AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Hellllloooo Teacher ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yomi Tsuchimiya

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : A beaucoup d'endroits ~ La chambre de Yume-Sama sans doute, héhé ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Yaban'na kyōki
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Hellllloooo Teacher ~   Lun 1 Avr - 20:35

Awh chaleur humaine, que je t’aime ~ Aujourd’hui était un grand jour pour moi, une nouvelle découverte, une nouvelle personne et une nouvelle victime donc ~ Prenant mon petit déjeuner dans la salle du conseil, je mangeais mon repas en silence. Levant les yeux vers Yume-Sama de temps en temps pour voir ce qu’elle faisait, je voyais ma nourriture comme étant sa personne. A chaque bouchée, une nouvelle extase ~ Étais-je amoureuse de son imminente personne ? Non, nous ne parlions pas d’amour entre nous, loin de là, c’était bien plus ! Si elle me demandait de coucher avec, j’en pleurerai de joie, si elle me demandait d’aller jeter son papier à la poubelle, je le ferai avec joie, je faisais tout avec joie, même la combattre ~

Gloussant sur cette idée, je me dirigeais vers mon Dieu pour venir voir ce qu’elle faisait. Passant dans son dos pour venir encercler mes bras autour de ses épaules tout en posant ma tête sur la sienne, je regardais les dossiers qu’elle traitait. Lisant les mêmes lignes que ses pupilles, voyant le même paysage, Dieu, en étant si proche d’elle, je m’aurais cru en elle complètement ~ Héhé.

- Il y a une faute là, Yume-Sama ~

Pointant du doigt l’erreur dans le dossier, je lui adressais un sourire compatissant en venant porter sa main à l’erreur. Dieu, qu’elle était douce, tout son corps l’était aussi ? Awh, je veux toucher ~ Bavant presque d’envie, je me ressaisis quand sa voix heurta mon ouïe dans un « Merci » des plus froids, mais tellement céleste pour ma personne. Dieu, ca y est, il faut que je me change. Me tordant dans tous les sens en ce Dimanche matin, je lui demandais d’une voix suave si je pouvais l’aider ~ N’importe quoi, tant qu’elle me l’ordonnait ~

- Daichi Fukashiro. J’ai des documents pour elle … je les lui ai envoyé la semaine passée mais je n’ai toujours pas de réponse. Tu t’en occupes ?

Prenant lesdits documents en les feuilletant, je regardais de quoi ça parlait. Fiche de paye. A quel point fallait-il être con pour ne pas remplir des documents aussi importants ? Était-elle aussi une gosse de riche qui n’avait rien à faire de son salaire ? Quand même … Quand on reçoit un petit cinq milles par mois sans devoir payer aucune charge … L’idiote. Soupirant en vue de la connerie de cette prof, j’adressais un sourire à l’encontre de mon seigneur pour venir lui dire d’une voix -cette fois-ci fluette ;

- Tout de suite ~ Yume-Sama me donnerait-elle un baiser en tant qu’encouragement ? ~

Sa réponse ? Elle ne se fit pas attendre longtemps puisqu’un « Non » glacial sortit d’entre ses lèvres. Prenant une moue boudeuse en venant m’asseoir devant elle -sur son bureau, donc sur son travail-, je ne délogeais pas de ma place tant que je n’aurai senti ses lèvres sur moi. Fermant les yeux en tendant ma joue, je ne reçus rien. Hormis le fait de m’être faite mise à la porte ? Héhé, c’était tout aussi amusant. Me retrouvant donc dehors, sourire aux lèvres, je me dirigeais vers les dortoirs. Nous étions Dimanche matin, huit heures à tout casser … serait-elle réveillée ? ~

- Nous le verrons, nous le verrons ~

Marchant d’un pas décidé vers les dortoirs donc, Pocky en bouche, j’arrivais rapidement à destination. Passant devant ma chambre -où mon esclave résidait-, je pris les escaliers pour arriver à l’étage d’au-dessus. La porte de la chambre de la pute, celle du gros con et … Héhé, celle de la petite conne inconsciente ~ Me raclant la gorge avant de toquer à la porte, j’attendis. Rien. Saviez-vous que j’étais une personne patiente ? Oui, ma patience est une vertu tellement connue chez moi que je me décidais d’ouvrir ladite porte par n’importe quel moyen ~ Passe partout, la clé magique ~ Matérialisant donc dans ma main une sorte de clé, je l’enfonçais dans la serrure avant d’ouvrir. Entrant dans la pièce sombre, je marchais silencieusement en explorant l'appartement. Héhé, ma chère enseignante d’anglais dormait-elle encore ? ~

- Dai-Dai-Sensei ~

Personne. Me dirigeant donc vers sa chambre, je me glissais jusqu’à son lit en voyant son corps ronflant dedans. Si ce n’était pas mignon tout plein ~ On aurait dit un mignon petit Koala ou un panda ? Héhé ~ Me glissant sous ses draps jusqu’à sa personne, je pris place sur son corps avant de venir tirer sur ses mèches et de crier, haut et fort, mon éternel ;

- Helloooooo c’est Yomi Tsuchimiya ~ Debout, debout, debout Dai-Dai-Sensei ~

Ma couleur = #036B7E ~

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daichi Fukashiro

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 20
Localisation : Quoi ? Tu m'cherches ?

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Panda Hero
★ Age : 20 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Hellllloooo Teacher ~   Lun 1 Avr - 21:43

AH la grasse matinée du dimanche, il n'y a que ça de vrai ! Pour profiter encore plus de cet instant, Daichi avait passé sa nuit à corriger touutes ses copies pour gagner son lit vers quatre heures du matin seulement. Au moins personne ne pourrait lui reprocher de ne pas faire son travail ! Tout ses prochains cours étaient près. Etant sûre d'avoir absolument tout fait, la professeure était partie se couchée avec pour dernière satisfaction avant de s'endormir de désactiver la sonnerie de son réveil. Et hop ! C'était parti pour une douce nuit et matinée de sommeil !

