AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kirai Rui

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 22/02/2013

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Blue×Pain
★ Age : 15
★ Relationship:

MessageSujet: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Dim 31 Mar - 17:02

Aujourd'hui le personnel ou plutôt la directrice de Undai m'a annoncé que j'allais avoir une camarade de chambre , personnellement j'en étais angoissée et je me disais "Quelle idée d'avoir prise une chambre commune alors que tu préfères être seule" peut être que j'ai eu un déclic je ne serai dire.Soit j'aimerai vous décrire dans quelle posture je me retrouve actuellement : Je suis restée quelques jours à l'infirmerie complétement HS car Yume-Sensei m'a transpercée le bide avec une épée , j'ai une douleur à la limite du supportable au ventre même si d'apparence il n'y avait aucune plaie ainsi qu'une grosse minerve au cou puisque celui-ci est un peu brisé , Pff j'ai l'impression de sortir tout droit d'un disney sanguinaire et d'être une version creepypasta de Zébulon dans le manège enchanté , parcontre je lui en veut pas malgré tout.En ce moment je suis sur mon lit en train de feuilleté le journal intime de ma mère que je garde précieusement avec moi , j'aimerai conté les horreurs qu'elle à écrite avant de se suicider mais je préfère garder ses phrases morbides pour moi.Vous savez normalement à cette heure-là je devrai être en cours , malheureusement je ne peux pas aller en cours , on me défend d'aller en cours j'ai pour ordre de me reposer jusqu'à ce que cette ordre soit levée , J'ai commencée à m’habituer au plan de l'école et je prends mes repaires , en revanche l’arène m'est aussi interdite mais je ne compte pas y retourner avant longtemps par crainte , je refuse catégoriquement de me battre avec la leçon que je me suis prise , en faire de trop est une chose qui fait défaut chez moi.

J'ai empruntée des livres à la bibliothèques histoire de passer le temps , dans ma chambre je lis , je range , je nettoie ...Je m'ennuie vivement que ma 'coéquipière" si je ne puis dire soit là en fait , ça changerai bien mes occupations..Ah si je devais dire comment est "ma" chambre c'est une chambre assez simpliste , notamment coloré de bleu avec un mobilier en bois , de grande fenêtre laissant une bonne vue.M'enfin une chambre quoi.Sous mon lit je cache une chose encore plus précieuse que le fameux journal intime de ma mère défunte , ma valise. , oh que oui ma valise , elle renferme des choses que je ne montrerai à personne , des choses qui ne regarde que moi , des choses que que moi peut comprendre , et si quelqu'un découvre l'intérieur de cette valise , c'est ma vie privé qui part en l'air.La seule chose que je pourrai dire de ce petit objet qui sert à transporter diverses objets et autres je ne sais quoi c'est que la mienne à l'odeur de sang de mes parents , c'est elle également qui garde toutes mes peines.


C'est en entendant des cris stridents venant des couloirs de Undai , que je me lève de mon lit , abandonnant le journal sur le lit en précipitant vers la porte d'entrée de la chambre en l'ouvrant je ne me retenais pas de montrer mon mécontentement j'ai horreur du bruit !

" Hey c'est quoi ce raffut enfin !? On peut pas être tranquille ici franchement.

C'est en retournant ma tête lentement dans la direction opposée que j'ai pus distinguée de prés une silhouette , C'était une fille , surement ma camarade de chambre je pense , elle est ...comment dire , elle a une tête de fille qui aime foutre la merde , à première vus je trouvais qu'elle faisait sournoise.Peut importe je la jugerai plus tard , faisons connaissance et laissons-là entre à l'intérieur ~

H...Hum..Bienvenue ! La directrice m'a dit que tu serais celle sera dans cette chambre avec moi , Entre donc.

Je ne savais pas comment l’accueillir , je lui arrache ses valises des mains et je les poses sur le lit , assez timide.La timidité est la pire chose qui fait partie de moi , une chose qui m'a affaiblit.

Alors ? C'est quoi ton nom ? On m'a dit également que tu es en Terminale , si je te manque de respect , je me permettrai de te vouvoyez si tu le souhaites.

Je m'assis sur le lit ou se trouver ses valises en me grattant la joue droite avec nervosité , je me sentais rougir , Vraiment je me trouve bête de rougir pour rien ! Ce qui perturbe le plus c'est sa façon de regarder , j'ai l'impression qu'elle me dévisage , me prends-elle déjà pour une cruche ? Son regard est froid puis..cruelle en même temps , c'est perturbant , il est encore plus froid que celui de Yume-Sensei.

Eh...Aussi je m'appelle Kirai , Kirai Rui , mais mon nom , je suppose que tu dois t'en foutre un petit peu.

C'est désagréable comme situation , avoir le sentiment d'être un petit oiseau qui va se faire manger par un serpent c'est stressant.Elle est en terminale en plus , moi je ne suis qu'en seconde.


-----
[HRP : Raaah je hais les intros x___x]

____________________________


                             
I'm The Destroyer of all living creatures...I am death
Merci à Yume pour ce si jolie kit *-*




Icon ©️ Shattered-Earth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yomi Tsuchimiya

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : A beaucoup d'endroits ~ La chambre de Yume-Sama sans doute, héhé ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Yaban'na kyōki
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Dim 31 Mar - 18:19

Hésitation. Oui, j’hésitais comme jamais pour la première fois de ma vie. Dur dilemme … Je ne savais pas quoi faire, j’avais l’habitude de foncer directement sans avoir besoin de réfléchir. Après tout j’étais parfaite, toutes mes actions étaient correctes et utiles à ma personne. Pourquoi se demander si cela pouvait être néfaste à quelqu’un d’autre si cela n’est que parfait pour vous ? En terme clair, les autres n’étaient que des morceaux de viandes pendant autour de moi pour que le jour venu, je puisse les trancher. Oui, voilà, j’étais le Dieu absolu. Faux, Yume-Sama était mon Dieu absolu, moi j’étais entre elle et les humains ~

Soit, revenons à mon hésitation du jour. Debout devant une vitrine me séparant d’un rayon nourriture, je regardais ce que l’on me présentait. C’était affreux, devant moi deux boites de Pocky se dressaient fièrement … deux boites que je voulais, mais je ne pouvais en avoir qu’une seule. L’hésitation de ma vie … les bâtonnets blancs ou au lait. Restant ainsi devant ladite vitrine sans broncher alors que mon esprit se torturait à savoir quoi choisir … J’attendis l’illumination soudaine. Voler. Et puis quoi encore ?! Acheter les deux ? Je n’ai pas assez sur moi et courir à Undai pour aller en chercher risquerait de me faire perdre ma place, et que donc, pendant ma course pour l’argent … une personne achète mes paquets. Mais rester ici ne m’avancera à rien … Il fallait que je trouve un moyen pour que …

Héhé. Trouvé. Et ce, je le compris quand une personne imprudente prit mes deux boites. Les prenant pour aller les payer, sortir du magasin et sans doute les manger ? Non, il n’aura pas le temps pour. Me détachant donc enfin de cette vitre, je suivis la personne -le mec plus précisément- qui venait de « me voler » mes délicieux Pocky. Yume-Sama, penser que je suivais un homme pour de la nourriture … Me châtieriez-vous si vous me voyez ainsi ? Rien qu’y penser me fait perdre mes moyens ~

M’avançant vers l’homme, je déposais ma main sur son épaule pour venir attirer son attention. Prenant un air gêné sur le visage, je me tortillais dans tous les sens avant de rougir délicatement. N’osant lever les yeux vers ladite personne me faisant face, j’attendis que mon charme face effet -pauvre con- pour venir articuler d’une voix douce, ma demande ;

- Gomenasaï … Oni-San … Voudrais-tu jouer avec moi ? ~

La réaction de ce mec ? Héhé. Tous les mêmes. Nous entraînant donc dans un endroit plus calme et loin des regards, ledit garçon se prépara déjà « à prendre son déjeuner » comme je le disais si bien. Se rapprochant de ma personne en ouvrant son pantalon … Je ris. Je ris tellement que l’homme en question s’arrêta, afficha un air bête sur le visage avant de me demander de sa voix de gros débile « Qu’est-ce qu’il y a ? ». Non, ce n’était pas son apparence qui me faisait rire, mais le fait qu’une fois de plus, je pouvais voir à quel point les gens étaient cons. Dieu, croyait-il vraiment que j’allais m’étendre sur le sol pour le laisser prendre du plaisir en moi ? Foutage de gueule. Je n’aime pas les hommes pervers. Levant la main dans un sourire carnassier, je matérialisais mon katana avant de … de voir sa tête rouler sur le sol, détachée de son corps ~

