AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Notre premier jour ensemble <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Notre premier jour ensemble <3   Mer 21 Mar - 15:56

Savez-vous comment je me suis réveillé aujourd’hui ? Savez-vous quelle matinée de merde j’ai passé à cause d’une petite lettre s’étant glissée sous ma porte ce matin ? Je devrais peut être vous expliquer ce qu’il s’est passé dans les moindres détails pour que vous comprenez que ce n’est pas juste ma situation, je suis esclavagé et que de plus, je me retrouve avec un inconnu sorti de nul part. Mais commençons par le début.

Il était six heures du matin quand une femme est venue toquer à la porte de ma chambre, je me suis levé bien tant que mal de mon lit pour aller voir ce qu’il se passait. En arrivant devant la porte fermée, j’ouvris celle-ci pour apercevoir une espèce de none me saluer pour me dire de sa voix douce :

- Izaya-Sama ? Un message de la directrice vous est destiné. Celle-ci a demandé à ce que l’on vous prévienne que nous vous avons trouvé un partenaire de chambre. Il vous sera donc demandé de déplacer vos affaires dans la chambre d’Ishinose-Sama avant que celui-ci ne rentre de ses cours de la journée.

Imaginez ma tête en entendant une femme me dire ça, de un, je ne me souvenais pas avoir dit vouloir une chambre individuelle ou commune, de deux, je ne savais pas que les messagers de la directrice étaient des nones et finalement, je ne savais pas qui était ce Ishinose machin truc ! Me penchant légèrement pour regarder à l’extérieur si ce n’était pas une blague ou je ne sais quoi, je soupirais de tristesse en voyant que cela était bien la réalité.

- Mais je comprends pas, j’ai rien demandé… Je veux dire, pourquoi je ne peux pas rester dans cette chambre individuelle ? Et puis…

Avant que je ne puisse finir ma phrase, la none me coupa en ouvrant légèrement les yeux pour me dire :

- Durant le questionnaire que nous vous avons fait parvenir lors de votre arrivée. Vous avez coché la case « chambre commune », Izaya-Sama.

Et c’est là que le monde s’arrêta de tourner. J’avais pioché au hasard, je n’avais même pas compris ce qu’il y avait d’écrit dessus et encore moins ce que je choisissais. J’aurais pu demander à Kaïla de m’aider, mais celle-ci avait répondu à son questionnaire à une telle vitesse qu’elle avait fini avant moi et était donc déjà partie quand je bûchais sur le mien.

La suite je dois l’expliquer ? Non, je ne me suis pas évanoui, j’ai remercié la none, j’ai fait mes cartons et je suis parti m’installer dans la chambre de cet Ishinose. J’ai pris place sur un lit, j’ai attaché mes posters, j’ai arrangé mon bureau, j’ai mis mes fringues dans une des armoires et je me suis assis sur mon lit à attendre mon nouveau compagnon de chambre. La dernière partie est fausse, parce que en fait, je me suis étalé sur mon lit, j’ai ouvert mon pc, je me suis relevé pour ouvrir la fenêtre, je suis allé à mon bureau me rouler un joint, et je l’ai allumé en attendant le mec là … Non mais t’inquiètes, qu’un fin odorat aurait pu sentir l’herbe !

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibari Ishinose

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 19/03/2012
Localisation : Sur un trône

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Ghost★Shadow
★ Age : 20 années de magnificence
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Notre premier jour ensemble <3   Mer 21 Mar - 17:26

Tu me connais ? Tu dois ! Je suis le Dieu ! Ce même Dieu se tenait devant une porte d'un dortoir. Mais comment je suis arrivé là ? Je vais vous le raconter.

Ce matin, je me suis levée de bonne heure pour faire un tour dans les couloirs de l'académie. Mon réveil ne fut pas difficile, je me levais et me plaçai de toute ma beauté devant un énorme miroir qui était installé par mes plus grands soins, dans la chambre. Mon Dieu... Moi quoi ! J'étais toujours aussi beau, même au réveil. Rien au monde ne pourrait égaler mes cheveux ébouriffés et mon torse nu, un peu comme dans un film où le héros est super sexy n'importe la scène dégueulasse qu'il peut jouer. C'était un peu la même chose pour moi, mais en mieux bien évidement.

Après dix minutes, j'arrêtai de me contempler pour aller prendre une douche bien méritée. Je devais sentir bon, mon odeur devait attirer les autres. C'était une règle d'or. Quand ma douche fut prise, je m'habillais dans mon uniforme noir/bleu qui m'allait si bien. Je vérifiai s'il n'y avait aucun pli, je pris mon PC portable et je sortis de la chambre. De ma grande chambre ! C'était une double chambre que seul moi occupais, pourquoi donc ? Parce qu'un Dieu à besoin d'un grand espace, et de mon rang de Terminale au Conseil des étudiants, je pouvais facilement la garder sans que quelqu’un d'autre vienne me tenir compagnie. Mais je m'égare là. Donc, je suis sorti, et comme d'habitude des « Ishinose-Sama », « Bonjour Senpai » et ce genre de politesses, envahirent mes oreilles. J'avais l'habitude d'entendre les autres étudiants s'émerveiller devant mon apparence divine. Cela ne me dérangeait pas le moins au monde, même si au fond, je ne portai aucune importance à ces hystériques minables qui m'entouraient. Tous des pauvres crétins ! Pourtant, je leurs souriais, je leur lançais mon plus beau regard, je les charmais. Tout ça pour tenir mon image de Dieu charmeur à jour. Les fausses apparences, j'aimais ça.