Vu l'heure, Daichi n'avait pas eu de mal à trouver le sommeil. Son panda en peluche géant dans les bras, elle savait parfaitement que demain le pauvre animal serait par terre, mais elle ne pouvait pas s'endormir sans. Rien de sentimental là dedans ! Non... Juste une question de principe. Depuis toujours, Daichi ne pouvait pas s'endormir sans rien devant elle. Au Etat-Unis, son lit était contre un mur donc elle n'avait pas eu beaucoup de problèmes ! Mais à Undai, dans son nouvel appartement personnel, elle avait eu le droit à un lit double, mais celui-ci était situé en plein centre de la chambre. Donc la professeure avait trouvé comme seul remède celui de dormir avec son énorme panda en peluche devant elle. Et pour ne pas qu'il tombe elle devait bien le tenir !

Bref, que de problème que d'emménager ! Et non, Panda Hero n'avait pas envie de se remémorer tout ce qu'elle avait du faire pour que la totalité de ses affaires arrivent avant elle à l'académie. Des milliers de paperasses à signer, de longues conversations au téléphone avec Deady pour s'assurer que c'était les bonnes affaires qu'on avait mit dans la bonne chambre. Heureusement que Daichi n'était pas une femme patiente et qu'elle savait poussé une gueulante quand il fallait.

En ce moment même elle profitait donc de se bon sommeil réparateur, mais un petit bruit de fond la dérangea. Quelqu'un frappait à la porte ? Mais noon ! Ce devait-être une erreur ! Personne ne voulait voir Daichi le dimanche matin. Ou tout du moins Daichi ne voulait voir personne ce matin. Elle se rendormit donc sans trop de mal, serrant son panda contre elle. Mais soudainement ce fut tout autre chose qu'elle sentit se coller à elle. Une odeur étrangère parvînt à ses narines. Un frisson parcourut la professeure, quel était se trucs froid qui venait de s'introduire dans son lit. Daichi n'eut pas le temps de creuser davantage ses pensées qu'on lui hurla à la face :

- Helloooooo c’est Yomi Tsuchimiya ~ Debout, debout, debout Dai-Dai-Sensei ~

Yomi Tsuchimiya. Que faisait-elle dans sa chambre ? Comment était-elle rentrée d'ailleurs ? Oui, Panda Hero connaissait cette jeune fille, elle était en Terminale et elle était aussi une fanatique de Yume. Sa présence était donc un mauvais signe. Alors que l'élève tirait les mèches vertes qu'elle trouvait, Daichi grogna. Elle ne pouvait pas se retourner vu que Yomi était collée à elle, la meilleure solution que trouva la professeure fut seule de tenter de poussé la jeune fille d'une main. Certes, pleins d'autres armes auraient été plus efficaces, mais Daichi était trop fatiguée pour matérialiser. En même temps qu'elle poussait l'intrus, Panda Hero remarqua rapidement que s'était elle qui était glissait du lit et non Yomi. Il y eu donc un joli et raffiné BAAAAAM et Daichi goûtait aux délicieuses saveurs d'un sol gelée.

- DAAAAAAAAAAAAAAH !

Hurlant de surprise, la professeure avait beau être tombé sur son panda, elle n'était vêtu que d'un grand tee-shirt gris avec des petits motifs dessus et d'un simple petite-culotte vert rayée vert foncée s'accordant plutôt bien avec la couleur de ses cheveux alors le contact avec le sol fut froid. Daichi se releva donc, les yeux cernés (vous me direz que ça ne change pas trop de d'habitude, mais là ce n'était pas des simples traces de maquillage), un air mal aimable sur le visage, des cheveux partant dans tout les sens... Une Daichi au réveil quoi ! Elle fusillait du regard la chose qui s'était introduite dans son lit et sans bouger d'un pouce elle lui ordonna :

-Dégage d'ici où je t'explose le crâne à coups de batte.

____________________________



Spoiler:
 


~♥~:
 

Merci pour ce kit Bonnie-chan ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenbakemono.lebonforum.com/
Yomi Tsuchimiya

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : A beaucoup d'endroits ~ La chambre de Yume-Sama sans doute, héhé ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Yaban'na kyōki
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: #036b7e   Lun 1 Avr - 22:31

Comme c’était amusant de réveiller les gens ! Tellement que j’en ferai bien mon passe-temps d’ailleurs, à la place de découper des têtes pour le vendredi, devrais-je me retrancher à venir embêter moins violemment mes victimes ? Non, cela serait tellement moins amusant que l’idée d’arrêter s’effaça aussi vite que la main de l’enseignante ne vienne me toucher. Perverse en plus, Yume-Chan, toutes les enseignantes de Undai étaient-elles des putes ? Héhé. Oups, non, ne me touche pas là coquine, tu risquerais de … et comme je me l’imaginais, à la place de pousser mon corps pour m’extraire de sa personne, ce fut le vide qu’elle prit comme cible quand je bougeais. Le résultat des courses ? Une Sensei au sol, et une ! ~ Gloussant en voyant le ridicule de la situation après son cri des plus explicites que je comparerais volontiers à celui d’un cochon se faisait égorger, je ne sus me retenir de rire quand elle se releva et que, dans un unique espoir de sérieux elle me dit « Dégage d'ici où je t'explose le crâne à coups de batte. ». Et sinon sérieusement, croyait-elle vraiment que j’allais partir ? Riant à pleines dents en me tenant le ventre sous l’euphorie, je me levais de son lit pour venir lui faire face. Lui adressant un petit clin d’œil en reprenant mon sérieux, je lui tendis la raison de ma visite avec amusement ;

- Dieu, si j’avais su que vous réveiller vous mettrait dans un état pareil, Dai-Sensei, je serai venue plus tôt ~

Me dirigeant hors de la chambre toujours en gloussant, je me dirigeais vers sa cuisine pour venir préparer du café. Cherchant dans les armoires les objets désirés, je trouvais rapidement ceux-ci tout en préparant déjà le plateau. Deux tasses, une de café serré noir et l’autre au lait chaud avec un grain de café dedans. Déjà en temps normal j’étais surexcitée, qu’en serait-il une fois du café dans l’organisme ? Héhé. Retournant dans la chambre plateau en main, je déposais le tout sur le lit avant d’y prendre place également, sourire aux lèvres, je laissais couler mon regard sur l’enseignante. Héhé, culotte rayée, cela ne faisait pas trop gamine ? Donc en jugeant cela correctement, vingt ans et plus, pas de petit ami, vierge et Meetic comme unique allié ? Pauvre fille ~ Oui, oui, je n’étais pas mieux, mais je ne me trimbalais pas avec des sous-vêtements si enfantins, pour quand celles avec des petites grenouilles dessus ? ~