- Pauvre con ~

Me penchant pour prendre l’objet de mon désir -les deux boites de Pocky-, je partis de la scène du crime en fredonnant une mélodie quelconque, bâtonnet déjà en bouche. Dieu, j’aimais la nourriture gratuite ~ Me dirigeant d’un pas rapide vers l’académie -parce que oui, j’étais au centre commercial-, je pris le chemin le plus rapide pour rejoindre les dortoirs. N’ayant pas cours aujourd’hui -la joie des terminales-, je m’étais accordée une journée entière de repos. Repos qui signifiait, de la chasse constante de huit à seize heures ~ Vendredi n’était que dans quelques jours, ne devais-je pas me préparer à cela ? Bien évidemment ~

Héhé la bonne blague. Arrivant devant ma porte, prête à l’ouvrir, je perdis le sourire. Tournant ma poignée dans tous les sens en vain, je décidais de l’ouvrir à la manière forte. Un simple coup de pied et elle tomba ~ Ou pas. Oui, mais non. Parce que même une fois la chambre ouverte, je ne repris pas mon sourire, bien au contraire. Et la raison de cela ? Une pièce vide devant moi. Mes affaires ? Disparues. Ha non, elles sont dehors. Salope. M’avançant vers le centre de la pièce en y voyant un papier joncher le sol, je le ramassais ;

« Maaah ~ Tu devais t’en douter mon petit cœur, ne t’avais-je pas prévenue que tu changeais de chambre ? Et bien cela est fait à présent, tu logeras à présent avec une jeune demoiselle tout juste arrivée il y a peu ~ Amuses-toi bien mon ange, et ne la tue pas, cela serait contrariant pour Yume-Chan ~

Dead Master ~
 »

Enculée. Comment ?! Comment osait-elle utiliser Yume-Sama pour me soudoyer ? Et le pire dans tout cela ? C’est que cela fonctionnait. Ou pas. Jurant en me retournant, je partis donc de cet endroit qui n’était désormais plus mien. Sifflant de colère en attrapant mes valises, je me dirigeais vers la chambre d’une certaine Kirai … Machin. Une gamine, j’allais pioncer avec une gamine ?! L’horreur. J’allais la tuer pour avoir une chambre à moi, une fois de plus. « Ne la tue pas, cela serait contrariant pour Yume-Chan ». Conneries. Tapant dans un mur en arrivant vers ma nouvelle chambre, je laissais ma valise se heurter contre une personne. M’en fou, qu’elle se casse elle n’avait pas à être là. Ma réaction ? Tirer la gueule en ignorant les dires des autres, sauf peut être quand un gnome traversa sa tête de MA chambre.

- H...Hum… Bienvenue ! La directrice m'a dit que tu serais celle qui sera dans cette chambre avec moi, Entre donc.

Non, tu croyais que j’allais rester sur le palier peut être ?! Entrant dans MA chambre donc, je laissais cette chose prendre mes affaires. Chose qui était pas mal du tout en fait, un petit brin de fille m’arrivant aux épaules, de longs cheveux blonds … Des yeux verts. Awh ~  Changement d’avis, je vais me plaire ici ~ Ou pas. Soupirant en ne laissant nulle expression se dessiner sur le visage, j’écoutais d’une oreille les dires de la gamine me faisant face tout en parcourant la chambre d’un œil suspicieux.

- Alors ? C'est quoi ton nom ? On m'a dit également que tu es en Terminale, si je te manque de respect, je me permettrai de te vouvoyez si tu le souhaites.

Ne serait-ce pas plus facile si tu te taisais tout simplement ? Comme ça tu ne devras même pas t’occuper des « tu » et « vous ». Héhé, j’étais méchante. Aller, j’allais me la coltiner jusqu’à ce qu’elle crève, autant que cela se passe bien n’est-ce pas ? De plus ainsi, Yume-Sama sera fière de moi, elle verra que je sais aussi m’ouvrir aux autres. Oui, … Non. Et hop, l’air de j’en ai rien à foutre de ta gueule de retour dans la tête ! Ha. Mais bon, entre ce que ma tête et mon visage exprime, la différence est aussi grande qu’un … éléphant.

- Eh...Aussi je m'appelle Kirai, Kirai Rui, mais mon nom, je suppose que tu dois t'en foutre un petit peu.

Au moins elle était perspicace. Soupirant légèrement en fermant les yeux tout en secouant la tête, j’attendis un instant pour les rouvrir et accorder un sourire amical à ma nouvelle colocataire. Si elle devait vivre dans MA chambre, pourquoi pas, nous serons amies dans ce cas, je l’aiderai pour ses devoirs, je lui apprendrai la matérialisation, nous mangerons ensemble, le soir nous irons prendre un bain à deux sans compter que je lui ferai un bon petit plat et quand elle rentrera de ses cours, je l’accueillerai avec l’éternelle phrase « Bienvenue Kirai-Chan, veux-tu manger quelque chose ? Un bain peut être ? Ou alors … moi ? ~ ». Jamais.

- Yomi Tsuchimiya. A présent, morceau de viande, silence. Tu pollues l’air de MA chambre ~ 

Lui tapotant sur la tête en me dirigeant vers ce qui était censé être mon bureau, j’y déposais mes affaires pour les cours. Suivit rapidement de remplir ma garde robe et ainsi de suite jusqu’à réussir à installer mes affaires sur l’une des étagères m’étant attitrée. Une autre pièce … Dieu, où allais-je torturer mes victimes si je n’avais que deux pièces dans cet endroit ? Vous me voyez les torturer sous la douche vous ? D’une manière certes … plus érotique ~ Héhé. Prenant place à mon bureau une fois toutes mes affaires en ordre, je croisais les jambes avant de m’adresser au morceau de viande me faisant face, petite chose mignonne, allais-tu m’être utile ? ~ 

- Quand tu t’adresseras à moi, tu devras m’appeler Yomi-Sama ~ Autant que je rende ta petite vie utile, je t’accorde donc le droit d’être mon esclave ma belle ~  Une demande quelconque avant que je ne te réduise à l’état d’animal domestique ? ~ 

HRP: Héhé en tout cas, ton intro est bonne (:
HRP2: Ma couleur -> #036b7e

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirai Rui

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 22/02/2013

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Blue×Pain
★ Age : 15
★ Relationship:

MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Dim 7 Avr - 15:51

Aow...Pourquoi faut-il que le monde que je croise jusqu'à maintenant soit toujours complétement siffonnée du cerveau enfin ? Ma coloc' de chambre qui vient tout juste d'arriver est sans doute la plus tarré , la plus sadique , la plus malfaisante de toute les connaissances que j'ai pus faire vite fait après avoir quitter la salle d'infirmerie.Elle , elle paraissait vraiment méchante.Donc comme ça je suis un morceau de viande sur patte , une sous-merde , un cafard , un jouet , un toutou de service et puis quoi encore ! Je suis humaine enfin ! Faut-il vraiment que je rennonce au minimum de liberté qu'il me reste ? J'ai aussi appris que la dadame aux yeux rouges s'appelle Yomi , rien que son nom j'en reste troublée.Nan en fait elle me fait peur tout simplement.Elle me tapote la tête , et moi je ne sais pas comment réagir à ça je la regarde préparer , mettre en ordre ses affaires , elle m'ignore complétement.

Oui , j'ai vraiment eu tort de prendre une chambre commune car je suis prise au piège maintenant.Prise au piège avec ce que je vais considérée comme ma "maîtresse" ou ma "majesté" , une fois de plus je serai 'la chose' de mon entourage , celle qui obéit à tout.Je n'ai pas vraiment le choix.Elle s'était assise sur un tabouret tournant les jambes croisées , folle certes , mais elle est jolie , jolie et flippante.Apparament elle pourrait me rendre la vie utile ? Vus sa boucle d'oreille rougeâtre s’harmonisant parfaitement avec la noirceur de ses cheveux , j'ai pus en faire la conclusion qu'elle est beaucoup plus forte que moi puisqu'elle est en terminale , avec les terminales vaut mieux pas se frotter à eux au risque de perdre la vie.

Si je proteste et refuse , je meurs.Si j'accepte j'aurai la vie sauve puis j'aurai peut être des compléments si je me comporte en "bon esclave" mais être l'esclave de quelqu'un au fond me dégoutée , mon amour propre en prenais un coup oui.Ça l'a toujours été , à l'école j'étais déjà trop serviable trop sympatisante avec mes camardes.Je me demandais si Yomi pourrait me rendre 'plus forte' , depuis tout à l'heure je n'ai fais que de l'observais bougeant à peine de l'endroit ou je suis.J'avance craintivement vers elle , triste , morte de trouille mais je le fais.Je me met misérablement à genoux regardant le journal intime de ma mère loin sur le lit avec peine , et je baisse la tête une fois bien devant elle ne lâchant que de bréves paroles.

