant à ces "délicieuses" choses que nous avions pu subir de sa main. Des choses si douloureuses et malsaines que nous en mouillons encore notre culotte rien que de nous le remémorer. Des choses dont nous n'aurions pu parler ... Des choses grandioses à la hauteur de la Grande Dame en Noir et qui j'osais espérer, elle avait elle même expérimenté afin de se rendre compte, Ô combien, la souffrance pouvait se rapprocher de la jouissance une fois à son apogée.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daichi Fukashiro

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 20
Localisation : Quoi ? Tu m'cherches ?

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Panda Hero
★ Age : 20 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Spaghettis bolognaise ! <3   Lun 2 Sep - 16:48

Une fois le repas manger, Daichi fit une petite grimace c'est qu'ils avaient un drôle de goût c'est spaghettis bolognaises. Frissonnant à l'idée de se qu'elle venait de manger, la professeure se maudit intérieurement en se disant bien que c'était la dernière fois qu'elle mangeait dans l'assiette d'un autre. D'ailleurs en regardant plus attentivement la personne qu'elle avait pris pour l'infirmière, la grimace de Panda Hero se figea quand elle vit qu'elle avait en face d'elle la professeure de littérature. Finalement, elle aurait préféré tombé sur l'infirmière. Cette femme là était bien trop bizarre pour qu'on puisse la définir comme humaine !

-Oh pauvre chose, pauvre créature ! Je n'ai malheureusement plus rien à t'offrir ... Peut être aimes-tu les langues ? Je peux t'offrir la mienne dans ce cas ! Oh oui, nous pouvons ! Nous pouvons !

Pendant un instant, Daichi avait eu l'espoir que son interlocutrice s'endorme ou s'assomme tout seule, mais malheureusement non, elle avait pris la paroles et Panda Hero avait préféré ne rien dire en regardant la folle en face d'elle parler comme Gollum du Seigneur des Anneaux. Ouais, il ne manquait plus qu'à ce qu'elle reproche à Daichi de lui avoir volé son précieux ou d'être un vilain hobbit joufflue et on pourrait rebaptisé officiellement cette femme Smeagol.

D'ailleurs pour ajouter à la folie de cette personne, cette denrière avit bien appliquer ses mots et avait arraché sa propre langue pour la donné à Daichi. Heureusement que la professeure d'anglais avait l'estomac bien accroché. Elle avait tout de même une langue dans la main, mais ne sachant pas vraiment quoi faire avec, elle resta planté là à regarder son interlocutrice comme un alien.

-Goûtez, goûtez ! C'est bien meilleur quand c'est encore chaud, quand c'est encore tendre ... Avec le temps ça pourrit, ça durcit comme ces choses ... Vous savez ... et c'est aussi agréable que de mâchonner une vieille pantoufle de cuir.


Hochant la tête difficilement comme si elle avait les articulation rouillées, Daichi continuait d'observer le bout de langue en ce demandant ce qu'elle allait bien pouvoir en faire. Le manger ? Hors de question ! Le faire manger à sa propriétaire ? Pourquoi pas ? Quoique en y réfléchissant à deux fois, Panda Hero n'avait pas du tout envie d'approcher cette chose...

-Vous connaissez cette blonde Akiha ? Oui, vous la connaissez ! Sûrement ! Si bonne et en chair qu'il nous serait plaisant de la baiser purement et simplement. Et bien, et bien : nous n'arrivons pas à lui mettre la main dessus ! Nous sommes pourtant rester campés ici des heures durant ... Y comprenez-vous quelque chose ? Croyez-vous que notre exquise chirurgienne ait contre nous quelques aversions que ce soit ? pourtant ne lui avions-nous pas laissé le loisir de s'expérimenter sur nous ? Oh pauvre de nous ... Pauvre de nous ! Nous ne méritons nullement de tels mépris ...