- Buvez donc Dai-Sensei, ce n’est pas chaud du tout ~

Mensonge ~ Brûle-toi la langue que j'en rie d’autant plus. Gloussant en prenant ma tasse, je continuais à fixer mon enseignante d’un œil expert. Devais-je vous dire qu’on m’avait dit plus d’une fois que je faisais peur en regardant les gens ainsi ? A croire que mes pupilles mauves profondes les terrifiaient dans un certain sens. Voyons voir si cela fonctionne également sur cet animal sauvage. Parce que oui, Daichi était un petit panda mignon à croquer sauvage que même avec des souches de bambous, il était impossible de s’en approcher. Devrais-je lui tendre une de ses souches pour voir jusqu’où cette femme ressemblait à un gros primate ? ~

- Je ne m’excuserai pas de vous importuner, cela n’est pas dans mes principes ~ Cependant, en tant que bon petit esclave de la directrice, il vous est demandé de compléter cette feuille, je partirai et ce peut être, une fois que vous l’aurez remplie petit panda ~

Dieu, allais-je me faire tuer ? Héhé.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mihaïl Louragné

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 29/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: l'illusionist
★ Age :
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Hellllloooo Teacher ~   Ven 5 Avr - 12:36

Il est huit heures et je viens de me réveiller... Qu'elle jour somme nous ? D'ailleurs cela à t-il vraiment de l'importance ? Non.. Oui.. Peut-être... sûrement. Enfin maintenant me voilà réveiller. Je me dirige vers la cuisine...Machinalement je me prépare un café... Je cherche je cherche, je cherche. Je ne trouve pas.
L'un des miroirs ce brise. Je ne sais pas pourquoi mais je suis à fleur de peux. Que c'est-il passer dernièrement ? Rien de vraiment intéressant en tout cas ma mémoire ne veut pas s'en souvenir. Ah oui... Je dois m'éloigner quel que temps de Undai, de Miharu.
Pourquoi ? Parce que j'ai des incompétent en collaborateur. Personne n'est capable de gérer cette entreprise. Et bien sur ils n'ont pas assez de présence.
Et vola pourquoi je dois partir.
Bon j'aurais du mis attendre mais pour une raison que je fais en sorte d'ignorer je n'ai toujours pas parler avec Miharu...
Mais cela implique aussi de laisser mon nouvel apprentis.
Je trouve enfin le café... Maintenant le sucre... Bon à l'évidence je n'ai pas de sucre.
Un autre miroir saute.
Je crois que je devrais remettre un peu d’ordre dans mes idées.
Je me dirige vers ma douche et trouve une jeune fille à moitie ensanglanté dans ma baignoire... Que fait-elle ici ?
Je relève un sourcil, vraiment je crois que j'ai un peu abusé de mes pouvoirs... comment et pourquoi ? Je crois que je ais encore devoir attendre un peu. Surtout que le jeune fille à l'air de ce réveiller.
Elle a des marque de strangulation autour du cou... Bien évidement autour du cou... Ou ces marque aurait put-elles être si ce n'est autour du cou ?
Ce n'ai pas moi qui lui est fait-cela, et curieusement cela me rassure.
Normalement j'aurais du être frustrer de ne pas l'avoir fais souffrir, mais la... La...
Une violente quinte de toux me prends. Celle qui m’arrache du sang. Une flaque de sang. Par tout les démons, que m'arrive t-il. Fébrilement je porte une main dans mon jean... et j'en sort un pinceau avec des restes de peinture bleu...
Je réfléchis, et ma tête... j'ai l'impression qu'elle va exploser.

Puis d'un seul coup tout part.. rien il n'y a plus rien, ^lus de mal, plus de sang, et mes souvenir sont revenus.
La fille, elle est toujours la, la frustration de ne pas l'avoir moi même étrangler, n'est toujours pas la. Mais au moins je ne crache pas de sang.
Je dois vraiment abuser de mon propre pouvoir. Tomber dans mes propres pièges.
Je retourne dans ma cuisine... je n'ai vraiment plus de sucre. Bon et bien on va devoir aller en prendre chez la voisine.... La voisine qui est le Panda.
Je l'aime bien, elle non mais cela est relatif, j'ai vraiment besoin de café.
Je jette un regard dans le miroir qui me reste. Je ne suis pas pâles..J'y aurais crue pourtant.
Je sors, je ne vois personne pourtant il est pas si tard que cela ? Non ? Je regarde mon téléphone.. Bien évidement on est dimanche, tout le monde dort... Et pas moi. Eh bien je ne serais pas seul.

J'arrive devant la porte de Daichi, elle est ouverte, et dedans il y a Daichi et … Une aliéné de Yume et une charge social qui a tendances à décapité tous ceux qui l'embête. Charmant enfant.

Je viens chercher du sucre. Dis je abruptement.en regardant à peine le Panda.

Cette dernière avait l'air heureuse d'avoir Yomi dans sa chambre. Et moi qui arrive, elle doit être ravie de me voir.
Je me place sur le canapé, et lui souris,

et si tu m'offre le café je ne refuse pas

J'adore le Panda.

Je m'incruste... Dans le RP et dans votre discutions d'une pierre deux coups

____________________________
Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daichi Fukashiro

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 20
Localisation : Quoi ? Tu m'cherches ?

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Panda Hero
★ Age : 20 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Hellllloooo Teacher ~   Dim 7 Avr - 17:46

Le cerveau totalement vide, Daichi n'avait envie que d'une chose : que cette fille se barre de son lit. Panda Hero se demanda d'ailleurs si elle avait le droit de donner des heures de colles pour intrusion dans son appartement ? Barf de toutes façons les retenu servaient à rien ici. Autant buter l'élève qui nous embête sur place, c'est plus rapide et la leçon est mieux retenu à coup de poing sur la gueule. D'ailleurs c'était ce qu'allait prendre cette Yomi si elle continuait de sourire comme une imbécile heureuse.