- Non absolument aucune , Hime-Sama.

Une sueur froide coulée de mon front jusqu'à mon cou , il y'a apparemment des rumeurs sur elle disant que si l'on porte l'odeur ou si l'on passe du temps avec Yume-Sempai il y'a de fortes chances qu'elle nous tue par jalousie.Le problème c'est que j'ai passée une journée entière avec Yume-Sempai , si elle le remarque , je mourrais.Je ne veux pas mourir , pas tout de suite.J'aimerai retirée ma minerve au cou elle me gêne , avec ça j'ai l'air encore plus pathétique et faible que je ne l'était déjà , donc voila oui , maintenant je suis un animal domestique.N'appartenant qu'a ma maîtresse et à personne d'autres.

____________________________


                             
I'm The Destroyer of all living creatures...I am death
Merci à Yume pour ce si jolie kit *-*




Icon ©️ Shattered-Earth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yomi Tsuchimiya

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : A beaucoup d'endroits ~ La chambre de Yume-Sama sans doute, héhé ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Yaban'na kyōki
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Dim 7 Avr - 17:54

C’était hilarant. Tellement que je me retenais de sautiller sur place en voyant la jeune fille à qui je demandais servitude. Comment une personne, saine d’esprit, pouvait accepter cela ? Sérieusement, si une personne me demandait allégeance, je crois que je lui aurais cassé la gueule, que ce soit une personne plus fort ou non, j’étais supérieure à tous. Affichant un sourire carnassier en la voyant s’approcher, ce fut dans un éblouissement de ma part que j’affichais ma surprise quand elle se mit à genoux, les yeux baissés comme un bon petit toutou. Dieu, je l’aimais déjà. Héhé, elle va souffrir.

- Non absolument aucune, Hime-Sama.

Hime-Sama … Ca y est, je jouis. Laissant un rire peu rassurant traverser mes lèvres, je me penchais vers la jeune fille me faisant face. Comment s’appelait-elle déjà ? Kirai, ouais, un truc comme ça. Kirai-Chan donc. Déposant ma main sur son visage, j’attrapais son menton pour qu’elle me regarde dans les yeux, laissant paraître par ce geste mon bracelet de matérialisation, brillant déjà de mille feux d'excitation. Ranguren serait-il lui aussi content de s’être trouvé une victime ? Non, elle ne serait pas un sacrifice, elle serait encore mieux que ça. Elle sera à moi. 

Lui retirant sa minerve d’un claquement de doigts en brûlant celle-ci -sans pour autant cramer sa peau-, je laissais ma main caresser son cou du bout des doigts. Tout bon esclave devait avoir une marque, une marque d’appartenance reconnaissable pour tous, montrant qu’elle était mienne. Toujours avec le même sourire, je remarquais que sa nuque était en « reconstruction », serait-ce possible qu’elle se soit faite craquer dès son premier jour ? Héhé, mignon comme tout. M’approchant d’elle, je m’arrêtais. Awh ? Nul doute possible. Serait-ce Yume-Sama qui l’eut blessée ? Dieu, je n’en pouvais plus. Devais-je la tuer par jalousie en sentant l’odeur de mon Dieu sur elle ? Non, je n’étais pas à ce point possessive. Je mentais, l’idée de la tuer m’était passé par la tête ~

- Serait-ce Yume-Sama qui t’aurait brisé la nuque ? ~

Une simple question dans un murmure à laquelle je n’attendais de réponse. Posant ma paume correctement sur son cou, je soignais celui-ci de ma matérialisation. Un bon esclave doit être bien traité pour avoir de bons résultats n’est-ce pas ? Et savoir que celle-ci était déjà défaillante avant que je ne lui impose ma marque. Héhé, faut pas déconner. Lui accordant donc remède à son mal de cou facilement imaginable, je me redressais en laissant toujours couler mon regard sur sa personne. Croisant les jambes une fois de plus, un nouveau sourire et ce fut un torrent blanchâtre qui enveloppa ma personne pour finalement disparaître alors que ma robe de combat s’était dessinée sur mon magnifique corps parfait alors que mon Katana s’était fièrement planté à mes côtés dans le sol ~ Élargissant les lèvres, mes pupilles terrifiantes posées sur la jeune Kirai, je la fis basculer en arrière de manière à ce que je sois assise sur son ventre. La regardant un instant, je levais ma main pour venir arracher son chemisier, me laissant la vue pleine sur son torse dénudé. Ma marque, je la lui imposais. Déposant un doigt un peu plus haut qu’à la naissance de sa poitrine, je laissais mon symbole se dessiner sur sa peau tendue. Cela lui faisait-il mal ? Sans doute, je n’étais pas du genre à faire les choses sans douleur ~ Héhé.

Une fois cela fait, je me retirais de son corps, passant ma main dans mes cheveux, je me déplaçais pour la laisser se relever. Devais-je rester dans ma robe de combat encore plus longtemps ? Non, cela serait inutile ~ Retrouvant donc mon apparence de simple humaine, je soupirais brièvement avant de recroiser le regard de la jeune fille, que les ordres commencent donc ~ Non ? Non, autant imposer les règles dès à présent, sinon cette chose serait encore capable de nuire à mon existence. Oui, voilà, parlons, parlons. De manière civilisée ? Héhé, à ma manière oui ~

- Parlons de ce qui va suivre ma belle ~ Premièrement, en tant que jolie petite esclave m’étant asservie, tu devras m’être toujours fidèle, si une autre personne te demande de la servir, seul le refus t’est autorisé. S’il s’en prend à toi, subis en attendant que j’arrive ~ Une fois arrivée, il mourra. Toutes personnes osant t’être néfastes disparaîtront de ma main, je suis la seule à pouvoir te faire souffrir à présent ~

Cela était plus que normal, elle était mienne, je la protégerai. L’utiliser, je le ferai sans cesse, sa vie sera à présent entre mes mains, et que se passerait-il si la directrice lui cherche des noises ? Ma chère tante se verra triste de constater que je ne la laisserai jouer avec ma chose, et ce comment ? ~ Héhé, il y a mille et une façons de nuire à Ayame, que ce soit en s’attaquant à sa très chère amante ou encore, en foutant le bazar dans sa si belle école ~ Gardant la tête haute, je poursuivis ;

- Ce que tu gagneras en étant mienne sera un entraînement fourni par mes soins, je ne suis pas délicate, si tu meurs, je n’en ai que faire, si tu vis, je me ferai un plaisir de te récompenser. Pour ce qui est du reste …

Tapant des mains pour matérialiser une feuille, j’écrivis de mon écriture fine, les autres conditions. Passant par, il te sera autorisé d’inviter des personnes dans cet endroit, mais seulement sous mon accord, il te sera demandé de ne pas me déranger, sauf quand je te le demanderai. En tant que bonne élève, tu suivras tes cours, en rater un, signifiera recevoir une punition, etc. Et qu’en était-il des sacrifices du vendredi ? ~

- Chaque vendredi, j’offre à la directrice des offrandes, n’aimant que la viande fraîche, je ne décapite que ce jour là ~ Tu viendras avec moi, je t’apprendrai à choisir des gens, les manipuler, les poignarder une fois que leur confiance te sera accordée. As-tu des questions, Kirai-Chan ? ~

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirai Rui

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 22/02/2013

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Blue×Pain
★ Age : 15
★ Relationship:

MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Sam 13 Avr - 15:51

Cette fille est un monstre , Oui devant moi se trouve un VRAI monstre , Monstre qui est en train de 'me manger tout cru' comme le dirait-on.J'ai acceptée à peine sa requête d'être sienne , voila que je suis en train de mutée en vrai clebs de service , Ses yeux rougeâtres sont flippants ,ma foi , je me sens un peu ridicule dans ma position de fille à genoux qui à sa tête maintenue par un simple petit doigt.Ma minerve est en train de bruler ça c’est je vais mourir la tête carboniser...Adieux...Ou pas en fait.Me retrouver sans minerve est juste infernal , je peux même pas bouger ma tête si je fais un mouvement trop de brusque c'est pire , de toute évidence , minerve ou pas , je suis coincée puis prisonnière de cette fille.Elle me pose une question me demandant si c'est Yume-Sempai qui ma brisée la nuque , Si je dis 'Oui' va t'elle me tuer ? parce que c'est" Yume" On dit qu'elle devient folle si on est quelqu'un de proche de Yume , si on la déjà croiser , parler.Vaut mieux se taire.