J'arrivai rapidement dans l'académie. Rapidement dans un certain sens, parce que je saluais toute personne qui était sur mon chemin. Cela prend du temps, je l'accorde. Quand je suis arrivé à l'académie, c'est les voix, les cris des jeunes filles qui m'assaillirent de plein fouet. Comment ça me donnait mal à la tête, c'était vraiment une expérience épouvantable ! Mais je me devais de faire comme si de rien était, au pire je leur ferai des problèmes et leur collerai des heures supplémentaires, si l'envie me viendrait. Ce n’était pas croyable, mais ces idiotes feraient tout pour être dans mes grâces. Toutes, sans exceptions ! À part peut être une ! Black Rock Shooter, que je haïssais cette fille ! Mais revenons à moi ! Je passais tous ces obstacles pour arriver enfin dans la pièce réservée au Conseil des étudiants. Un endroit que les élèves évitaient la-plus part du temps, et où je pouvais me reposer tranquillement, tant que la folle aux cheveux d'encre n'était pas là. Je dissipai mon faux sourire pour porter l'attention à mon sac. Je l'ouvris et posai mon PC sur une des nombreuses tables qui s'y trouvaient. Je touchais le clavier des mes magnifiques doigts fins, et parcourrai les informations sur les tâches importantes que je devais faire. Tout cela pour ces êtres inférieurs... Un Dieu avait beaucoup de boulot, qu'on dise le contraire ou non. C'est à ce moment que mon regard fut accroché par un nouveau message dans ma boite mail. Je l'ouvris sans attendre, et découvris que c'était le pire moment de ma vie. Ce message provenait de la directrice en personne, et elle me demandait humblement, ou plutôt m'ordonnait sans délicatesse, de partager ma chambre avec une autre personne. Un jeune garçon de Seconde, un petit nouveau. Je clapsais mon PC avec fureur. En quel honneur elle me faisait ça ?! Pendant un moment, j'envisageai d'aller la voir, pour lui exposer mon désaccord, mais si je faisais ça, je ne me mettrai pas dans une position délicate ? En plus de cette idiote d'asociale qui pourrait me menacer encore et encore ! Non, il était mieux pour moi de m'en tenir là et d'aller mener la vie dur pour ce Renzou Izaya. À la fin, c'est lui qui se décidera d'aller voir la directrice pour lui changer de chambre. C'était la meilleure solution et j'étais sûr d'y parvenir facilement. Tout le monde se laisse séduire par mon charme et par mon bon vouloir. Au pire j'allais le tuer, tout simplement.

La suite et rapide, je pris mes affaires et j'allais en direction des dortoirs. Je me retrouvais devant ma chambre qui n'était plus si mienne qu'avant, et j'ouvris la porte d'un coup sec. J'entrai dans chambre et je découvris un spécimen rose près de la fenêtre en train de fumer. Je le regardais de haut en bas, en affichant un regard glacial et un visage inexpressif. Me raclant la gorge, je dis de ma voix fluette qu'il était interdit de fumer dans l'enceinte du dortoir.

-Renzou-San, si je ne me méprends ? Je te demanderai d'éteindre cette...

Ma voix se stoppa et je fronçais les sourcils. Si tu te demandes quoi ? Je suis toujours aussi magnifique même en colère. Je m'avançai d'un pas ferme vers le jeune homme, et lui arrachai le petit tube des mains. Je sentis l'odeur et je découvris que mes doutes étaient fondés, ce n'était pas une simple cigarette, c'était un joint. Je le jetai par la fenêtre et reportai mon regard d'un bleu profond sur le jeune homme.

-Tu es nouveau et tu enfreins déjà le règlement. Tu auras une semaine de colle, en commençant dès demain.

J'adorais abuser de mon pouvoir, pourtant j'étais encore gentil sur le coup. Je pouvais tout aussi bien matérialiser une chaîne et l'attacher au mur. Ce serait un spectacle des plus plaisant. Mais pour le moment, je me contenterai de ça. Bien, je vais changer ma façon de faire à présent aussi. Mon visage neutre se transforma en un sourire amical, et je lui tendis la main.

-Hibari Ishinose, ton partenaire de chambre, mais aussi Terminale et membre du Conseil des étudiants, enchanté Izaya Renzou-San.

Bien, les formalités étaient faites. J'aurais pu lui dire aussi que j'étais un Dieu, mais je laissai ça pour plus tard. Il ne restait qu'à mettre les points sur les i à présent. Autant commencer dès le début. Ou non... Plus je le regardais, plus je me disais qu'il serait amusant de s'en prendre à lui d'une manière plus poussée. Il était assez grand, pas moche, ses cheveux qui faisaient tâche avaient l'air soyeux, ses yeux étaient roses mais beaux et il avait un visage pur. Une belle petite proie, si je voulais l'exploiter.

-Tu t'es déjà installé à ce que je peux voir...

J'ai dit ces mots avec un sourire charmeur et une phrase non-finie, le genre de phrase qui laisse sous-entendre quelque chose, laissant ce quelque chose en suspend.




____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Notre premier jour ensemble <3   Mer 21 Mar - 21:43

Un genre de balourd venait de rentrer dans la chambre en claquant la porte derrière lui, regardant d’un coup d’œil discret qui venait d’entrer, je fus surpris de voir un jeune homme plus que charmant dans la même pièce que moi. Laissant pratiquement tomber mon joint par la fenêtre en me heurtant violemment à sa beauté, je sentis ma main trembler, l’air se serrer, le monde s’arrêter de tourner pour finalement repartir d’une traite sans que je ne comprenne plus ce qu’il se passe. Il dit quelque chose, il s’avança d’un pas rapide, m’ôta ma clope, sentit celle-ci pour finalement la balancer par la fenêtre. En tant normal, j’aurais crié injustice mais là… sa putain de main douce avait touché la mienne, son corps avait été si près que j’eus le temps de m’asperger de son odeur douce et virile.

-Tu es nouveau et tu enfreins déjà le règlement. Tu auras une semaine de colle, en commençant dès demain.