- Dieu, si j’avais su que vous réveiller vous mettrait dans un état pareil, Dai-Sensei, je serai venue plus tôt ~

Pour toutes réponse, la jeune fille eu le droit à un regard encore plus sombre que le précédent. Heureusement que la professeure n'était pas assez réveillé pour pouvoir matérialiser quelque chose de convenable, sinon Yomi ne serait déjà plus de ce monde. Vous saviez que c'était un acte suicidaire que de réveiller Daichi aussi tôt ? Et un dimanche en plus ? Non mais vraiment les jeunes de nos jours... Ils ne savent plus quoi faire pour se faire remarquer... Soupirant longuement, Panda Hero regarda l’intruse se diriger vers la cuisine et entendant la machine à café en route, elle en déduis que Yomi lui préparait de quoi se réveillé un bon coup. L'étudiante revînt donc avec un plateau et deux tasse qu'elle posa sur la lit de la professeure :

- Buvez donc Dai-Sensei, ce n’est pas chaud du tout ~

Affichant un air : "tu te fous de ma gueule ?", Daichi pris place à côté de la Terminale et attrapa la tasse de café bien noir qu'elle lui avait préparer. Pas chaud... Tssss... Daichi voulait bien avouer qu'elle n'était pas très fraîche au réveille, mais quand même lui faire croire que son café n'était pas chaud c'était un peu fort. Au moment où Daichi s'apprêta à porté la boisson à ses lèvre elle remarqua qu'elle avait dans l'autre main des papiers. Mais d'où diable sortaient ses feuille qu'elle tenait. En un flash-back rapide, la professeure se souvînt que c'était Yomi qui lui avait donné. M'enfin elle s'en occuperait une fois que cette fanatique de Yume soit partie.

- Je ne m’excuserai pas de vous importuner, cela n’est pas dans mes principes ~ Cependant, en tant que bon petit esclave de la directrice, il vous est demandé de compléter cette feuille, je partirai et ce peut être, une fois que vous l’aurez remplie petit panda ~

Et mince... Maintenant elle s'en préoccupait... Panda Hero fit semblant d'ignorer ces paroles et commença à boire son café pour évité de piquer du nez trop longtemps. Qui sait ce que cette jeuen fille pourrait lui faire pendant qu'elle dort. Une fois la tasse finie, Daichi la reposa sur le plateau d'un coup sec, pour s'intéresser à ces fichu papelard qu'elle tenait. Tient ! Sa fiche de paye sa faisait longtemps qu'elle ne l'avait pas vu ! La dernière ce devait-être... Euh... La semaine dernière tient quand tout ses collègues on reçu la même feuille. Mais alors que faisait-elle dans la main de Daichi en ce moment même, si ces souvenir était bon... Elle n'était payer qu'une fois par mois ! A moins que... Oh non... Elle avait oublié de la remplir et de la rendre... Tssss, pire que ses élèves.

Panda Hero fixait la feuille d'un air fatigué, a croire que le café n'avait plus aucun effet sur elle maintenant. C'est ça que d'en avoir trop abusé ! C'est alors qu'un autre tête ce pointa dans l'appart de la professeur : Mihail, son cher voisin. Mais, mais mais... Il faisait quoi ici ?! Sérieusement, Yomi aurait tout de même pu fermer la porte quoi ! D'un sens ce n'était pas plus mal qu'il se pointe maintenant se gars, Daichi avait deux trois mots à lui dire à propos de tout se bruit qu'il pouvait faire la nuit. Enfin... Pas forcément lui, mais plutôt les filles qu'il ramenait. Panda Hero ne savait pas ce qu'il se passait chez son voisin, elle n'avait pas envie de la savoir non plus, mais entendre des filles crier et jouir toute la nuit : c'est chiant.

- Je viens chercher du sucre.

Levant un cils, Daichi regarda le professeur s'installer chez elle comme si de rien n'était. Il s'assit donc sur son canapé en attendant avec le sourire aux lèvres. Beaucoup de professeurs appréciaient Daichi pour être une folle avec des manières bien à elle, mais elle leur rendait bien mal cet appréciation. Non pas que Panda Hero ne pouvait voir aucuns de ses collègues, mais presque. Tous des imbéciles qui ne savent rien faire d'autre que de manipuler leurs élèves pour arrivés à leur fin. Tssss...

- et si tu m'offre le café je ne refuse pas

Reportant son attention sur Mihaïl, la professeure le fixa comme pour lui montrer qu'il n'était pas le bien venu ici. Sans un mot, elle soupira longuement et sa feuille en main s'assit à son bureau, elle matérialisa un stylo et commença à griffonner les informations demandées. Autant remplir ce papier maintenant que l'autre tarée de Yomi se barre. Mais Panda Hero n'avait pas écrit deux lignes que sont stylo se brisa. Et oui, Daichi avait beau être une professeure, quand elle dormait à moitié elle ne pouvait pas matérialiser correctement, déjà qu'en temps normale elle n'était pas la plus douée de l'Académie... Énervée, Daichi lança les reste de son stylo au loin, elle se leva vers les deux intrus et entama sur un ton énervé sans pour autant crier :

- 'tin mais sérieux mon appart' n'est pas un moulin les gars alors barrer vous... Enfin... Yoyo si tu tient à ta vie ferme-là et fait un café à l'autre et donne lui du sucre qu'il nous foute la paix ! Et toi mon cher voisin matérialises-moi un stylo que je puisse remplir ce fichu de papelard.

____________________________



Spoiler:
 


~♥~:
 

Merci pour ce kit Bonnie-chan ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenbakemono.lebonforum.com/
Yomi Tsuchimiya

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : A beaucoup d'endroits ~ La chambre de Yume-Sama sans doute, héhé ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Yaban'na kyōki
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Hellllloooo Teacher ~   Mer 10 Avr - 21:34

Ho comme c’est magique, une autre personne arriva. Regardant donc le nouvel arrivant en sirotant tranquillement ma boisson, je ne fis guère plus attention à ses paroles. Avait-il demandé … du sucre ? Oui peut être, bah qu’il aille fouiller les armoires, moi je bois. Et c’est ce que je fis, les yeux clos à sentir la nervosité par rapport à notre présence, émanant de Dai-Sensei, je ne pouvais que m’en réjouir. Et dire que si je n’étais pas venue, je serais passée à côté de la possibilité de faire chier mon monde. Dieu, cela grâce à Yume-Sama, c’était mon Dieu, elle était si généreuse de m’accorder tant de rires en compagnie de ma très chère enseignante de … de quoi déjà ? Rien à faire, moi je m’amuse ~

- et si tu m'offres le café je ne refuse pas.