Finalement celle-ci me guérie , Serait-ce une chance ? Je devrais la remercier ? Si c'est ma maîtresse alors : Oui je dois la remercier.Puis une fumée blanchâtre l’enveloppa , je ne comprends plus rien à ce qu'il se passait , Quand je pus voir qu'elle était en robe de combat avec son arme à ses côtés , je me dis 'C'est la fin je vais me faire décapiter' , Adieux Undai....Ou pas.Ou pas car : Je me fais brutalement basculer en arrière , je me fais arracher mon chemiser , Oh mon dieu mon corps est dénudé , Un monstre aux yeux rouges va me violer dés mes premiers jours ici ! Bon , celle qui écrit devrait-arrêter avec ses fantasmes yuristique ce n'est pas bien.En réalité elle glisse son doigt au début de ma poitrine pour dessiner une marque , horriblement douloureux comme processus , vous savez c'est comme les espèces de bâton en fer brulant avec les sabots de cheval qu'on plaque sur votre peau pour vous punir , C'est la même chose en miniature , mais c'est tellement horrible comme douleur , j'ai envie de criée mais je ne peux pas , je suis à elle , je dois être forte , je dois me montrer faible même si j'ai mal , même si j'ai le sentiment d'être transpercer de partout , Mais si je crie sa se trouve elle en sera satisfaite , Je ne sais pas quoi faire pfff..

Ouf , c'est finit , je me relève ferme mon chemise en vitesse , j'ai peur , je suis embarrassée , rouge comme une tomate , dans tout mes états.Servir quelqu'un d'autre hors de questions , j'ai pas envie de souffrir d'avantage , je ne veux pas souffrir mais je serai obligée.Subir pendant que je me fais attaquer...Je n'ai pas le droit de me défendre ? Des invités ici , Jamais.Parcontre dés que j'entends parler 'd'entrainement' et de 'sacrifices du Vendredi' mes oreilles frémissent et mes yeux s'ouvraient comme des grands O.

Yomi-Sama me donner l'opportunité de me rendre plus forte , de prendre ma revanche sur 'le monde' , de tuer , et surement d'autres choses.Je peux donc montrer toute la folie que je contiens depuis des années chaques Vendredi ? Mais c'est génial ça ! Je lui arrache la feuille des mains , mord mon pouce pour y faire une petite plaie et fait ma signature en bas de cette feuille , Une belle signature de mon propre sang tout laissant un léger sourire satisfait sur mes lèvres , certe je souffrirai , j'ai peur , mais je peux faire mal , je peux tuer , je peux enfin me défouler.Je lui redonne la feuille donc.

Ce serait idiot de gâcher votre salive pour moi ? N'est-ce pas...Hime-Sama ? Alors je n'ai pas de question particulière , j’obéirai , je ferai , je souffrirai , je regarderai , je subirai , j’apprendrai , comme une bonne esclave.

C'est moi qui vient de dire ça ? Wow.C'est dans ce genre de moment que je me dis que je suis vraiment une idiote complétement tarré qui se livre aux autres juste pour obtenir le pouvoir et la force.J'espère que je fais le bon choix.Je marche jusqu’à ma valise et en sort de quoi faire du thé et une petite boîte de pocky que je pose sur le bureau, me demander pas comment et pourquoi j'ai cela dans ma valise.En faisant le thé je lâche d'un ton ironique :

J'ai bien cru que vous me violerai quand vous m'avait déchirer mon chemiser , Hime-Sama , J'ai eut bien peur.

Une fois le thé prêt , je dépose les deux tasses sur le bureau m'assois sur un des deux tabourets , et me retourne avec un air amical prenant l'une des deux tasses.

Du thé Hime-Sama ? J'espère que vous aimiez les pocky , j'adore ça.

Il fallait qu'elle soit satisfaite de moi le plus rapidement possible , une idée me traverse la tête au moment même.

Hime-Sama on dit de vous que vous aimiez beaucoup Yume-Sempai , Je pourrai essayer de la convaincre de vous voir plus souvent et de passer plus de temps avec vous !

Sur ce , je souffle dans la tasse que j'ai en main et boit une gorgé de thé , j'aime le thé à la menthe.


____________________________


                             
I'm The Destroyer of all living creatures...I am death
Merci à Yume pour ce si jolie kit *-*




Icon ©️ Shattered-Earth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yomi Tsuchimiya

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : A beaucoup d'endroits ~ La chambre de Yume-Sama sans doute, héhé ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Yaban'na kyōki
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Sam 13 Avr - 21:14

Ce gosse était mignon dans son genre, mordant son doigt pour en laisser couler quelques gouttes sur le parquet, je la vis utiliser son liquide vital pour former sa signature sur le document décrivant les clauses du contrat que je lui présentais. Prendre un Bic, un crayon, c’était pareil non ? Non justement ~ Et ce simple geste formé par Kirai me rendait encore plus excitée à l’avoir à mon service, encore une folle qui n’avait guère peur de souffrir ~ Il n’y avait qu’à entendre les grondements intérieurs de Ranguren pour comprendre à quel point cette gamine nous était intéressante ~ Et qu’allait-elle faire d’autre ? Se couper un doigt par jour pour donner de la nourriture à Ranguren en cas de besoin ? Héhé ~

- Ce serait idiot de gâcher votre salive pour moi ? N'est-ce pas...Hime-Sama ? Alors je n'ai pas de question particulière, j’obéirai, je ferai, je souffrirai, je regarderai, je subirai, j’apprendrai, comme une bonne esclave.

Laissant un son dédaigneux traverser mes lèvres dans un « Hum » bien senti en vue de ses dires, je ne pouvais que me réjouir de sa dévotion à ma personne. Il était vrai qu’elle n’était guère la première que je voulais comme esclave, mais en temps normal, peu de gens acceptaient cela aussi facilement, d’autres se refusaient jusqu’à la menace, d’autres acceptaient mais se suicidaient par la suite, ou c’était moi qui les suicidais ~

Et bien même, ne devrais-je pas être satisfaite que pour une fois, je n’avais à me mettre en quatre pour qu’une personne accepte aussi simplement ? Non pas que j’allais le faire si elle avait refusé, mais tout de même. Autant saisir ce que l’on nous offre avant que celui-ci ne soit retiré de notre vue. Et ma vue du moment fut la fille en train de fouiller dans ses bagages pour en ressortir un service. Partant dans le coin cuisine -genre un plan de travail, un évier, un frigo minuscule- pour me préparer ce qu’il semblait être un thé … ou quelque chose devant y ressembler plutôt.

- J'ai bien cru que vous me violerai quand vous m'avait déchirer mon chemiser, Hime-Sama, J'ai eut bien peur.

Haha, non sérieusement ? Elle croyait vraiment que j’allais la violer ? Genre quoi, ma si sublime personne oserait-elle seulement songer à fricoter avec un thon ?! Non, je plaisante. Héhé. Sinon … non, je ne comptais pas la violer, je ne m’abaissais pas à ces pratiques là, évidemment que je charmais mes victimes, mais jamais l’une d’entre elles n’eut la chance de toucher mon corps si parfait. Je n’étais pas comme Ayame, je ne m’amusais pas sexuellement avec les morceaux de viandes traînant je ne sais où, seule Yume-Sama pouvait choisir ce qu’elle ferait de mon corps si elle le désirait.

- Du thé Hime-Sama ? J'espère que vous aimiez les Pocky j'adore ça.

Héhé … elle a lu mon dossier pour savoir que j’adorais les Pocky-Pocky ou ce n’était qu’un pur hasard la faisant monter dans mes grâces ? Parce que ma vie tournait autour de ses bâtonnets chocolatés, je tuais pour en avoir, je boufferai ou plutôt, j’épargnerai n’importe qui pour un seul de ces biscuits délicieux ! Attrapant la boite tandis que je laissais la tasse de thé sur la table basse, je me concentrais plus sur la nourriture plutôt que sur autre chose. Pocky-Pocky chéri, Pocky-Pocky fini ! ~ Gardant un bâton en bouche, je continuais à écouter les dires de mon morceau de viande sans l’interrompre, seule la satisfaction d’avoir de la nourriture me rendait de bonne humeur ~ Ou pas. Et ce ou pas se format quand elle poursuivit ses dires, cette fois-ci, d’une toute autre manière.

- Hime-Sama on dit de vous que vous aimiez beaucoup Yume-Senpai Je pourrai essayer de la convaincre de vous voir plus souvent et de passer plus de temps avec vous !