Il venait de me coller, sur je ne sais quel droit d’ailleurs. Peut être était-il important dans cette école, et que son titre lui donnait le droit de faire ce qu’il voulait aux petites personnes comme moi, à dire, un nouveau. Mais je n’allais pas râler non plus, si je pouvais être collé en sa compagnie une semaine, je ne dirai pas non, qu’il me fouette, qu’il m’asperge de cire brûlante, que je devienne son animal de compagnie, sa chose, son objet sexuel, je dis « Owi ».

-Hibari Ishinose, ton partenaire de chambre, mais aussi Terminale et membre du Conseil des étudiants, enchanté Izaya Renzou-San.

Voilà, c’était donc ça. Il faisait partie du conseil des étudiants, ce même conseil dont les autres personnes parlaient à voix basse à cause de leurs réputations. Des personnes sans cœurs dirigés par une certaine personne dont on ne dit pas le nom. Oui, oui, je suis en train de faire un remix de Star Wars mode, Undai Gakuen.

-Tu t'es déjà installé à ce que je peux voir…

Secouant la tête pour reprendre mes esprits, je portais ma main à ma tête pour frotter celle-ci d’un petit air penseur. Je suppose que ca ne devait pas lui plaire en vue du ton qu’il avait utilisé, et puis, je ne m’étais pas tant installé que ça. Quelques posters sur le mur dont mon lit était collé, mes fringues dans l’armoire, mes affaires sur le bureau à dire, des centaines de petites figurines de Dragon Ball et pour finir, mon lapin chéri sous mon oreiller et ma brosse à dent dans la salle de bain.

- Cette chambre est trop simple, fallait y apporter un peu de couleur et de gaieté.

« Gaieté », comme j’adorais ce mot. Il y avait dedans « gay » et « été », de plus l’été était ma saison préférée et le gay, vous comprenez sans doute pourquoi aisément hein ?

- Tu fais partie du conseil des étudiants, vous êtes nombreux là bas ? Je ne connais pas grand chose à cette école étant donné que je suis nouveau, donc bon. Parait qu’elle est tenue par une fille dont il ne faut ni s’approcher, ni en parler … Une certaine … Black, black machin chose.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibari Ishinose

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 19/03/2012
Localisation : Sur un trône

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Ghost★Shadow
★ Age : 20 années de magnificence
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Notre premier jour ensemble <3   Jeu 22 Mar - 13:46

-Cette chambre est trop simple, fallait y apporter un peu de couleur et de gaieté.

Je souris. Trop simple, disait-il ? Pourtant je ne me contentais pas d'un lit et d'un bureau. J'avais une garde-robe remplie et un magnifique lit avec un matelas si moelleux qu'on s'y perdait facilement, tellement la douceur et le confort en émane. Un confort digne d'un Dieu, de moi. Que pourrais-je encore ajouter dans cette sublime place ? Je n'avais besoin de rien de plus, tout le reste je le trouvais dans les chambres des autres... Bon ! Je ne devais pas m'égarer de mon but principal, je me devais de rentre ce garçon désespéré ou, du moins, lui faire changer d'avis quant à rester ici, avec moi. Ce Izaya avait trop de privilège que je ne lui ai même pas accordé, de mes propres soins. Impardonnable, Dead Master, impardonnable... Tu me le payeras un jour ou l'autre.

- Tu fais partie du conseil des étudiants, vous êtes nombreux là bas ? Je ne connais pas grand chose à cette école étant donné que je suis nouveau, donc bon. Parait qu’elle est tenue par une fille dont il ne faut ni s’approcher, ni en parler … Une certaine … Black, black machin chose.


Je le regardais sans vraiment le voir. Devais-je lui affirmer à quel point il avait raison ? Lui dire à quel point je hais me trouver dans ce Conseil et par dessus tout, à quel point je déteste cette Black Rock Shooter.

-Black rock Shooter...

Ce nom sortit comme une injure, un automatisme trop souvent répété. Je sentis une ride se former sur mon visage parfait tant que je fronçais les sourcils d'un signe de désaccord. J'ai quasiment oublié que l'étudiant aux cheveux roses était là, s'est installé comme bon lui semblait et me regardait même. Pourtant, même l'habitude de me faire dévisager ne m'empêcha pas de remarquer son regard fixe et intense. Il devait attendre une réponse ou il était fasciné par mon visage... Rien d'étonnant. Après cette réflexion intérieure, je survolais la pièce en voyant les changements, en même temps que je lui répondais avec un ton neutre mais tout de même charmeur. J'étais né pour embobiner les gens, que je le fasse exprès ou non.

-Tu peux customiser ta partie de la chambre, mais quant à la salle de bain, n'y apporte pas ta touche.

Parce que, sans exagérations, se retrouver dans une chambre collée de posters multicolores et de peluches mises un peu partout, c'en était trop pour moi. Je pouvais encore accepter sa présence, mais rien de plus. J'allais mettre certaines choses à clair avec lui, et pour le reste, j'irai voir Black Rock Shooter. En attendant, je lui lançais un sourie et répondis d'une voix savante à ses questionnements.

- Nombreux ? Nous sommes plusieurs, mais jamais un chiffre définis... Il faut demander à la plus haute gradée pour savoir les raisons de ce... cette sélection.


Une fois de plus, je n'avais pas d'explications à donner à ce garçon. Les secrets des hauts gradés restaient sans réponses pour les autres étudiants. Ça ne m’étonnait pas du tout qu'il y avait tant de rumeurs et pseudo légendes à notre égard. Tant de mystères, ça me rendait encore plus intéressant et magnifique, même si j'en avais pas besoin, j'étais très bien sans.

-Je ne peux te donner d'avantages d'informations, j'en suis navré. Mais, effectivement, c'est Black Rock Shooter qui est à la tête du Conseil. C'est une personne détestable, si tu veux le savoir.