Regardant la biquette (en vue de ses cheveux bouclés), je levais un œil à ses dires. Mais c’est qu’il n’est pas gêné celui-là ! En plus de raquetter du sucre, monsieur veut qu’on le serve. Dieu, les hommes, tous les mêmes ~ Voilà pourquoi je ne les aimais pas. Les femmes non plus d’ailleurs, elles étaient tellement chiantes que rien qu’y penser me donnait la nausée. Et Yume-Sama ? N’était-elle pas une femme, pourtant je lui vouais ma vie sans défaut ? Alors pourquoi elle, je l’aimais ? Parce qu’elle était Dieu, bien entendu ~

- 'tin mais sérieux mon appart' n'est pas un moulin les gars alors barrer vous... Enfin... Yoyo si tu tiens à ta vie ferme-là et fait un café à l'autre et donne lui du sucre qu'il nous foute la paix ! Et toi mon cher voisin matérialises-moi un stylo que je puisse remplir ce fichu de papelard.

Haha ? Moi, fermer ma grande bouche ne disant que des belles choses à ces personnes ignobles ? Héhé et puis quoi encore ? Voulait-elle que je danse la Macarena dans son salon pour la distraire tant que nous y sommes ? Bien sûr que non, madame voulait que je serve à monsieur. Et quelle fut ma réaction en vue de ça ? « Non » fut ma seule réponse. Héhé, j’allais crever aujourd’hui ? Non mais si c’était le cas, je voulais qu’elle y mette des formes, qu’elle soit sadique au point de m’en faire jouir de douleur. Oui, une mort aussi belle que j’offrais à mes sacrifices en sommes ~

Riant doucement, je me levais pour venir porter ma tasse dans sa cuisine, laissant celle-ci dans l’évier, je reviens les mains vides dans le salon, les mains sur les hanches en laissant couler mon regard sur l’homme. Comment s’appelait-il d’ailleurs ? C’était un prof, ça se sentait, voyait et ainsi de suite … mais prof de quoi ? Et sérieusement, c’était quoi son nom ? Héhé, sur le coup, je ne savais même pas si je l’avais eu … Ha. Trouvé. Mitha… Michail ? Non … Mihaïl ! Son nom de famille, même pas en rêve que je l’aurais retenu, même Dai-Sensei, je ne connaissais que son prénom. Après tout, n’était-ce pas des profs que je ne fréquentais que très rarement ? Oui, Daichi était enseignante en anglais, donc elle, je la voyais genre … une fois par mois étant donné qu’elle n’était pas mon prof habituel, et l’autre là … Mi-Sensei. Héhé. Dieu, je ne savais même pas ce qu’il faisait.

- Et sinon, t’es qui, tu fais quoi, tu te plais à Undai ? Héhé, je suis Yomi Tsuchimiya, l’élève préférée de Dai-Sensei ~

Assez cool comme présentation non ? Aller, c’est bien, je parle avec des décorations maintenant !

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mihaïl Louragné

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 29/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: l'illusionist
★ Age :
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Hellllloooo Teacher ~   Sam 13 Avr - 6:17

- 'tin mais sérieux mon appart' n'est pas un moulin les gars alors barrer vous... Enfin... Yoyo si tu tiens à ta vie ferme-là et fait un café à l'autre et donne lui du sucre qu'il nous foute la paix ! Et toi mon cher voisin matérialises-moi un stylo que je puisse remplir ce fichu de papelard.

Je pouvais bien faire cela pour le Panda, elle m'offrais un café sans réellement rechigné. Je regardais Yomi finir son café et ce dirigé vers la cuisine de Dai. Bien entendu elle ne me fis pas mon café, et quoi de plus normal. Je soupirai, lasser d'autant de désobéissance. Elle ce taisait d'accord, mais j'aurais bien voulu mon café. Je ne suis pas dans ma meilleurs forme, je pense que me mettre en colère n'aideras pas à améliorer mon état, mais Yomi, c'est le genre de personne qui on le don que par leur simple présence de taper sur les nerf des gens. Encore plus ceux qui les on a bouts.
Je connais cette gamine par sa "triste" réputation... Enfin non, e la connais parce que c'est encore une de ces mijolé qui sont dans les jupes de Yume. Je ne comprends d'ailleurs pas pourquoi elle ne la déjà pas envoyé volé je ne sais ou? C'est vrai quoi elle est chiante et ne ce laisse pas ouvrir les jambes et les cuisses.
Je fis apparaître le stylo pour Dai. franchement si elle n'a même plus d'énergie pour matérialisée un stylo. Je relève un sourcil. Je suis un peu déçu, mais enfin tout le monde réagis mal au matin et surtout au réveil.
J'allais vraiment devoir me lever pour faire mon café. si je ne le trouvais pas Yomi allais apprendre à me connaitre. De qu'elle façon je ne sais pas. Et pour le moment la n'était pas la question, il fallait que je me réveille.

- Et sinon, t’es qui, tu fais quoi, tu te plais à Undai ? Héhé, je suis Yomi Tsuchimiya, l’élève préférée de Dai-Sensei ~

Tiens elle me parle, je la regarde. Franchement, c'est une charge un boulet:

- Depuis quand les jouets parlent ?

Je me lève, bon il faut croire que je dois aller faire mon café seul. l'élève préférer de Dai? Ceci est fortement controversable mais je ne dis rien, j'ai un ego qui m'interdit de faire plus ample connaissance avec des objets.
j'en ai rencontrer tellement que j'aurais du arrêter de faire des sacrifices et chose de ce genre pour me présenter à eux et donc perdre un temps extrêmement important, chose que je n'accepte pas. La seul fois ou j'ai accordé de l'importance à un jouets... C'est avec "Miharu" et voila ou je me trouve, à Undai.
Non décidément je n'y mis plait pas. Surtout que l'objet en question m'échappe encore et toujours.
Je manque de briser le pot de sucre. Non que j'ai peur de Dai, mais j'éviterais de me mettre l'un des rare professeur que j'apprécie à dos.
je matérialise une tasse, tiens les couleurs de l'Angleterre, si ce n'est pas amusant, moi qui dois mis rendre.
Je me sert le café et fais couler l'eau.
Il n'y a vraiment que au réveille que je puis supporté une tel boisson, le thé c'est tellement mieux.