Haha … Haha ! Je ris, mais genre, je ris tellement que je suis partie dans un fou rire quand elle dit ça … Genre quoi, cette chose allait réussir à ce que je puisse voir Yume-Sama plus longtemps ? Foutage de gueule. Personne ne savait le faire à part Kurayami-San, et encore … Non, mais c’était hilarant, c’était gentil, niait à souhait, tellement adorable que débile mais en même temps … Dieu, ce gosse était amusant. M’arrêtant de m'esclaffer difficilement, je pris une gorgée d’eau aromatisée pour me calmer, en vain.

- Non sérieusement, tu penses vraiment ce que tu dis ? Héhé. Yume-Sama n’écoute qu’elle-même et sa … l’autre. Et l’autre aussi, reste à ton statut de viande sur pattes, ne t’aventures pas là où tu n’as pas ta place Kirai.

Disant cela avec moquerie premièrement, mes dernières phrases furent aussi glaciales qu’un stalactite traversant le cœur d’une de ses victimes. Elle n’avait pas besoin d’engager cette conversation et encore moins d’emprunter le chemin la menant vers ma relation avec Black Rock Shooter. Croisant les jambes sur le lit en laissant mes pupilles mauves transpercer son corps, j’affichais un fin sourire avant de poursuivre dans une petite tirade, spéciale Yomi Tsuchimiya ~

- Et bien même, ce n’est pas comme si tu savais faire quoi que ce soit, je te demande uniquement de me servir, d’obéir et d’être fidèle à ma personne. Tu as signé pour, contente toi déjà de cette tâche, pour ce qui est de la tantôt, j’aurais pu tout aussi bien te demander de te déshabiller devant moi tout comme te violer. Disons juste que tu ne m’intéresses pas, sois en rassurée.

Je ne suis pas pédophile, ouais, y a que trois ans tout au plus qui nous séparent, mais c’est déjà trois ans. Et rien que ça … Arg. Non, je n’étais pas la directrice, je ne sautais pas sur tout ce qui bougeait. Awh rien qu’y penser me donnait la nausée. Toussotant légèrement en finissant mon thé, je me levais de ma place, déplissant les quelques plis invisibles présents sur mon uniforme, je me dirigeais vers Kirai pour lui tendre une main, l’invitant à me suivre de ce geste. Ouvrant la porte en laissant passer le gosse en dehors de MA chambre, je lui demandais tout en quittant mon nouveau sanctuaire ;

- Tu as déjà visité Undai n’est-ce pas ? Tu dois connaître des gens également n’est-ce pas ? Montre les moi, on va s’amuser un peu ~

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirai Rui

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 22/02/2013

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Blue×Pain
★ Age : 15
★ Relationship:

MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Mar 16 Avr - 16:55

Raté , J'ai ratée mon petit jeu de "Self-Estim" , Soit je me demande bien qui est "l'autre" et l'autre "autre" , J'étais assez déçu et les paroles de Yomi-Sama sont si directes que ça vous transperces le cœur , il va falloir que je m'habitue à ce genre de dires , surtout ici.Au moins elle à adorée mes pockys c'est déjà un bon début.... , après l'instant thé nous sortîmes donc de notre chambre et vagabondent dans les couloirs de Undai , je cherchée une proie plus faible que moi , beaucoup plus faible , si je m'attaque à quelqu'un de supérieur , Héhéhé ben je vais pas faire long-feu.

J'eut une petite idée de proie , je repensée au mec à qui j'avais balancée mes deux balles bleutés dans la tronche à l'arêne parce qu'il braillé trop et avait l'air d'un gamin de 3 ans , il est dans ma classe apparemment , d'après ce qu'on dit de lui , c'est un pète burnes , insupportable , un frimeur , un ...ouais bon vous aviez compris un chiant quoi.Ce pête burnes je vais me faire un plaisir de le tuer dans ce cas , comme ça , ça nous fera des vacances , Nah.

Je le retrouve enfin , il est adosser contre un mur fumant une cigarette , fumée est une chose interdite ici il me semble ? Il paiera pour non respect du règlement de cette académie pour la peine <3 . Je me retourne les yeux fixée sur Yomi-Sama et prends un air suppliant qui voulait dire "Je veux le tueeeeeer"

Hime-Sama , ce type est une larve , il fume , il à rien dans le crâne , et m'a cassé les oreilles dans l'arêne.Je peux lui faire subir un petit châtiment ? Vous pourriez me guidez ?

Seul soucis , je n'ai pas d'arme , ce sera difficile de lui faire pisser le sang , sans objet pointue ou qui peut faire mal entre les mains...Mais ce mec , doit : MOURIR. Mourir parce que je le veux , de toute façon tout doit disparaitre en ce bas monde , même moi.


[HRP > Gnnnnh j'ai fais un post court T-T]


____________________________


                             
I'm The Destroyer of all living creatures...I am death
Merci à Yume pour ce si jolie kit *-*




Icon ©️ Shattered-Earth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yomi Tsuchimiya

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : A beaucoup d'endroits ~ La chambre de Yume-Sama sans doute, héhé ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Yaban'na kyōki
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Mar 16 Avr - 22:21

Amusant. Passant par la porte pour rejoindre le couloir, ce fut avec un sourire amusé que je me plaisais à contempler les personnes se trouvant dans ce lieu dit convivial. Il y avait cette charmante demoiselle au bracelet vert qui parlait avec l’autre qui était rouge, et aussi le beau jeune homme adossé à un mur … Heu ? Un homme dans le couloir des filles ? Héhé, il allait cramer celui-là. Et c’est ce que je fis sans mégarde, passant à ses côtés, il ne fallut qu’un claquement de doigts pour que le jeune homme ne prenne feu, son pantalon en fait … Mais assez pour qu’il croise mon regard et qu’il déguerpisse. Après tout, n’étais-je pas membre du conseil des étudiants ? Je faisais partie de l’élite, je faisais régner l’ordre pour Yume-Sama, je me devais d’être digne de mon rang, et ainsi donc, de faire respecter l’ordre. Ouais, c’était abusif surtout que ce jeune mec ne faisait rien de mal, peut être était-il accompagné par une jolie demoiselle et que celle-ci s’était absentée un instant, laissant son ami dehors … M’en fou. Un mâle ici, c’est comme de la pourriture dans une cuisine, impardonnable.

Traçant mon chemin de couloir en couloir, ce fut l’intersection des deux côtés des dortoirs qui nous accueillit, devant la cage d’escalier menant au rez-de-chaussée, je gardais un œil attentif aux faits et gestes de mon mignon petit esclave. Qu’allait-elle me présenter ? Quel ami voulait-elle tuer ? Une personne qu’elle aimait profondément serait idéale, oui, son petit copain peut être ? Héhé, le torturer devant ses yeux vaudraient tout l’or du monde ~

- Hime-Sama, ce type est une larve, il fume, il n’a rien dans le crâne, et il m'a cassé les oreilles dans l'arène. Je peux lui faire subir un petit châtiment ? Vous pourriez me guider ?

Haha ? Non mais non. Je ne voulais pas d’un mec qu’elle aimait pas, je voulais pas d’un connard de première zone qui se permet de fumer au plein milieu du couloir en se croyant le roi du monde, n’ayant pas peur de croiser un membre du conseil ?! Moi je voulais un mec qu’elle aime, une fille avec qui elle s’entendait … Pas ça. Soupirant silencieusement en me passant la main sur le visage, je fis un signe négatif de la tête avant de m’approcher de son oreille pour venir lui dire ce que j’attendais réellement d’elle. « Un mec que t’aimes pas c’est pas marrant, je veux une personne que tu apprécies et non un autre ramassis de merde. Mais bon, autant qu’on s’en serve de cobaye, règle numéro un, sympathiser. ». Oui, c’était une règle fondamentale pour jouer à ma manière, se rapprocher de la proie pour mieux la poignarder dans le cœur ~

M’approchant donc du jeune homme, je m’adossais à ses côtés contre le mur, soupirant doucement tout en lui faisant les yeux doux. Me penchant sur le côté en captant son regard, je lui adressais un doux sourire avant de commencer ma tirade. « Helloooooo Boya ~ Tu sais qu’il est interdit de fumer dans les couloirs ? Pourquoi tu ne viendrais pas avec moi dehors ? ~ ». La réaction du mec ? Ignorance totale avec un air arrogant. Dieu, j’allais le tuer, et ce, maintenant, là, sur le sol, devant tout le monde. Héhé. Non, calme toi, utilisations une autre stratégie. «  Mais c’est que t’es pas très bavard ~ Et si à la place de fumer, on allait faire quelque chose de plus amusant ? ~ ». Attrapant Kirai par le bras je la mis devant le jeune homme avant de prendre la jeune fille par les épaules, lui adressant un sourire sous-entendu avant de poursuivre mes demandes au jeune homme. « Un petit plan à trois, ça t’intéresserait pas ? ~ ». La réaction du jeune homme dont je ne connaissais toujours pas le nom ? Héhé, comme tout bon homme, il a affiché une tête d’ahuri, écrasé sa clope au sol pour finalement afficher un air de dragueur à deux francs cinquante ;

- Ouais, c’est vrai que ce serait cool que je la sorte ! Haha. M’appelle Isaac, Isaac Ranke. Je suis en seconde, et vous ? Ho mais t’es la petite Kirai toi ! Et toi ?