Cette sale gamine qui avait tous les privilèges de la directrice, qui se croyait par dessus tout et qui, me dégoûtant au plus au point, était meilleure que moi, et tenait une place beaucoup plus importance que la mienne. Je la détestais et je savais que c'était réciproque. En même temps que de penser aux moyens de me débarrasser de ce poids qui me surveillait de près tout le temps, je m'avançais vers mon petit coin cuisine personnalisé, vers le frigo plus précisément, d'où je sortis deux canettes de soda. J'en lançais une à Izaya et lui demandais, par curiosité selon une personne tierce, mais plutôt par politesse selon le Dieu :

-Comment trouves-tu cette académie ? Il y a des choses qui te posent problèmes ou qui t'étonnent ?

« À part le fait que je suis magnifique, bien sûr » pensais-je intérieurement. J'allais m'asseoir sur mon lit, en invitant le garçon de faire de même. Mais sur le sien, je ne voulais pas que quelqu'un pollue mon air divin non-plus.


PS: J'espère que le grand nombre de dialogues ne te pose pas problème, si oui, dis le moi ^^

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Notre premier jour ensemble <3   Jeu 22 Mar - 14:12

-Tu peux customiser ta partie de la chambre, mais quant à la salle de bain, n'y apporte pas ta touche. Nombreux ? Nous sommes plusieurs, mais jamais un chiffre définis... Il faut demander à la plus haute gradée pour savoir les raisons de ce... cette sélection.

Heu… vous croyez qu’il va me gueuler dessus en voyant ma brosse à dent rose, la carpette rose que j’ai mis sur le sol ainsi que mes petits essuies sur lesquels des petits motifs d’ananas étaient dessinés ? Oui, je sais, je ressors encore ces ananas, mais sachez que je fus vraiment traumatisé avec l’épisode du voisin se promenant nu devant chez moi à Londres. Et pour ce qui était de la réponse à ma question … Bah effectivement … Genre, la directrice mange ces élèves ? Non, mais normalement, une directrice doit être là pour le premier jour d’école lors des discours d’entrée non ? A la place, j’avais eu droit à un putain de questionnaire, supervisé par une dizaine de professeurs tous aussi gentils les uns que les autres. C’est ironique, oui.

-Je ne peux te donner d'avantages d'informations, j'en suis navré. Mais, effectivement, c'est Black Rock Shooter qui est à la tête du Conseil. C'est une personne détestable, si tu veux le savoir. Comment trouves-tu cette académie ? Il y a des choses qui te posent problèmes ou qui t'étonnent ?

Il avait vraiment l’air de la détester cette meuf, je me demandais juste ce qu’elle avait bien pu lui faire. Peut être qu’elle était super jolie et qu’il la convoitait à une époque, mais malheureusement, il s’est ramassé un râteau alors maintenant, il la hait. Pauvre petite chose au cœur brisé, tu veux un câlin ?

- Je la trouve peu banale, j’ai déjà eu la chance de découvrir les Premières ainsi que des Terminales en robes de combats se trimbalant dans les couloirs et dans la cour de l’école. Mais je n’ai toujours pas eu ma première fois à l’Arène, je t’avoue que ca me fait un peu flipper tout ça. Et pour ce qui est des cours… Bah j’ai été en Art, en Musique et en cours de Matérialisation. Je t’avoue que j’ai rien capté au dernier cours, parait qu’il faut que j’aille dans l’Arène le plus vite possible pour comprendre ça.

Ouvrant la canette dans un « pschitt » prononcé, je m’installais sur mon lit dos contre le mur, les jambes écartés en mode : relax total. Buvant une gorgée en regardant le plafond, je redescendis mes yeux sur le jeune Hibari qui lui, contrairement à moi était assis convenablement sur son lit.

- Sinon, il n’y a rien qui me pose problème à vrai dire. Et toi en fait, pourquoi tu n’aimes pas cette B.R. Shooter ?

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibari Ishinose

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 19/03/2012
Localisation : Sur un trône

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Ghost★Shadow
★ Age : 20 années de magnificence
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Notre premier jour ensemble <3   Lun 26 Mar - 7:56

Ce jeune homme n'avait aucun sens de propriété, c'est l'impression qu'il me donnait au moment précis. Il s'installa comme si il était chez lui depuis des années. Je prédisais à l'avance que son comportement allait m'agacer au plus haut point avec le temps. D'un autre coté, je lui ai dit qu'il pouvait faire ce qui lui plaisait tant que cela ne dépasse pas ma partie de la chambre. Mais, je ne pouvais me résoudre à constater que la partie qu'il occupait à présent, m'appartenait il y a encore une heure d'ici. Je ferai comme si de rien était, pour le moment. J'afficherai juste un petit sourire amical pour faire bonne impression.

-Je la trouve peu banale, j’ai déjà eu la chance de découvrir les Premières ainsi que des Terminales en robes de combats se trimbalant dans les couloirs et dans la cour de l’école. Mais je n’ai toujours pas eu ma première fois à l’Arène, je t’avoue que ca me fait un peu flipper tout ça. Et pour ce qui est des cours… Bah j’ai été en Art, en Musique et en cours de Matérialisation. Je t’avoue que j’ai rien capté au dernier cours, parait qu’il faut que j’aille dans l’Arène le plus vite possible pour comprendre ça.

Je fis un « hm » et j'ouvris ma canette dans un petit bruit, prenant bien en compte de faire attention aux gestes que je faisais, de façon à faire ressortir ma grâce et beauté naturelle de tous mes faits et gestes. J'étais parfait, mais cela demandait de la précision et beaucoup d'entraînement à part le charme naturel bien sûr. Je compris dans ces paroles, qu'il aura du mal à apprendre à ce servir de ce pouvoir de Dieu. Encore un incapable qui ose souiller ce don, à croire qu'il n'y a que ça ici.

-Sinon, il n’y a rien qui me pose problème à vrai dire. Et toi en fait, pourquoi tu n’aimes pas cette B.R. Shooter ?

