AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mihaïl Louragné

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 29/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: l'illusionist
★ Age :
★ Relationship:

MessageSujet: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Dim 10 Juin - 12:22

Je lisais mon cours que j'allais devoir suivre pour les cours d'Art. J'avais pas vraiment envie de le suivre. Mais je m'étais engagé et même si je n'avais qu'une envie c'est de partir de l'école, je restait. Un engagement, conclue avec Dead master ne se rompt pas si facilement.
Mais ce qui me rendait encore plus énervé, c'était le fait que je n'avais pas encore retrouvé Inahia. Bien sur cette école est grande mais quand même!!
Je ruminais dans mon coin tranquillement dans la salle des professeur. (lieu dit de réunion des profs, et endroit ou l'on trouvera plus d'élèves que de profs). J'avais viré tout les élèves qui si trouvait. Deux d'entre eux on voulu me résister. je crois qu'ils sortiront demain soir de l'infirmerie.
Enfin de la tranquillité. J'avais mon premier cours qui commencerais à 13H00. Je pense que d'ici là j'aurais de quoi commencer un vrai cours. Même si j'en douter réellement:

-Il est particulier d'ajouté des bêtises pareil dans un cours ou il suffit juste de laissé parlé ses sentiments.

Après tout c'est vrai. Je commençais malgré tout à dresser les début d'un programme. Je ne pensais pas le suivre mais, il en fallait un. Le pinceau (puisque j'utilise que des pinceaux) passait plus de temps dans les air que à frôler le papier. Quand arriva quelqu'un. J'arquais un sourcil mais n'y fit pas plus attention. Notant le stricte minimum sur la jeune femme. Blonde, aux yeux bleu. Une partenaire de Jeu, vue le sourire et les formes de cette jeune femme. je l'avais déjà vue. je devais être en Terminal quand elle est rentré. La mémoire des visages c'était pratique mais je ne crois jamais avoir connue son prénom. Trop insignifiante à l'époque... Alors que maintenant, il s’avère qu'elle est mon égale. Qu'elle honte!Enfin autant prendre le bon cotés de chose. Elle est loin d'être moche...

____________________________
Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiha Ketsuki

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 03/06/2012
Localisation : Dans ton coeur

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Hyouri Shi
★ Age : 26 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Mer 13 Juin - 12:11

Une semaine, une petite semaine que j'étais dans cette école. Sept jours dont trois de cours. Oui, j'avais eu la chance de donner cours depuis que je suis arrivée ici, même si vous allez me dire que c'était le but de ma venue entre ces murs, je vous répondrais que beaucoup d'autres choses me sont arrivées depuis. Donc ! Moi et Akiha, nous donnions cours aux petits étudiants avides de connaissances « ou de fantasmer sur mon corps » comme le dirait si bien mon mauvais coté. Quoi qu'il en soit, j'adorais enseigner à ces petits qui m'écoutaient avec tant d’entrain, oui j'aimais ces jeunes à un point que vous ne pouvez imaginer. Que ce soit leurs corps de différentes couleurs, tailles, propriétés, ou alors leurs esprits vifs ou endormis, chacun avait une histoire que je me plaisais de découvrir. J'étais juste en extase quand un étudiant me donnait la bonne réponse à une de mes questions, mais aussi heureuse de pouvoir éclairer ceux qui ne connaissaient pas la réponse. Oui, être professeur, c'était jouissif dans tous les sens du terme.

Mais qui dit donner cours, dit aussi prendre du temps de repos ou alors préparer les leçons des jours prochains, et quel est le meilleur endroit après ses propres appartements ? C'est bien sûr la salle des professeurs se trouvant non loin du bureau directorial. C'est pour cette raison que j'étais en train d'avancer dans les couloirs, descendant les étages un après l'autre après mon dernier cours de biologie de la journée, des petits chatons de Seconde, je me suis plus à leur enseigner, ils avaient l'air si perdu que s'en était trop mignon. Quoi qu'il en soit, j'arrivais rapidement de ma démarche sensuelle jusqu'au rez-de-chaussée. Je passais devant le bureau de Dead Master-Sama, où je m'arrêtais un moment avant qu'un « Avances, tu as des choses à faire. » ne me parvienne aux oreilles de la part de mon mauvais coté. Sans plus réfléchir, dans un soupir et un :

-C'est bon pour aujourd'hui.