Je retourne dans le "salon" du Panda. dans une main ma tasse et dans l'autre une petite boite avec du sucre qui me feras patienter jusqu'à demain.

- Merci Dai, Le jouet, au plaisir de te revoir.

Je me sens déjà nettement mieux, les idées plus clair, je commence à passer la porte pour retourner dans ma chambre...

ah oui ma couleur #2F4F4F

____________________________
Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daichi Fukashiro

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 20
Localisation : Quoi ? Tu m'cherches ?

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Panda Hero
★ Age : 20 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Hellllloooo Teacher ~   Dim 21 Avr - 21:34

Pendant quelques minutes, Daichi cru qu'elle allait commettre un double meurtre, d'abord celui de Mihaïl qui la regard sans bouger de son siège, puis ensuite, elle éventrerait Yomi. La pauvre jeune fille, elle aurait le droit à une mort longue et douloureuse pour finir jetée dans le bureau de sa chère Yumi dans un état impossible et selon l'envie, la professeure pourrait mettre feu à la salle ou à tout l'établissement. Bon... Là, Panda Hero s'enflammait peut-être un peu trop vite, elle n'allait pas assassiner toute l'académie juste pour deux rigolo qui n'avait pas eu de meilleure idée que de rentré dans la chambre de la professeure un samedi matin à huit heure du mat'.

Finalement, Mihail matérialisa un stylo, soupirant longuement, Panda Hero vînt prendre l'objet en bafouillant des remerciement et retourna à ses formulaires. Vu l'heure et vu son état, la professeure ne pouvait se concentrer que sur une seule chose à la fois, elle entendit juste la machine à café se mettre en marche, un bref échange de paroles entre les deux zigotos... Et paf ! (non ça ne fait pas des Chocapics) Mihail retourne chez lui ! Mince, au final Daichi n'aura pas eu le temps de lui touché deux mots de son tapage nocturne qui l'empêche de dormir. Remplissant ainsi les dernières cases de cette foutue fiche de paye, Panda Hero se leva cherchant, Yomi du regard. Une fois trouvée, elle attrapa la paperasse et lui tendit d'un geste fatigué, mais vif.

- Travail finit, maintenant barres-toi avant que je ne commette un meurtre...

Yomi avait encore de la chance, vu l'heure, la professeure pouvait toujours retourner se coucher et profiter des quelques heures de sommeil qui lui restait à rattraper. D'ailleurs c'était à cause de son voisin si elle en était là ! Ne devait-elle pas aller lui courir après pour lui éclater sa face ? Naaan ! Elle le ferait plus tard ! Et de toutes façons vu ce qu'elle entendait la nuit, Daichi n'avait aucunes envie de mettre les pieds chez Mihail. A moins qu'il n'ait fait le ménage à fond avant ça venue. Si Panda Hero prétextait une allergie aux acariens ça pourrait marcher... Quoique non... C'était trop la bazars chez elle pour qu'on puisse l'imaginer allergique à ces petites bêtes invisibles.

Impatiente d'en finir, Daichi agita la feuille sous le nez de Yomi qui ne semblait pas décider à la prendre visiblement. D'ailleurs pourquoi cette... Chie... élève attendait-elle que la professeure ai finit son travail ? Cette dernière pouvait très bien le rendre toute seule à Yume. Enfin s'était peut-être par acquis de conscience qu'elle restait. S'approchant d'un pas, le regard menaçant la professeur agita de nouveau la feuille et finit par craquer :

- Tu va la prendre cette putin de feuille de paye oui ? Prend-là et retourne voir Yuyu qu'on en finisse ! Sinon j'vais te le faire bouffer moi ce papelard et ce sera pas agréable c'est moi qui te le dis !

Panda Hero était vraiment au bord de la crise de nerfs, si cette Terminale se permettait un sourire ou un mot de plus, elle l'emplafonnait dans le mur le plus proche, simple non ?

____________________________



Spoiler:
 


~♥~:
 

Merci pour ce kit Bonnie-chan ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenbakemono.lebonforum.com/
Yomi Tsuchimiya

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : A beaucoup d'endroits ~ La chambre de Yume-Sama sans doute, héhé ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Yaban'na kyōki
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Hellllloooo Teacher ~   Dim 21 Avr - 22:21

Saviez-vous pourquoi les autres m’étaient inférieurs ? Il ne fallait que regarder Monsieur je me prends pour le centre du monde pour répondre à cette question, en laissant de côté ses airs de pédé profond, que restait-il si on grattait la merde l’entourant ? Encore plus de merde. Ce rat … pauvre chose misérable, et moi qui m’étais autorisée à être clémente avec sa personne et donc, lui adresser la parole … Et que me répondit-il ? «  Depuis quand les jouets parlent ? » … Imbécile. Voilà ce qu’il arrivait quand on essayait d’être gentil avec les immondices. Ils se mettent à croire que comme vous leur parlez, ils peuvent se montrer égale à votre personne, si pas supérieur ! Dieu, pauvre chose. Il devait … il devait se faire soigner, soigner par la pute de Deady ! Oui, cette magnifique femme blonde qui écartait à chaque fois que ma chère tante lui en donnait l’ordre, cette sale chose tant détestée par mon Dieu. Cette chose qui rentrait dans le même sac que … ça. Allait-il écarter les jambes si Ayame claquait de doigts ? Héhé, bandes de pervers dégénérés ~

- Merci Dai, Le jouet, au plaisir de te revoir.

Owh mais quelle délicate intention de me saluer de la sorte mon cher, si je n’étais pas celle que j’étais, je mouillerai sur place en lui courant derrière. Mais tout de même, pauvre homme … En plus d’être asocial, son handicap était terrible ! Handicap ? Pardon ? Vous allez me dire que son visage si irrégulier était naturel, qu’il portait celui-ci depuis la naissance et que ce n’est guère après un grave accident qu’il eut cette face de phacochère ? Ha. Toutes mes excuses au pédé dans ce cas ~

- Travail finit, maintenant barres-toi avant que je ne commette un meurtre...