Je pris une mine songeuse en plaçant mes doigts sous mon menton. Je ne réfléchissais pas véritablement. Si il fallait donner des raisons de détester ce Iceberg, je pouvais en donner des centaines, voir des milliers. Ce qui importait, c'était de faire croire à ce garçon que Black Rock Shooter était sans négociations, la pire vermine peuplant cet endroit. Mon regard s’éclaircit, le bleu profond prit des couleurs plus vives, et un sourire prit place sur mon visage de Dieu. Je m'installai plus confortablement sur le lit, toujours avec autant de grâce et pris un ton grave mais doux en même temps, pour répondre à Izaya.

-Tu n'as pas à avoir peur de ce pouvoir. Avec le temps, tu l'aimeras et le chériras. Si tu as un souci, je serais là pour le régler. Un problème avec les cours ou avec la matérialisation ? Fais moi juste... signe.

J'étais l'âme la plus charitable qui puisse exister et tout cet effort de me rendre agréable, pour dégrader l'autre chose. Pourtant, je crois que je suis dans le faux... Je devais me débarrasser de lui et non l'attirer à moi, mais cela était plus fort que moi. Je voulais jouer avec ce petit, je voulais voir son grand sourire stupide pour mieux le lui faire perdre ensuite. J'avais vraiment un caractère qui dépassait même mes propres espérances, j'étais plus parfait que je ne le croyais, si c'est possible... C'est impossible. Captivant, captivant !

-Un jour tu sauras faire des choses merveilleuses avec ton pouvoir. Regarde ! Admire la force du titane.

Je me redressais sur mon lit et je fixais Izaya avec une ébauche d'un sourire malin. Je tendis ma main droite devant moi, bien en vue pour lui. Mon bracelet rouge s'illumina et une matière argentée avec des reflets de bronze apparut dans ma main tendue. Avec un minimum de concentration, je formais une fleur, une rose plus exactement, de cette même couleur étrange et belle. Par la suite, je me levais avec ma création entre mes doigts fins et je m'approchais de Izaya pour qu'il puisse mieux voir ce que c'était. Quand j'estimai que le temps de contemplation fut écoulé, je fis disparaître la rose d'un claquement des doigts.

-Si tu veux continuer à n'avoir aucun problème, ne t'approche pas de Black Rock Shooter. Si je ne l'aime pas, c'est parce qu'elle dégage une grossièreté qui m'empêche de la fréquenter. Tu comprendra quand tu la rencontreras, même si j'espère que tu ne devras pas passer par ça. Elle risquerait de te tuer, sans raison...


Bien jouer Hibari, t'es vraiment un Dieu. J'aimais m'auto-complimenter, je pense que ça s'est vu et revu. J'ai aussi pris un ton compatissant en prononçant ces mots. Mon Dieu ! J'étais un acteur né.

-Puis-je savoir d'où tu viens et... comment cela se fait que tu t'es retrouvé dans cette chambre ?


Je savais parfaitement comment cela se faisait. Cette abrutie de Directrice m'a mit avec lui pour me rendre la vie plus difficile, je crois. J'allais demander plus de détails à l'Iceberg dans les prochaines heures ou jours, quand je la croiserai quoi.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Notre premier jour ensemble <3   Mer 28 Mar - 11:01

-Tu n'as pas à avoir peur de ce pouvoir. Avec le temps, tu l'aimeras et le chériras. Si tu as un souci, je serais là pour le régler. Un problème avec les cours ou avec la matérialisation ? Fais moi juste... signe.

Il voulait bien m’aider ? Ce mec était vraiment génial, je devais être vraiment chanceux pour atterrir dans la chambre de ce type. En plus d’être canon, il veut bien m’aider aussi bien pour les cours qu’en dehors de ceux-ci sans doute. Croyez-vous que je peux pousser sa générosité jusqu’à lui demander de m’aimer ? Fallait pas trop rêver, les mecs c’était comme ça. On est soit super sympa les uns avec les autres, soit on se tuait. Mais genre, on se bat et puis on est redevenu meilleur ami hein, pas comme ces femelles qui se battent et que trente ans après elles se font toujours la guerre parce que dans le passé, une a regardé son mari avec trop « d’envie ». Mais en réalité, la pauvre femme, elle le regardait avec dégoût ! Mais ces meufs, que des jalouses de merde.

-Un jour tu sauras faire des choses merveilleuses avec ton pouvoir. Regarde ! Admire la force du titane.

Quand il tendit sa main vers moi, je ne m’attendais pas à ce que quelque chose se produise. Ce qui semblait être son bracelet de pouvoir venait de virer au rouge, c’est à ce moment là qu’une forme étrange se transforma peu à peu dans sa main pour finalement se transformer en fleur aux épines acérées. Magnifique… c’était juste grandiose son machin !

-Si tu veux continuer à n'avoir aucun problème, ne t'approche pas de Black Rock Shooter. Si je ne l'aime pas, c'est parce qu'elle dégage une grossièreté qui m'empêche de la fréquenter. Tu comprendras quand tu la rencontreras, même si j'espère que tu ne devras pas passer par ça. Elle risquerait de te tuer, sans raison...

Effectivement, je ne veux pas finir en bouillie parce que j’aurais approché de trop près cette femelle. Non mais ca fait peur quand même ! Imaginez qu’il y a quelque chose d’aussi démoniaque dans cette académie me donnait la chair de poule. Mais j’étais tout de même curieux, curieux de voir à quoi ressemblait ce monstre.

-Puis-je savoir d'où tu viens et... comment cela se fait que tu t'es retrouvé dans cette chambre ?

Ah… La chambre, je dois vraiment lui dire pourquoi ? Parce que j’ai été assez con pour pas comprendre les Kanji et que j’ai tapé au pif comme ça lors du questionnaire d’entrée à l’académie ? Non mais il allait me prendre pour un con, parlons d’abord d’où je viens.

- Je suis arrivé tout droit de l’Europe, j’habitais au centre de Londres en Angleterre avec mes parents. Ma mère était japonaise, alors quand j’ai reçu la lettre, ca n’a posé aucun problème à personne que je parte au Japon. De plus, mes grands parents habites dans le coin, dans un petit village près de Tokyo … Koku…Koruma… Ko… Machin chose.