Au moins il reconnaît la fille qu’il martyrise, c’est déjà un bon début non ? Venant le prendre par le col de sa chemise, je le tirais avec moi sans lui souffler mon nom. Attrapant par la même occasion Kirai à qui j’adressais un clin d’œil amusé. Haha, une partouze hein ? Mais oui, et je suis Mère Theresa tant qu'on y est ~ Gloussant légèrement en le traînant avec moi dans MA chambre, gardant la porte ouverte pour que mon esclave y rentre également et ferme derrière elle. Posant une main sur le torse du mec, je le poussais contre le mur avant de me coller à son corps, jouant les séductrices avec passion. Gardant une main posée sur lui, il ne reçut qu’un dernier sourire avant de se voir cloué au mur. Matérialisant des fers que je plantais sans ménagement dans ses membres, je me retournais sous les cris de douleur du mec.

- Deuxième règle, attirer la victime ~ Les mecs ne pensent qu’avec leurs queues, héhé ~

Prenant place sur mon lit, je croisais les jambes tout en prenant appuis sur celles-ci de mes coudes pour soutenir mon visage. Gardant un regard dominant sur notre victime du jour, je me présentais enfin. « Yomi Tsuchimiya, Terminale, membre du conseil des étudiants, mon beau ~ ». Assez d’information pour l’entendre m’insulter ? Sans doute en vue de tous les noms qu’il disait à mon encontre. Entre salope, connasse, pute et garce, je crois n’avoir rien oublié ? Héhé. Bon, maintenant jouons.

- Troisième règle, faire durer le plaisir de la torture. Ce qui veut donc dire, prends ton temps pour faire souffrir ta victime … Par exemple, en tant que seconde, tu ne sais que matérialiser dans l’arène, utilise donc les objets qui sont autour de toi si tu n’as pas le kit du bon tortionnaire ~

Pointant du doigt mon bureau, je lui intimais de prendre les crayons présents dans un pot s’y trouvant. Et qu’allait-elle donc faire avec ces bouts de bois ? Héhé, tellement de choses qu’elle seule ne saurait imaginer ~ Et bien même, si ce n’était pas des crayons, elle pouvait tout aussi bien prendre les cutters, ou encore un objet plus gros … comme … Hum. La lampe ! Oui, la lampe de chevet pour l’abattre sur la tête de sa victime, utiliser l’ampoule pour brûler celui-ci et finir par le défigurer en brisant ladite ampoule ~ Le verre ca coupe, c’est tout aussi chouette qu’un couteau quand on a rien d’autre ~

- Héhé ~ Plante les dans ses yeux.

De quoi ? Les crayons, bien entendu ~

HRP: Pas grave, je compense par mon post (:

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirai Rui

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 22/02/2013

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Blue×Pain
★ Age : 15
★ Relationship:

MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Lun 22 Avr - 13:20

Tuer une personne que j'aime m'est une chose absolument : IMPOSSIBLE. Je n'ai pas le coeur aussi mauvais, du moins pas à ce point. Je ne crains n'être pas capable d'obeir à Yomi-Sama si je devais faire du mal à une personne que j'apprécie. Ce type en revanche oui, je le peux, je lui ferai subir n'importe quel torture existentielle. Les craneurs dans ce genre qui se la joue BG j'ai horreur de ça, des mâles qui pensent qu'a leurs couilles et rien d'autres. Je regardée Yomi-Sama faire pour le mettre dans sa poche, elle y va plûtôt fort, le draguer et une bonne initiative mais ..Hein !?

Elle me prends le bras, me met bien devant à même 2cm d'écart je lui souris bêtement en lui adressant un petit "Coucou" de la main et regarde brièvement Yomi-Sama de haut l'air intimidée. "Plan à trois" Oh mon DIEU, c'est pas vrai, je meurs. Ce mec m'appelle "La petite Kirai" voila de quoi amplifier mes envies de lui éclater la tronche, je ne suis pas PETITE, j'en ai marre qu'on me dise tout le temps "PETITE" je suis pas "PETITE" je suis "GRANDE" oui une "GRANDE FILLE" de seconde enfin !! Yomi-Sama nous traines tout les deux, moi je suis derrière les pieds trainassant au sol, je suis ridicule comme ça et les autres filles ont l'air plutôt peureuse serait-ce elle qui leur fait peur ? L'une d'entres elle me chuchote un simple

"Survie."

Elle est aussi diabolique ? D'autres pouffes de rire car elles avaient vite compris que je suis devenue "l'esclave" de celle-ci...Pour le moment je préférais penser à autres choses qu'aux foutages de gueules, il fallait que je bute ce mec en vitesse.Heureusement que cette histoire de partouze à trois n'est que mise en scène pour mieux l’appâter...Car je refuse de donner mon corps à un sombre crétin. Nous rentrons tout les 3 dans la chambre, je ferme la porte, et à la vus du torse dénudé du crétin je rougis comme une tomate, j'ai tendance à craquée pour les "tablettes de chocolats" des hommes, il faut dire qu'il avait du muscle, c'est attrayant oui...Mais sa le deviendra encore plus quand je m'amuserai avec les objets pointues de cette chambre.

L'entendre crier de douleur est vraiment exictant...Je lance un regard furtif à Yomi-Sama l'air de dire "C'est vraiment drôle" elle m'indique de prends les crayons du pots, bonne idée. Je fais donc m'approche d'une marche féline vers celui-ci monte sur le lit à genoux, lui plante sans aucune once d'hésitation les crayons dans les yeux, le pauvre...Dans quelques instant il ressemblera plus à rien.

Hun hun huh ~ Tu souffres ? Ca fait mal hein ! Je vais m'amuser à te refaire une beauté !

A son tour il m'insulte de tout les noms possibles, Pfff...Autant lui clouet le bec une bonne fois pour toute, je cherche l'ampoule de l'abat-jour, me relève du lit, la prends, reviens, et la lui fout dans la bouche. Evidamment comme est bouillante, Héhé...Ca brule. Je le force à garder l'objet en bouche, puis une coulée de sang s'y écoula quelques secondes après. Plus de yeux, une bouche et une machoire brulé, Huh...Coupons lui les bras et jambes, pourquoi pas les oreilles aussi ?

Je me relève une nouvelle fois regardant Yomi-Sama avec satisfaction, c'était tellement sympa de me laisser faire. Je prends l'objet coupant y faisant glisser mon doigt dessus pour voir si il coupe bien, je me fais une plaie au doigt, l'entaille qu'il me fait est parfaite. Je reviens en un sourire et commence à planter le cutter dans les jambes, je les tranches comme du jambons même si il fallait forcer pas mal pour pouvoir couper ses jambes, la couette de mon lit va finir par devenir toute rouge à force...Mais peut importe. C'est fou comme il gémit de souffrance, j'aime ça. Ensuite je lui coupe les bras, je monte le cutter vers les oreilles, lui en coupe une sur les deux et lui chuchote amicalement.

Bonne nuit Issac-San...

Je lui coupe l'autre, lui arrache les crayons des yeux, Brrr...Ses globes oculaires sont rester sur les mines...Maintenant finissons de jouer avec lui, vaut mieux l'achever, Je fais tourner mon cutter entre les mains et je finis par le lui planter dans la poitrine à plusieurs poitrine, et plop : Mort. Après ce spectacle morbide de rouge je laisse un grand sourire se dessiner sur mes lèvres. J'ai tuée...J'ai enfin tuée quelqu'un..L'honneur de ma famille commence enfin à être laver après tant d'années ! Je vais pouvoir me venger ! De tous.

Hime-Sama, Merci.