Ah ? Serait-ce à moi que tu t’adresses ma chère Panda-Chan ? Héhé, mais ne sois pas si pressée de me voir partir ~ Je ne viens que d’arriver. Et c’est en montrant bien que je ne comptais déguerpir aussi vite qu’elle le souhaiterait que je m’étendis sur son sofa, prenant mes aises en vidant ma tasse. Et que faire maintenant … Parce que oui, partir n’était guère dans mes attentions … qu’allais-je donc bien pouvoir faire à présent pour l’énerver ? Lui sauter dessus pour la faire basculer au sol, monter sur son dos et crier « Hu dada ! » ? Haha, ca serait encore marrant. Et le pédé dans l’histoire ? Haw je crois qu’il fait le Moonwalk en direction de la porte en vue de la lenteur qu’il eut pour sortir. Donc en plus de sa face, ses jambes aussi étaient atrophiées ?

- Tu vas la prendre cette putin de feuille de paye oui ? Prend-là et retourne voir Yuyu qu'on en finisse ! Sinon j'vais te le faire bouffer moi ce papelard et ce sera pas agréable c'est moi qui te le dis !

Haha ? Regardant la feuille qu’elle gigotait devant mes yeux, je me demandais un instant ce que c’était. Penchant la tête sur le côté, je fis un petit « o » de ma bouche avant de m’en saisir. Oui, je n’étais pas ici pour jouer … Héhé, plus ou moins, mais pour accomplir une tache de la plus haute importance. Combler les demandes de sa majesté Yume-Sama ~ Awh allait-elle me remercier quand j’aurais rendu la fiche de paye de Dai-Dai-Sensei ? Awh je n’attendais que cela avec impatience, oui ! ~

Rangeant la feuille en affichant un petit rougissement sur les joues en imaginant mille et une choses, je me retournais pour voir l’homme au sucre … Dieu, quelle lenteur. Levant la main pour interpeller celui-ci, je m’arrêtais bien assez vite dans mon geste pour … « L’appeler autrement ». Matérialisant dans ma main un pseudo couteau de cuisine, je vins le planter à quelque centimètre du minois atrophié. Avais-je dis qu’il était beau précédemment ? Haha, ce n’était que par pure politesse voyons ~ Ou alors parce que la lumière faisait que voilà ? Et bien même, allez vous faire foutre, fermez vos gueules et lisez ~

- Bye Bye pédé-Kun, évite de revenir, je ne voudrais pas que tu nous déranges ~

Me retournant vers Panda-Chan, je me levais de mon dit siège pour venir poser mon corps sur cette femme grandement verte ~ Collant mon dos à son bras tel un chat se frottant à une chaise, je ronronnais tout en venant glousser de contentement. Que faisais-je ? Je montrais mon affection. Et comment allais-je rendre cela encore plus mignon, plus affectueux ? En sortant une boite de Pocky-Pocky de ma poche et enfoncer les bâtonnets dans la bouches de ma chère enseignante d’anglais ~

- Mange Dai-Dai-Chan ~ Il faut un repas équilibré au réveil, un peu de céréales, beaucoup de chocolats et les noisettes pour faire joli ~

Ne me tue pas ! Je suis Dieu, l’humanité à besoin de moi ! Héhé ~

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daichi Fukashiro

avatar

Messages : 189
Date d'inscription : 24/03/2012
Age : 20
Localisation : Quoi ? Tu m'cherches ?

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Panda Hero
★ Age : 20 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Hellllloooo Teacher ~   Jeu 8 Aoû - 17:56

Plus les secondes passaient, plus Daichi avait envie d'exploser les des intrus qui c'était gentiment invité chez elle. Depuis quand sa chambre était-elle devenu un moulin hein ? Heureusement que Mihail avait aimablement compris le message et qu'il se dirigeait doucement mais sûrement vers la sortie. Bon un problème de moins... Plus qu'un à résoudre. Et un très ennuyeux, bien plus que le premier. Yomi avait tout de même fini par prendre la feuille de paye de la professeure, mais apparemment elle ne s'était pas décider à partir immédiatement.

Panda Hero tenta de se calmer et pris une grande inspiration. Elle laissai encore une minute à Yomi pour partir. Si dans une minute elle était encore là, elle... Se débarrasserai d'elle d'un manière ou d'une autre, mais aucunes ne garantissait la survie de l'élève. Elle n'avait pas qu'à venir la réveillé d'aussi bonne heure un dimanche matin. Peut-être qu'elle comprendrai la leçon une fois que Daichi lui aurait arraché les membres un par un et brûler ses restes ? Un petit sourire sadique s'afficha sur le visage de la professeure pendant qu'elle imaginer les milles supplices qu'elle pourrait faire subir à Yomi si elle restait là encore... Oh ! Il ne lui restait plus que quelques secondes ! Daichi espérait que cette jeune fille ne regretterai pas trop la vie qu'elle avait mener jusque là. Quoique vu la personne, Panda Hero aurait pourrai presque avoir pitié d'elle. Mais... Non en faites. Rien n'était plus sacré qu'une grasse matinée alors cette élève méritait d'être torturer jusqu'à ce que mort s'en suive. C'était cette seule pensée qui maintenait Daichi éveillé.

Yomi avait apparemment prit ses aise dans la canapé de la professeure, mais cela ne devait pas lui suffire vu qu'elle s'approcha de Daichi et se colla à elle. Énervée, Panda Hero ne bougea pas d'un pouce tentant tant bien que mal de résister à l'envie de lui faire manger le parquet. D'ailleurs en parlant de manger, Yomi fit apparaître des Pocky qu'elle enfonça dans la bouche de la professeure en disant :

[color:84a3= #2F4F4F]- Mange Dai-Dai-Chan ~ Il faut un repas équilibré au réveil, un peu de céréales, beaucoup de chocolats et les noisettes pour faire joli ~

En entendant de nouveau cette voix, Panda Hero avala tranquillement les pocky avant d'attrapé l'étudiante par le col de la main gauche et lui lancer son poing droit dans la figure. S'approchant du corps de sa victime, Daichi affichait une expression terrifiante et un sourire qui ne présageait rien de bon. Elle rattrapa donc l'étudiante d'une main, elle la regarda un instant, puis lui adressa un sourire purement hypocrite et répondit :

- Oh ! Vraiment ? Un petit déjeuner équilibré ? Mais merci ma chère mais je pense être assez grande pour m'occuper de moi toute seule alors... Maintenant soit tu sors de chez moi, ou c'est moi qui te fais sortir et je ne te garantit pas que tu reviendras en un seul morceau devant Yume.