Une bonne chose de faite, mais il fallait bien que je me décide aussi à répondre à sa seconde question :

- Pour ce qui est de la chambre, c’est une none qui est venue me chercher ce matin pour me dire que je devais déménager de ma chambre individuelle parce que j’avais demandé à être dans une chambre commune. Et si j’étais avant seul, c’est qu’ils attendaient sans doute de me trouver un bon partenaire ? Et toi en fait ? Tu es Japonais non ? Et comment ce fait-il qu’un mec comme toi veuille se mélanger avec une autre personne ? Je suis génial, t’as pas à t’en plaindre, et je suis bon pour faire des massages aussi et pour la cuisine, je suis un vrai cordon bleu ! Je ferai tes bento si tu veux !

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibari Ishinose

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 19/03/2012
Localisation : Sur un trône

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Ghost★Shadow
★ Age : 20 années de magnificence
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Notre premier jour ensemble <3   Jeu 29 Mar - 21:03

Je n'eus pas le temps de constater que ma patience en prenait un coup, parce que le jeune homme me faisant face, répondit à ma question sans attendre.

-Je suis arrivé tout droit de l’Europe, j’habitais au centre de Londres en Angleterre avec mes parents. Ma mère était japonaise, alors quand j’ai reçu la lettre, ca n’a posé aucun problème à personne que je parte au Japon. De plus, mes grands parents habites dans le coin, dans un petit village près de Tokyo … Koku…Koruma… Ko… Machin chose. Pour ce qui est de la chambre, c’est une none qui est venue me chercher ce matin pour me dire que je devais déménager de ma chambre individuelle parce que j’avais demandé à être dans une chambre commune. Et si j’étais avant seul, c’est qu’ils attendaient sans doute de me trouver un bon partenaire ? Et toi en fait ? Tu es Japonais non ? Et comment ce fait-il qu’un mec comme toi veuille se mélanger avec une autre personne ? Je suis génial, t’as pas à t’en plaindre, et je suis bon pour faire des massages aussi et pour la cuisine, je suis un vrai cordon bleu ! Je ferai tes bento si tu veux !


Je le laissai parler sans l'interrompre, tout ceci avec un sourire compréhensif sur le visage. Pourtant, je sentais la migraine monter à ma tête tellement il était bruyant. Mais ceci était le cadet de mes problèmes pour le moment, je devais avoir un sourire parfait, c'était plus important. Oh Dieu, que mon sourire était magnifique et dans peu ce garçon allait tomber sous le charme de mon visage et de mon parlé. Ne crois pas que je ne l'écoutais pas, contrairement aux apparences, j’aimais connaître les personnes. C'est pourquoi, j'analysais toute sa gestuelle ainsi que ses paroles. Il était étranger dans ce cas, avec de la famille ici, pauvre de lui ça devait lui faire un choc de se retrouver dans un univers carrément différent sans oublier que l'académie était encore un autre endroit, encore plus étrange que le Japon en lui même.

-Tu ne pouvais tomber mieux, je suis un partenaire parfait.

Il me posait des questions personnelles ! Que j'aimais parler de moi, si je le pouvais, je ne ferai que ça. La magnificence d'un Dieu ne peut être décrite précipitamment, je devais prendre mon temps pour bien lui expliquer ma position suprême. Mais devais-je faire mon modeste ou non ? Bien évidement que non. Pour me décrire le mieux possible, je pris une pose d'un poète en pleine inspiration, je m'assis au bord de la fenêtre qui se trouvait dans la chambre, et je m’éclaircis la gorge en débutant mon discours.

-Je suis japonais, ma famille est connue et riche dans le pays. Si je veux partager cette chambre avec toi, en l’occurrence, c'est parce que j'aime la compagnie d'autrui. Instruire les nouveaux ou donner de la lumière aux anciens, que de plus beau.

Évidement ce n'était pas vrai du tout, mais je n'allais pas lui dire que je me retrouvais avec lui à cause de cette sorcière de directrice, n'est-ce pas ? Non, ce serait trop pitoyable et il pourrait se sentir rejeté par ma beauté et mon comportement de Dieu, je ne voulais pas ça.

-Comme tu peux le constater, tant que tu suivras les règles établies entre nous, tout ira bien. Merci pour les bento, mais j'ai déjà quelqu'un qui m'en fait.

C'est le moins qu'on puisse dire. Tous les matins, midis et soirs, je me fais harceler par des groupies qui ne veulent que me refiler leur nourriture, pour que je leur dise si cette dernière était à mon goût ou non. Évidement la plus part du temps, je n'acceptais pas leurs « cadeaux », cette classe inférieure ne pouvait faire de la bonne cuisine. J'ai appris à cuisiner il y a de cela longtemps, et je savais qu'il n'y avait rien de meilleur au monde que ma propre création. C'est pourquoi, je n'allais pas accepter que le petit nouveau me fasse à manger. Mais ça prouvait qu'il était déjà tombé sous mon charme non ? Quel petit naïf, c'en était attendrissant.

-Puis-je t'appeler Izaya-kun ? On est camarade de chambre maintenant, autant être familier dès le début.

« Tu peux m'appeler Dieu ou Ishinose-sama », c'est ce qui voulait traverser ma bouche mais je me ravisais. Bon ! Il était temps de passer au niveau supérieur de séduction. Rien ni personne ne pouvait résister à mon charme et j'allais le prouver une énième fois. Je m'approchais de lui et tendis ma main en sa direction avant d'attraper la sienne avec délicatesse. C'était répugnant de sentir le contact d'un être si impure sur ma peau, mais j'étais un roi, un prince charmant, je me devais d'agir comme tel.

-Comment te sens-tu en ma compagnie ? Cela ne te dérange pas de partager ta chambre avec moi ?