J'ouvris la porte de la salle des professeurs. Sans attendre, je m’engouffrais dedans et je pus apercevoir une silhouette assise devant un banc en train de... de faire quelque chose. Sans plus ajouter, dans un silence religieux, j'allais jusqu'au coin-cuisine de la pièce pour me préparer un café, noir, serré et sans sucre, rien de mieux pour remettre mon énergie à son zénith. C'est pendant que ma tasse était prête pour recevoir le liquide bouillant que je jetais un œil sur l'homme se trouvant dans la pièce. « Un professeur, ça t'intrigue ? Moi oui.» Je souris en regardant cette silhouette masculine, des cheveux noirs, une peau pâle dont je me demandais la douceur, un air ennuyé ou énervé à souhait, rien à redire, il n'était pas moche, au contraire, il avait l'air de dégager un charme morbide qui plaisait à mon mauvais coté.

-Voulez-vous du thé ou du café ?

Une simple question innocente pour engager la conversation avec ce beau ténébreux dont je ne me rappelais pas l'avoir déjà vu ici. Mais bon, je n'étais pas dans cette école depuis plus d'une semaine, alors il m'était impossible de connaître tous les professeurs autant qu'ils puissent être. Un ancien élève dans ce cas... Mais, l'aurais-je déjà croisé dans les couloirs étant étudiante ? Je ne sais pas, et puis quelle importance.

- Excusez-moi, vous être professeur à ce que je peux voir, je ne vous ai jamais croisé ici... Quelle matière enseignez-vous?

Un sourire sur les lèvres, je m'approchais de sa personne sans pour autant envahir son espace de travail. Je me posais contre une table, jambes croisées, tasse à la main, je le gratifiais d'un regard intéressé sans pour autant y porter trop d'importance. Que dis-je, évidement que je portais de l'importance à cette personne, tout corps humain m'intéresse qu'il soit jeune, vieux, gros, mince, chacun d'eux cache des secrets que je me plais à « disséquer »... Non, découvrir, serait le mot approprié.


HRP: Désolée pour ce retard ^^" Sinon, ma couleur est : #09538e

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mihaïl Louragné

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 29/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: l'illusionist
★ Age :
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Jeu 14 Juin - 9:59

Elle se prépara un café, boisson qui est fort nauséabonde pour mon odorat, mais je suis poli (enfin dans mais limite). Je ne dit rien mais soupire. Elle à du le prendre pour je ne sais quoi, en tout cas elle me demanda si j'en voulais.

-Voulez-vous du thé ou du café ?

Elle à bien vue que j'ai pris n'y l'un n'y l'autre. Pourquoi me le demandé alors? Après tout ce n'ai qu'une simple question anodine, du genre à commencer une discutions. Ce que je e voulais pas. Pas que je la méprisais déjà, mais presque. Il m'en fallait peu, elle m'en avait donner beaucoup.

- Excusez-moi, vous être professeur à ce que je peux voir, je ne vous ai jamais croisé ici... Quelle matière enseignez-vous?

Si elle ne m'a jamais croisé normal, je venais d'arriver il y à peine 2 jours et je n'avais pas passer ces 2 jours à juste me balader, mais plutôt à préparer mes cours qui n’avançait pas vraiment.
enfin pour la matière elle aurait put deviner. La table était jonché de représentation de peinture, de pinceaux et de tout autre chose qui même en ne connaissant rien à l'Art et à cette discipline aurait mis sur la voix. Mais restons calme et poli. Je lui répondis avec un sourire neutre.

-Non merci je ne veux rien. Oui je suis professeur, Professeur d'Art comme on tu peut le constater au nombreux accessoire qui se trouve sur cette table.

Je lui désignais de la main, puis, et même si je l'avais deviner à sa veste de médecin, lui demandait ce qu'elle était elle comme professeur dans l'académie

-Et vous, vous êtes quoi? Laborantine si je ne me trompe pas?

J'aurais peut-être du me taire ou peut-être sera t-elle remontée dans mon estime...

Hrp=La mienne et #2F4F4F

____________________________
Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiha Ketsuki

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 03/06/2012
Localisation : Dans ton coeur

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Hyouri Shi
★ Age : 26 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Dim 17 Juin - 18:51

-Non merci je ne veux rien. Oui je suis professeur, Professeur d'Art comme on tu peut le constater au nombreux accessoire qui se trouve sur cette table.