Resserrent sa prise, Daichi reprit ses airs menaçants et montra bien à Yomi qu'elle n'était pas d'humeur à jouer. Deady devrait sérieusement revoir ses critères d'intégration à Undai.

____________________________



Spoiler:
 


~♥~:
 

Merci pour ce kit Bonnie-chan ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://gakuenbakemono.lebonforum.com/
Yomi Tsuchimiya

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : A beaucoup d'endroits ~ La chambre de Yume-Sama sans doute, héhé ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Yaban'na kyōki
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Hellllloooo Teacher ~   Jeu 8 Aoû - 18:39

J’étais aux anges, nourrir cette bestiole verte était bien plus amusant que ce je ne l’aurais cru. Il ne fallait que regarder sa petite bouille de hamster pour fondre devant sa personne, et regardez-la, sortant ses canines pour croquer mes petits bâtonnets ! Une chienne ~ Une putain de chienne que j’avais envie d’étrangler d’amour, voilà à quoi se résumait Dai-Dai-Chan à présent pour moi. Un animal intéressant que je me plaisais à charrier en attendant le moment opportun pour venir lui arracher son air renfrogné. L’aimais-je ? Ho oui, et ce, au point même de glousser de contentement sous ses mimiques. Mais de quel amour parlais-je d’ailleurs ? Celui où deux corps s’enlacent ou plutôt celui d’un maître et son animal de compagnie ? La deuxième option bien entendu ! Seule Yume-Sama pouvait venir titiller les parties inexplorées de mon corps ~

Mais comme toujours, il fallait qu’une simple action qu’était de nourrir un autre être humain à Undai, change de tournure quand l’animal en question décide que ce n’est plus le chocolat qui le tente, mais le bras de son maître. N’ayant vraiment le temps de me préparer à ses attaques, c’est avec disgrâce que je me ramassais son poing dans mon visage céleste, sentant ses phalanges craquer sur ma mâchoire, un goût métallique me remplit la gorge avant de fondre en un fin filet sur ma lèvre. Me voyant donc, projetée un peu plus loin, je n’eus le luxe de me taper la tête contre le rebord de la table basse ~ Quel dommage ~

- Oh ! Vraiment ? Un petit déjeuner équilibré ? Mais merci ma chère mais je pense être assez grande pour m'occuper de moi toute seule alors... Maintenant soit tu sors de chez moi, ou c'est moi qui te fais sortir et je ne te garantis pas que tu reviendras en un seul morceau devant Yume.

Yume-Sama … me soignerait-elle si je revenais vers elle remplie de sang ? Non, elle me regarderait de haut avant de m’en coller une. Doux rêve futile en sachant que la seule réaction de la présidente de Undai sera de m’envoyer à l’infirmerie ~ Riant cette fois-ci avec plus de férocité que précédemment, c’est avec une gêne expliquée que je sentis une nouvelle présence dans ces appartements. Matérialisant malgré moi mon cher Ranguren, celui-ci régit dans mon dos à l’encontre de Panda-Chan. Non, elle ne pouvait mourir maintenant, elle était bien trop amusante pour ! Je refuse. Déviant le regard vers ma bête, je lui adressais un sourire avant de lui quémander avec tant de tac moqueur de s’en aller ~

- Ranguren ~ Dégage, je joue là ~

La réaction de mon monstre -censé obéir à mes moindres désirs- ? Rugir une fois de plus avant de disparaître aussi vite qu’il est venu. Gloussant de plus belle, je me détachais de l’emprise de mon enseignante en lui tapant les poignets. Atterrissant au sol sans trop de difficulté, je retirais le peu de sang qui s'était écoulé de ma bouche avant de me pencher devant celle à qui je devais autorité ~ Me foutais-je encore de sa gueule ? Une chienne ne mérite pas mieux après tout ~

- Quelle méchante personne vous faites là ~ Savez-vous qu’il est vilain de torturer ses élèves ? ~

Autant que mes actions d’ailleurs, mais tout m’était pardonnable ~ Après tout, n’étais-je pas la nièce de la directrice, de cette vipère se prenant pour une bête de sexe sautant n’importe où sur sa pute en chaleur ? ~ J’aimais ma famille, tellement que l’envie de les décapiter me démangeait au moins une fois par heure. Me reculant en matérialisant dans mes mains un pot de peinture rose, j’agrandis mon sourire avant de bêtement … balancer le bac sur l’un des murs ~ Oh ? La télévision se trouvait-elle en dessous ? Quelle mégarde ! Riant à en perdre haleine, je ne sus me retenir une nouvelle tirade avant de …

- Un peu de rose ne fera que du bien à vos appartements Dai-Dai-Chan ~ Promis, demain je viendrai avec du bleu ~ Sur ce, on se dit à plus tard ~ Ah, avant que je ne parte, n’oubliez pas de bien vous brosser les dents avant de donner cours, ne serait-ce que pour la survie de vos étudiants ~

Que fis-je à présent ? Courir, courir assez loin pour qu’elle ne m’attrape pas, partir assez longtemps pour qu’elle m’oublie ? Jamais de la vie ~


END

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hellllloooo Teacher ~   

Revenir en haut Aller en bas
 

Hellllloooo Teacher ~

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tomoya Misaki (kamen Teacher)
» Great Teacher Onizuka(GTO)
» private teacher {pv ; zoey}
» a teacher ? you ? (samuel)
» There is no recipe to be a great teacher, that's what is unique about them. ۞ Tobias

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undai Gakuen RPG :: Académie Undai :: Dortoirs :: Dortoir Professeurs :: Appartement de Daichi Fukashiro-