Continuant d'hocher la tête comme un automate, Panda Hero ne comprenait plus rien à ce que son interlocutrice lui racontait. Pourquoi lui disait-elle qu'elle voulait se taper Akiha ? Daichi s'ne fichait totalement d'ailleurs elle se demandait comment elle avait fait pour confondre l'infirmière avec ce truc. Il se passa encore quelques longues seconde avant que Daichi ne réagisse. Prenant la langue entre deux doigts, elle pencha la tête en arrière et fit mine de le manger, mais au dernier moment, elle détourna son geste et jeta le bout de viande qui alla s'écraser sur le mur le plus proche. Regardant un instant la langue glisser le long du mur en grimaçant, Daichi retourna son attention vers sa collègue psychopathe.

- Désolé Smeagol... j'en ai quedal à foutre de qui tu veux te taper dans cette école... Et j'veux pas non plus de ta langue... Je préfère laaargement retourner manger quelque chose de comestible à la cafet' ! Mais sérieusement t'es quoi comme truc en faites toi ? Et qu'est ce que tu fou dans cette école ? Sérieux... C'est pas le Mordor ici hein ! Ton précieux n'est pas là ! Tu ferais mieux d'aller chercher ailleurs hein !!

____________________________



Spoiler:
 


~♥~:
 

Merci pour ce kit Bonnie-chan ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenbakemono.lebonforum.com/
Alice Liddell

avatar

Messages : 46
Date d'inscription : 12/06/2012
Age : 24
Localisation : En enfer !

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: The Madness
★ Age : 20 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Spaghettis bolognaise ! <3   Mar 22 Oct - 19:02

- Désolé Smeagol... j'en ai quedal à foutre de qui tu veux te taper dans cette école... Et j'veux pas non plus de ta langue... Je préfère laaargement retourner manger quelque chose de comestible à la cafet' ! Mais sérieusement t'es quoi comme truc en faites toi ? Et qu'est ce que tu fou dans cette école ? Sérieux... C'est pas le Mordor ici hein ! Ton précieux n'est pas là ! Tu ferais mieux d'aller chercher ailleurs hein !!

Je frissonnais. Nous étions horrifiés. Qu'avait-elle fait cette créature avec ce petit bout de nous si gentiment offert ? Notre beau regard le suivit lentement alors que celui ci glissait contre le pan de mur souillé de sang puis il se posa sur notre interlocutrice avec amertume et fureur. Qu'étais-ce que le Mordor ? Nous n'en savions rien et nous nous contentions de grimacer nerveusement. Notre précieux ? Lequel ? Parlait-elle d'Akiha ? Parlait-elle de la Grande Dame en noir ? Qu'étais-ce ? Qu'étais-ce ? Nous nous en mordions les doigts à sang, à tel point qu'un gémissement nous échappa, une gémissement de douleur et de frayeur. Nous ne comprenions pas ce que l'autre disait et nous ne savions plus ce que nous devions faire. D'ailleurs que faisions-nous encore ici ? Akiha n'était pas là ... Alors depuis combien de temps étais-je là au juste ?

-Ah, ces choses vont me rendre dingue ... Complétement dingue ! Ahhhhhhhhhhhhh ...


Et alors que j'empoignais mes cheveux avec panique, que je me recroquevillais sur moi en hurlant, Cher Chapelier me rappela le pourquoi du comment, m’extirpant de la folie passagère qui m'avait jusqu'alors enveloppée. Mais oui ... Nous devions l'attendre, cette pute blonde. Nous devions lui rappeler ce qu'elle nous avait fait subir, ce que nous avions endurer. Ne devons-nous pas lui arracher sa crinière de chienne et lui enfoncer ses yeux dans ses orbites ? Si si, c'est ça. Aussitôt nous nous tournions vers la chose insolente qui nous avait offensé pour mieux lui planter notre précieuse lame au plus profond de sa chair, nous régalant de quelques souvenirs trop peu dissimulés. Nous revêtions son apparence et ses vocalises à la perfection avant d'extraire le métal de son corps et de ricaner furieusement quelques mots avec sa voix.

-Quoi de plus aisé que de trouver quelqu'un qui vous fuit, sous une forme "innocente" ? Nous allons montrer patte blanche et puis ... Nous nous déchainerons ! Ahahahahahahahah !