____________________________


                             
I'm The Destroyer of all living creatures...I am death
Merci à Yume pour ce si jolie kit *-*




Icon ©️ Shattered-Earth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yomi Tsuchimiya

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : A beaucoup d'endroits ~ La chambre de Yume-Sama sans doute, héhé ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Yaban'na kyōki
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Ven 26 Avr - 21:10

En tant que bon professeur, je ne comptais intervenir sur ses faits et gestes, c’était dégueulasse, irrationnel et … amusant. Parce que oui, la voir se déchaîner sur ce pauvre mec ne pouvait que me faire rire. Il ne fallait que l’entendre gindre à sa tortionnaire d’arrêter pour que je me plaise dans un rire plus que moqueur. Dieu, et dire que ces gosses n’étaient pas, plus haut que trois pommes et ça fait déjà ça. Ça ? Déchiqueter un corps, le taillader, le lacérer et finalement le tuer. Héhé, au moins je pouvais dire que mon nouvel esclave n’avait pas peur de se salir ~

Me levant de ma place pour aller chercher un magazine trônant sur mon bureau pendant que la gamine s’amusait à enfoncer des crayons dans les yeux du dénommé Isaac, je me donnais la possibilité de me pencher sur les ragots de Undai grâce au journal de l’institut. Me posant sur mon lit en croisant les jambes, je feuilletais les pages en levant de temps en temps les yeux vers ce que faisait Kirai.

Gros titre du jour, une relation, un nouveau membre étrange et moi ? Lisant les premières pages parlant comme d’habitude de Yume Kuroi, je me plaisais à admirer les quelques clichés tirés d’elle que je n’avais pas dans ma collection. Dieu, la voir avec ce petit tailleur tout sexy, Arg, j’allais fait une crise cardiaque sous tant d’amour ~ A part le fait qu’elle était en train de parler avec Kurayami et que ma majesté lui faisait des yeux doux, je m’apprêtais déjà à découper THE image qui allait me faire fantasmer cette semaine. Page suivante ~

Hum … Le nouveau membre ? J’avais beau lire l’article, je ne comprenais pas grande chose à ce qu’il était marqué. A part qu’il y avait un gosse de huit ans à l’école et que celui-ci n’était perceptible qu’en compagnie d’Akiha … Haha. La bonne blague, un nouveau rat de labo pour cette pute ? Pourquoi pas. Faire le rapprochement avec Ayame ? Pourquoi, il y en avait un ? Soit, je vérifierai ça dans les jours qui suiveront … Page suivante ~

Moi ~ Héhé, que dit-on de ma grande et magnifique personne cette semaine ? Rhow ouiii ~ Ici, devant moi, décrit de la bouche de la réactrice en chef ; « Yomi Tsuchimiya est une psychopathe ne sachant s’adapter à la vie scolaire, de ce fait, il est normal de voir sa personne martyriser ses camarades. En plus d’une dévotion sans limite pour Yume Kuroi, Yomi est représentée comme un danger pour tous les étudiants. Fuyez là si vous la voyez ». Ha ? Rien que ça ? Inutile. Et sinon, on passe à la case horoscope de la semaine ? Que me disait-on …

Côté amour : Votre vie conjugale sera agréable ; mais dans l'ensemble, ce domaine vous préoccupera peu. Vous pourrez établir des relations de solide complicité avec votre conjoint ou partenaire, qui vous épaulera efficacement. Célibataire, vous verrez grand. Vous ne connaîtrez plus ni tabous, ni interdits. Aidé par Vénus en bel aspect, vous mènerez désormais votre vie amoureuse à votre façon, sans vous soucier du qu'en-dira-t-on.

Côté travail : Les astres en présence devraient vous aider à aller de l'avant et à vous imposer dans votre travail. Attention toutefois à l'aspect un peu agressif de Pluton. Si vous vous montrez trop ambitieux ou exigeant, vous risquez de retourner contre vous ceux qui ne demandaient qu'à vous aider. Restez donc calme et discret, et tout ira bien.

Héhé … et quoi, je vais y croire peut être ? J’étais la meilleure, je suis magnifique et admirée de tous. Je suis un Dieu, celui qui fait régner terreur et douleur ~ Tellement parfaite que même la perfection se plie devant ma personne. Devrais-je lire la suite ? Non, ma chère Kirai-Chan avait fini de jouer ~ Que restait-il de la chose ? Hum … serait-ce un bout de ses intestins que je voyais logé sur sa table de chevet ? Haw … Bon.

- Hime-Sama, Merci.

Levant un sourcil en l’entendant me remercier, je lui accordais un geste affectif comme récompense en vue du foutoir qu’elle avait fait dans MA chambre. Affichant un petit sourire amusé en levant son menton de mes doigts, je logeais mon regard dans le sien avant de roucouler de ma voix angélique quelques mots dits « agréable » à ma personne ~

- Héhé ne me remercie pas, ce geste m’a été utile également ~ Ranguren ne sera qu’heureux de ton sacrifice pré-mâché ~

Matérialisant mon katana nommé Shishio, j’ouvris la lame de celui-ci et fis apparaître ma bête démoniaque, celui-ci jaillit dans un rugissement ténébreux, laissant son corps envahir l’espace de la chambre de sa corpulence importante. Réduisant sa taille pour qu’il puisse se déplacer aisément, les yeux de mon cher ami fixèrent Kirai. Allait-il la manger ? Héhé, en vue de ses crocs pointés à vif, je ne donnerai pas cher de la peau de mon esclave ~ Calmant les ardeurs de mon monstre en caressant sa tête, je l’invitais plutôt à se servir du corps déchiqueté se trouvant derrière la gamine, balançant ses queues en direction de la proie, il ne fallut guère plus d’un rugissement pour qu’il saute sur la viande fraîche, se nourrissant ainsi de la matérialisation de notre cher victime ~

- Je te présente Ranguren ~ Évite de l’énerver, il n’est pas très amical ~

Le regardant déchiqueter ce qu’il y avait encore à manger, il rongeait les os, ne laissant plus que des traces de sang sur le lit, le corps complètement enseveli dans son estomac. Pas assez. Grinçant des dents en sentant sa personne tirer de ma matérialisation pour combler son manque, je le laissais faire sans mot. Montrais-je seulement ma souffrance ? Non, Kirai ne saurait voir ce qu’il se passait en moi à cet instant précis. Fermant les yeux tout en soupirant, je les rouvris en fermant mon sabre, donnant à Ranguren un aspect plus terrestre. Prenant à présent l’apparence d’un chat tigré, il se posa sur le muret de la fenêtre, se tournant de nos personnes pour s’accorder une sieste. Après manger, bien dormir ? Conneries.

- Tu es trop évasive, tu ne sais pas comment prendre plaisir de la mort de tes victimes, moi je tue pour le nourrir. Et par plaisir, cela va de soi ~ Quand tu as un corps à ta merci, ressens ce que tu lui fais subir, si toi-même tu souffres, c’est que c’est parfait ~ Je ne te dis pas de t’enfoncer un crayon dans l’œil pour comprendre la douleur, ressens juste. Mais bon, pour un début c’était bien. Veux-tu faire quelque chose ? Je t’accorde une récompense pour ta première victime, choisis ce que tu veux ~

Dieu que j’étais gentille ! Héhé, je me surprenais moi-même ~

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kirai Rui

avatar

Messages : 60
Date d'inscription : 22/02/2013

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Blue×Pain
★ Age : 15
★ Relationship:

MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Mer 5 Juin - 19:06

Un regard, un sourire, un katana et ...Un grand manitou-monstrueux géant qui va me manger qui a un rugissement à vous faire basculer en arrière pour tomber parterre ! Mon sourire sadique s’effaça en un clin d’œil en voyant cette bête digne d'une histoire mythologique, je reculais même d'un pas en ricanant nerveusement. C'est le genre de créature qui vous donnes qu'une seule et simple envie quand vous la voyais : Prendre ses jambes à son cou et fuir aussi loin que vous pouvez. Mais le temps de la fuite Manitou-Géant aura le temps de vous rattrapez et de vous déchiquetez en petit morceaux avec ses dents aiguisés. Faire semblant d'être déjà mort peut être aussi une bonne initiative mais soit...C'est pas ce qu'il se passe en çe moment, en ce moment je suis en face de Hime' , je viens de zigouiller un mec que j'aime pas, dans notre chambre puis après tout, tout va BIEN.

Je te présente Ranguren ~ Évite de l’énerver, il n’est pas très amical

Je vois ça vus la façon de comment il mange l'autre crétin de service : Déchiqueter, déchirer, éventrer, écraser, transpercer, broyer le pauvre il finira les yeux crevés, l'intérieur de la bouche cramer, amputés des bras et des jambes, pour enfin finir en morceaux dans l'estomac d'une bête sauvage monstrueuse. Jamais j'oserai énerver une bête pareille. L'énerver serai une insulte à Yomi-Sama également je pense, peut être qu'un jour j'aurai le droit aux faveurs de Ranguren, Ranguren...C'est trop compliquer comme prénom. Appelons Manitou-Géant c'est plus simple à retenir et c'est moins flippant.