Ceci dit d'une voix mielleuse mais en même temps grave et sérieuse. Petite proie dans les serres de ton tortionnaire que j'étais, que vas tu dire à ça ? Avec un petit sourire en coin, je plongeais mes yeux dans les siens. Si il savait au moins qu'elle noirceur était cachée derrière ce magnifique regard bleu... Il en serait certainement tombé amoureux.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Notre premier jour ensemble <3   Ven 30 Mar - 14:22

-Tu ne pouvais tomber mieux, je suis un partenaire parfait.

Ca s’est sûr qu’il était parfait ce mec, beau, musclé, une gueule d’ange, une voix sensuelle et cette putain d’envie que j’avais de le retourner et de le prendre d’un coup. Pervers ? Oui, et face à une personne comme lui, je ne cachais pas mon envie de me retrouver dans son lit, transpirant, entouré de ses cris -sans doute magnifique- sortant de sa bouche. Tu croyais aussi que j’étais plutôt passif ? Et bien non, les apparences sont biens trompeuses, je suis un dominateur ! Vous aussi vous pensez à Aliens quand je dis « dominateur-prédateur » ?

-Je suis japonais, ma famille est connue et riche dans le pays. Si je veux partager cette chambre avec toi, en l’occurrence, c'est parce que j'aime la compagnie d'autrui. Instruire les nouveaux ou donner de la lumière aux anciens, que de plus beau.

En plus c’était un gosse de riches, il me le fallait comme mari. Dommage que les hommes ne pouvaient pas tomber enceinte, imaginez l’accord parfait entre ses gènes et les miens, on aurait eu plein de beaux gosses bébés aux cheveux roses et bleus qui diraient toutes les cinq minutes « On est beau, parce que nos papas le sont » ! Ca ferait peur … je l’accorde.

-Comme tu peux le constater, tant que tu suivras les règles établies entre nous, tout ira bien. Merci pour les bento, mais j'ai déjà quelqu'un qui m'en fait.

Quelqu’un d’autre ? Ca voulait dire qu’il était déjà en couple ? Qu’il avait déjà une gentille femme qui lui faisait sa nourriture ? Après tout, je ne devais pas m’étonner si cet homme était déjà fiancé à une belle demoiselle. C’est ce que faisaient les riches après tout, marier leurs gosses à d’autres riches pour rester riches.

-Puis-je t'appeler Izaya-Kun ? On est camarade de chambre maintenant, autant être familier dès le début. Comment te sens-tu en ma compagnie ? Cela ne te dérange pas de partager ta chambre avec moi ?

Je n’avais pas vraiment compris ces dernières questions, pourquoi je me sentirais mal ? Parce que j’avais des putains d’envie de lui sauter dessus ? Encore heureux que mon petit Popole ne réalisait pas sans mon vouloir, parce que sinon, je serais déjà tout dressé devant lui.

- Non je me sens plutôt bien, et oui, tu peux m’appeler par mon prénom, Hibari.

Levant le pouce en lui adressant un petit sourire, je poursuivis :

- Je suis plutôt heureux de partager ma chambre avec un mec aussi canon que toi, c’est pas tout les jours qu’on en trouve dans ton espèce. Et puis … j’ai une question, si ce n’est pas trop indiscret. Tu as une copine ? Ou un copain peut être ?

Double questions en un coup : demander clairement si t’es en couple et si tu es gay ! Bravo, Izaya !

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hibari Ishinose

avatar

Messages : 218
Date d'inscription : 19/03/2012
Localisation : Sur un trône

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Ghost★Shadow
★ Age : 20 années de magnificence
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Notre premier jour ensemble <3   Ven 30 Mar - 19:43

-Non je me sens plutôt bien, et oui, tu peux m’appeler par mon prénom, Hibari.

Je tiltais à sa phrase. Je n'avais aucun problème qu'il ait accepté que je sois familier avec lui, mais je n'avais jamais dit que je le laisserai m'appeler par mon prénom ainsi. Normalement tout le monde mettait le suffixe « sama » derrière mon nom, ce n'est pas aujourd'hui qu'un petit nouveau pourra se permettre de le faire. Tu imagines la tête de mes fans quand il apprendrait que quelqu'un est si familier avec moi ? Ce serait ma fin du monde. Déjà le seul fait qu'ils apprennent que je suis avec quelqu'un d'autre dans la même chambre, ce sera un début de l'apocalypse. Je voyais déjà les hordes attendre Izaya-kun dehors, tous munis de matérialisations plus effrayantes les unes aux autres. Que de la joie. J'avais hâte de voir ça, j'avais hâte car il n'avait pas à être si familier. Je n'attendais que ça et pour couronner le tout, je ne devrais même pas bouger le petit doigt quand à son châtiment divin. La colère du Dieu que j'étais allait s'abattre sur lui, et cette dernière sera administrée par mes serviteurs. Mon Dieu ! Que j'étais clairvoyant dans mes actions, c'était normal, j'étais parfait, je savais tout, je prévoyais tout.

-Je suis plutôt heureux de partager ma chambre avec un mec aussi canon que toi, c’est pas tout les jours qu’on en trouve dans ton espèce. Et puis … j’ai une question, si ce n’est pas trop indiscret. Tu as une copine ? Ou un copain peut être ?

Je ne changeais pas mon expression du visage, il restait toujours aussi parfait et inexpressif à vrai dire, car le petit sourire que j'affichais sur ce dernier n'était rien d'autre qu'une façade que je me donnais en compagnie de tous... à part peut être avec ce glaçon de Black Rock Shooter, devant elle je me permettais, ou plutôt lui accordais la grâce de voir mon visage éblouissant, en colère. Pour l'instant, j'allais lui répondre franchement à sa question, mais avec un zeste de mystère. Il m'avait complimenté et même si je n’en avais pas besoin, j'aimais entendre ce que je savais déjà, c'était si beau, ça sonnait si merveilleusement à mes oreilles. J'étais un Dieu, je le savais, mais découvrir chaque jour que ceux qui m'entouraient, le savaient aussi, m'enchantait grandement. Avec cette pensée, j'allais m'asseoir de nouveau sur mon lit, je me mis dessus jambes croisées et je fixais le garçon avec malice.