Je sautillais d'excitation sur place puis tournais les talons. Nous étions pressés, nous n'avions pas de temps à perdre. Aussi je m'élançais en dehors de l'infirmerie, dans le dédale de couloirs infernal à la recherche de cette coquine fauve qui nous avait tant manqué. Allais-je la trouver ? Peut être pas aujourd'hui, mais demain certainement ~

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daichi Fukashiro

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 20
Localisation : Quoi ? Tu m'cherches ?

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Panda Hero
★ Age : 20 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Spaghettis bolognaise ! <3   Dim 1 Déc - 21:59

-Ah, ces choses vont me rendre dingue ... Complétement dingue ! Ahhhhhhhhhhhhh ...

A ses mots, la folle se recroquevilla sur elle même et attrapa ses cheveux violemment. Bon, apparemment, elle n'avait pas vu le Seigneur des Anneaux. Dommage, c'était vraiment un bon film... Peut-être que Daichi devrait lui prêter les DVD de la trilogie ? Regardant son interlocutrice afficher un sourire sadique finalement Panda Hero renonça à lui prêter le Seigneur des Anneaux. Non mais on ne confie pas une chose aussi précieuse (c'était le cas de le dire) à une folle pareille ! Non mais oh ! Daichi n'était peut-être pas un exemple d'intelligence ultime, mais elel n'était pas ignorante non plus, elle connaissait la valeur des choses !

Soudainement son interlocutrie changea d'apparence et se mua totalement pour devenir... Pour devenir... Daichi ?!! Comment avait-elle fait ? Panda Hero ne savait pas qu'on pouvait faire une telle chose avec la matérialisation ! Cette femme ne devait pas être une simple élève. D'ailleurs maintenant qu'elle y repensait, elle avait déjà vu cette femme dans la salle des profs. Mais n'empêche s'était flippant de s'avoir soi-même en face de soi. La psychopathe se mit alors à rire et sa voix était exactement la même que celle de Daichi :

-Quoi de plus aisé que de trouver quelqu'un qui vous fuit, sous une forme "innocente" ? Nous allons montrer patte blanche et puis ... Nous nous déchainerons ! Ahahahahahahahah !

Bon dieu, cette femme était pire que folle... Il y avait-il un terme pour la décrire ? Et en plus maintenant elle ressemblait à deux gouttes d'eau à Daichi ce qui avait pour don de l'énervé et pire encore ! Elle sortie soudainement de l'infirmerie en courant et en riant comme une psychopathe. Mais mais mais... Mais noon ! Elle ne devait pas sortir comme ça ! Pas en Daichi ! La professeure n'hésita pas un instant et parti à sa poursuite et lui hurla après :

- Reviiiient-làààààà ! 'Spèce de psychopaaathe ! Redeviens normal ! Je t'inderdis de prendre mon apparence comme ça !

Daichi courait comme une dératé à la pousuite de sa cible, si elle était assez rapide en temps normal cela ne suffirait pas pour attraper sa proie. Elle matérilisa donc sa robe de combat, ainsi, avec ses pattes de panda elle irait beaucoup plus vite. Une fois assez proche de la psychopathe Daichi pris appuie au sol et sauta sur la fausse elle-même lui faisant un plaquage digne d'un jouer de football américain.

- Ha ! tu as cru pouvoir t'échapper aussi facilement heiin ? Personne ne se fait passé pour Panda Hero !

Pour ponctuer sa phrase, la professeur asséna un magnifique coup de poing dans la mâchoire de la psychopathe. Si avec ça elle ne comprenait pas que Daichi n'était pas contente de ce qu'elle venait de faire...

[HRP : désolé du retard ><]

____________________________



Spoiler:
 


~♥~:
 

Merci pour ce kit Bonnie-chan ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenbakemono.lebonforum.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Spaghettis bolognaise ! <3   

Revenir en haut Aller en bas
 

Spaghettis bolognaise ! <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Si les spaghettis collent au plafond c'est qu'il sont cuits ! -Arthur
» Faîtes des pâtes, pas la guerre, la bolognaise ça coûte moins cher ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undai Gakuen RPG :: Académie Undai :: Infirmerie-