Je tournais les talons vers le bureau apercevant un journal quotidien de Undai, une photo à été découpée, une photo qui à dut intéresser quelqu'un qui est prés de moi ici dans ses lieux, je lançais un regard furtif à Yomi-Sama et lui afficher un bref sourire amusée. Ran..Rang...Oh et puis mince ! Manitou-Géant est devenu tout petit et alla se reposé, ou pas, peut importe plus il est petit plus ça me va. Quant à moi je m'assis sur le tabouret feuilletant le journal rapidement et le reposa la ou il était, aucun article m’intéressait et certainement pas l'horoscope, et m’intéressait de nouveau à Hime' elle s'apprêtait à me dire quelque chose.

"- Tu es trop évasive, tu ne sais pas comment prendre plaisir de la mort de tes victimes, moi je tue pour le nourrir. Et par plaisir, cela va de soi ~ Quand tu as un corps à ta merci, ressens ce que tu lui fais subir, si toi-même tu souffres, c’est que c’est parfait ~ Je ne te dis pas de t’enfoncer un crayon dans l’œil pour comprendre la douleur, ressens juste. Mais bon, pour un début c’était bien. Veux-tu faire quelque chose ? Je t’accorde une récompense pour ta première victime, choisis ce que tu veux ~"

Evasive ? Ressentir ce que je fais subir ? J'ai du mal à comprendre. Ce que je veux faire ? Oui j'ai plutôt besoin que quelqu'un parfaire mon éducation ici, et même si je me trouve entre les mains d'une tortionnaire ça peut quand même m'aider.

J'arrive pas vraiment à comprendre ce que vous voulez dire par "Ressentir la souffrance" enfin comment dire..C'est la victime qui est censée souffrir pas celui qui fait subir pourtant, c'est..bizarre. Comme première récompense je voudrais voir et me dire comment vous vous y prenez, ce que je ne dois pas faire et ce que je dois faire, comment je pourrais tuer les personnes que "j'apprécie" sans prendre pitié pour eux. Comment je pourrais m'endurcir aussi...et..sans doutes d'autres choses moins importantes. J'aimerai savoir si vous avez passer avec un pacte avec Ranguren pour l'avoir en tant "qu'animal de compagnie" ? Ou simplement le fruit de votre imagination qui fait que vous l'avez vous même crée.

[HRP : Ça fait longtemps...xD]

____________________________


                             
I'm The Destroyer of all living creatures...I am death
Merci à Yume pour ce si jolie kit *-*




Icon ©️ Shattered-Earth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yomi Tsuchimiya

avatar

Messages : 131
Date d'inscription : 01/12/2012
Localisation : A beaucoup d'endroits ~ La chambre de Yume-Sama sans doute, héhé ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Yaban'na kyōki
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   Lun 17 Juin - 23:05

Genre … c’est possible qu’elle capte quelque chose ? Ou alors mon intelligence était tellement au dessus de la moyenne que je devais redescendre d’un étage pour parler avec des gens comme … comme Kirai ? Non mais sérieusement, c’est quoi ça ? Bah ça c’est mon nouveau jouet ~

- J'arrive pas vraiment à comprendre ce que vous voulez dire par "Ressentir la souffrance" enfin comment dire... C'est la victime qui est censée souffrir pas celui qui fait subir pourtant, c'est... bizarre. Comme première récompense je voudrais voir et me dire comment vous vous y prenez, ce que je ne dois pas faire et ce que je dois faire, comment je pourrais tuer les personnes que "j'apprécie" sans prendre pitié pour eux. Comment je pourrais m'endurcir aussi... et… sans doute d'autres choses moins importantes. J'aimerai savoir si vous avez passé avec un pacte avec Ranguren pour l'avoir en tant "qu'animal de compagnie" ? Ou simplement le fruit de votre imagination qui fait que vous l'avez vous même crée.

En terme clair, un roman. Cette fille venait de me saouler pour le restant de ma vie en me sortant un tel bloc de demandes en moins de cinq secondes. Levant un sourcil en essayant de déchiffrer ses demandes, je marquais dans ma tête des petits « v » à côtés de celles qui étaient possibles de faire maintenant, et des petits « x » pour ce qui serait remit à plus tard. Parce que oui, faut le dire quand même, ce n’est pas en cinq minutes qu’on apprécie quelqu’un, y a que les malades et d’autres personnes étranges qui sont ainsi. Perso, je n’aimais personne à part moi ~ Mais quand il m’arrivait de faire croire aux autres qu’ils m’étaient chers, je mettais des formes à ce sentiment, je faisais en sorte qu’il soit ressenti comme je le voulais à ma victime. « La confiance ». C’était le mot d’ordre pour avoir quelqu’un et le poignarder dans le dos.

Assise sur le lit, jambes croisées, je pris un air songeur en laissant un silence pesant envahir MA chambre. Laissant des petits bruitages de réflexions traverser mes lèvres, ce n’est qu’une fois les mots corrects en tête que mes pupilles se déposèrent sur Kirai … Oui, peut être que comme ça elle comprendra. Me levant de ma place pour la faire basculer, je montais sur elle en posant mes mains autour de son cou. Ne l’étranglant pas, j’ouvris la bouche pour lui expliquer mon raisonnement ;

- Tu vois, là tu stresses parce que mes mains son autour de ton cou et tu crois que je vais t’étrangler. Je le sais, parce qu’à ta place, devant une personne surpuissante, j’aurais été dans le même état que toi. C’est ça, ressentir la douleur des autres, se mettre à leurs places pour savoir ce qui fait le plus mal, ce qui est le plus terrifiant pour eux. C’est sadique, et j’aime ça ~

Me relevant en libérant son corps, je me posais contre l’un des murs se trouvant dans la chambre, gardant les bras croisés, je poursuivis mes dires d’un ton de voix calme et posé. Autant éviter de s’exciter inutilement ~

- Sans prendre pitié d’eux me disais-tu ? Je ne sais pas. Cela dépend de ta personne, je pourrai te faire voir les pires horreurs pour que tu laisses ce sentiment humain de côté, mais cela arrive aussi que des personnes soient tellement attachées à ce dit sentiment qu’elles ne savent s’en défaire. Je ne sais pas te montrer maintenant comment on tue une personne qu’on aime, on ne se lie pas d’amitié en moins de cinq secondes, il faut du temps, de la préparation. Je te prendrai avec moi demain, tu comprendras bien assez vite.

Elle a compris ? Dites-moi oui, sinon je la tranche. Passant une main dans mes cheveux en soupirant silencieusement, je craquais mon cou avant de me demander ce qu’elle avait posé comme question en plus … Un truc avec Ranguren je crois … Regardant le concerné posé sur le rebord de la fenêtre, je laissais un « Hum » traverser mes lèvres avant de répondre aux demandes de Kirai ~

- Pour ce qui est de Ranguren, ce n’est pas qu’un simple jouet que les autres s’amusent à créer. Il fait partie de moi, depuis le début il a toujours été avec moi. Lui et Shishio.

Matérialisant mon katana dans mes mains pour lui montrer de qui ou quoi je parlais, je fis disparaître celui-ci sans attendre. Inutile de dépenser mon pouvoir pour rien. Me dirigeant vers une étagère quelconque, je regardais un peu ce qu’il se trouvait ici … Dieu, elle avait déjà eu le temps de polluer MA chambre avec ses babioles. Soit.

- La première chose que tu matérialises ici, ta première arme sera celle que tu maîtriseras le mieux à la fin de tes études. C’est mon katana et Ranguren qui furent mes premières créations, ce sont des parties apparentes de ma robe de combat d’ailleurs ~ Tu comprends ou je te traduis tout cela dans une autre langue ? ~



Désolée pour le retard ! En espérant que mon rp te convient ~


____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: ♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}   

Revenir en haut Aller en bas
 

♥ Innocence & Crauté ♣ {PV : Yomi Tsuchimya}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mademoiselle Corbeau & Monsieur Gentilhomme {PV : Lloyd }
» Yokuni, notre pays (Contexte)
» ||TERMINE|| Anathéa Yomi de Surry, sujet n°0.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undai Gakuen RPG :: Académie Undai :: Dortoirs :: Dortoir Filles :: Chambres communes Filles :: Chambre de Kirai Rui & Yomi Tsuchimiya-