-Je suis content que tu me trouves beau, même si je le sais déjà. Ton regard sur mon corps en dit long, n'est-ce pas ? Tu ne devrais pas être aussi familier avec moi, par contre.

Finissons en avec cette gentillesse démesurée. J'étais prêt à présent de lui montrer que moi aussi, j'ai remarqué des défauts à sa personne. Il ne fallait pas croire que j'étais si obsédé par ma propre personne que je ne regardais pas les agissements des autres. En fait non, j'étais complètement fou de moi, mais quand une personne avait après mon physique, je le voyais facilement.

-Si j'ai quelqu'un dans ma vie ? Oh, si tu savais...

Je n'allais pas lui dire tout de même que toutes les belles filles de cette école ne rêvait que de finir leurs nuits avec moi, mais que malheureusement les relations étaient interdites ici, et encore moins que dès que je posais le regard sur l'une ou l'autre demoiselle, même si c'était rare, cette zombie du Conseil était toujours là pour me remettre à l'ordre. Parfois, je me posais la question du pourquoi de cette surveillance exagérée, peut être qu'elle avait des vues sur moi, mais qu'elle n'osait pas les exprimer. Et même, elle n'avait aucune chance, je la méprisais de trop.

-ça restera mon petit secret.

Je lui fis un clin d’œil avant de lui demander d'une voix curieuse, mais polie :

-Tu as quelqu'un dans ta vie, Izaya-kun ?

Je me fichais grandement si cette tête à claques avait ou pas une fille... Non plutôt, un garçon dans sa vie ou pas. Je flairais une attirance pour les hommes en cette personne, et il faut souligner que mon instinct ne se trompait jamais. Normal, j'étais parfait, j'étais Dieu.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Izaya Renzou

avatar

Messages : 306
Date d'inscription : 15/03/2012
Localisation : In your Dreams <3

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Gold★Booster
★ Age : 18 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Notre premier jour ensemble <3   Sam 31 Mar - 19:40

-Je suis content que tu me trouves beau, même si je le sais déjà. Ton regard sur mon corps en dit long, n'est-ce pas ? Tu ne devrais pas être aussi familier avec moi, par contre.

Je n’étais pas spécialement étonné quand il me dit cela de son air supérieur, j’avais déjà vu clair dans son jeu. On avait beau le voir sympathique et tout, son hypocrisie se ressentait à des kilomètres à la ronde. Mais ça ne me dérangeait pas, je m’en foutais de ce genre de choses et mon intérêt pour lui m’aveuglait à la perception de ses défauts. Il n’aimait pas être familier, bien, ce n’est pas pour autant que je n’allais pas continuer à l’appeler Hibari.

-Si j'ai quelqu'un dans ma vie ? Oh, si tu savais...

Il laissait sa phrase en suspens pour finalement me dire que c’était son petit secret, qu’il soit en couple ou non, je me promettais de le faire mien. Pourquoi ? Parce qu’il était magnifique, je n’avais eu qu’un seul homme dans ma vie jusqu’à présent, le premier était celui que je considérais comme mon tout, pourquoi pas avoir le deuxième que je considérerai comme un Dieu ? Oui, j’étais un peu fou sur les bords, mais de là mon charme venait.

-Tu as quelqu'un dans ta vie, Izaya-kun ?

Quand il me posa cette question, un petit sourire se dessina sur mes lèvres. Tournant la tête en fixant un point invisible, je jouais avec mes doigts avant de lui faire un petit signe de la tête négativement.

- J’avais …

Laissant à mon tour cette phrase en suspens, je me levais de ma place pour aller vers mon bureau. Fouillant dans mes affaires, je cherchais un petit carnet dans lequel se trouvaient des photos de mon passé à Londres. Tendant une photo se trouvant dans celui-ci à Hibari, je lui répondis tout sourire aux lèvres :

- Mon ex, il s’appelle Andrew. Il est resté à Londres, je ne suis pas spécialement triste de l’avoir quitté, on reste amis, meilleur amis.

Prenant place à présent sur une chaise du bureau, je tournais avec celle-ci en prenant un air songeur avant de déclarer d’une petite voix :

- On était inséparable, on a même monté une bande ensemble. On n’était pas le genre de Yakuza qu’on trouve au Japon, mais pas loin de là. On aimait faire nos conneries ensembles et surtout, on passait notre temps ensemble. Il a pas eut la chance d’avoir une famille comme la mienne, il a toujours été seul à devoir s’occuper de ses frères et sœurs, disons que ma famille formait la famille qu’il n’avait jamais eu. Et puis, mes parents étaient du genre amicaux, ca ne les a pas dérangé de savoir que je sortais avec Andrew et ca ne les a pas dérangés non plus de le voir squatter la maison.

Levant le pouce dans sa direction, je plissais les yeux en souriant. Ma vie passée ne me manquait pas vraiment, mais seulement des moments spéciaux que j’avais pu passés avec mon ami.

- Arrêtons de parler de moi, ca te dirait d’aller faire un tour dehors ? Je ne connais pas encore bien les abords de l’Académie, tu pourrais être mon guide en plus, j’ai quelque achats à faire.

END

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Notre premier jour ensemble <3   

Revenir en haut Aller en bas
 

Notre premier jour ensemble <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Le premier jour du reste de notre vie
» [TERMINÉ] Premier jour, première drague ! [Paige]
» 01 . Premier jour de travail
» A l'aube du Premier Jour [Aniel]
» Premier jour [ Fini ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undai Gakuen RPG :: Académie Undai :: Dortoirs :: Dortoir Garçons :: Chambres communes Garçons :: Chambre d'Hibari Ishinose & Izaya Renzou-