Sa voix résonna dans mes oreilles comme un son neutre, un peu froid sur les bords peut être, mais je n'en fis rien, ne me défaisant pas de mon éternel sourire. Il ne voulait rien, ce n'était pas grave, cela montrait juste qu'il n'était pas un homme dit social, quel dommage. « évident, regardes moi ces dessins Hahaha » Oui, je vis les différents pinceaux et autres ustensiles servant à dessiner ou peindre. Mais j'espérais que ce bel homme ne faisait pas de petits dessins ou autre dans ses cours, mais qu'il enseigner quelque chose d'utiles aux petits chatons de cette Académie. Mais espoir furent vains... Mais bon, il fallait faire de tout dans ce monde, que ce soit des professeurs très bien gradés qui aideraient ses étudiants dans leur vie futures mais aussi, des professeurs dits « Inutiles ! »... dits libres qui ne feraient que amuser les petits chatons pendant leur séjour dans cette école. Et voilà que je me trouvais devant ce cas de future. Aurait-il raté ses études pour tomber au niveau d'enseignant des Arts ? Ou alors un peintre qui n'a jamais atteint les sommets ? Quoi qu'il en soit, je continuais à boire mon café sans ajouter plus, l'écoutant avec mon sourire gentil et intéressé sur le visage... Pauvre homme, je me devais d'être compatissante avec lui.

-Et vous, vous êtes quoi? Laborantine si je ne me trompe pas?

Labo... « Laborantine ?! Et c'est le petit artiste qui nous le dit ? » Laborantine... Si je n'étais pas aussi posée et bien élevée que je pouvais l'être, je lui recracherais mon café à la figure, même si j'en serais vraiment navré par la suite, après tout, abîmer un si joli visage que le sien, c'était mal. Un petit rire m'échappa avant que je ne me mette à une table pas loin de la sienne, déballant mon cours sans le regarder. Quand mes feuilles et stylos furent sortit et posé à la perfection devant moi, oui j'étais maniaque sur les bords, je me posais doucement sur ma chaise et plongeais mes yeux sur sa silhouette, toujours ce même sourire implacable sur le visage.

- Laborantine n'est pas vraiment le mot que j'utiliserais. Je suis professeur de biologie ainsi que responsable scientifique de Undai.

En somme une femme qui est là pour apprendre vraiment aux jeunes de Undai quelque chose qui leur servira dans la vie, mais aussi pour les éclairer sur ce qu'ils sont ainsi que sur leurs pouvoirs. Sans oublier que je sauvais des vies et non, jouais à un apprenti peintre... Vraiment quel dommage, pourtant j'étais sûre que ce bel homme avait plus de potentiel que cela... « Peut être que tu te trompes tout simplement... Certains restent en maternelle toute leur vie ». Je souris doucement avant de me relever pour reporter ma tasse vide. Ceci fait, je retournais à ma place, ouvrant le premier dossier que je me devais d'étudier pour mes recherches. Eh, les sciences, il n'y avait que cela de vrai. Il me restait encore quelques instants avant que je ne doive partir d'ici, autant que je fasse plus ample connaissance avec ce professeur, parce que peu importe son intelligence, son corps n'était pas régit par son esprit, n'est-ce pas ? Et le corps humain, c'était ce qui m'intéressait le plus au monde.

- Votre matière vous plaît ? Je veux dire, pourquoi avoir accepté ce poste à Undai ?

Parce que quel prof aimerait revenir à Undai pour enseigner aux petits étudiants leurs savoirs, sachant pertinemment bien que la vie ici était cruelle que ce soit au niveau de l'enseignement en lui même ou juste à cause des chatons indisciplinés qui s'y trouvaient, sans oublier que la paye n'était pas la plus valeureuse qu'on puisse trouver. Bon, il y avait quelques cas de figures... Ceux qui n'avaient pas le choix « dans le sens pou se faire du fric quoi »... je dirais plus dans le sens qu'ils aimaient enseigner et quel autre endroit où ils pourraient utiliser leur matérialisation ouvertement que celui-ci ! Quoi qu'il en soit, c'était toujours amusant de trouver des raisons étranges aux professeurs de venir ici. Je tournais les pages une par une regardant les formules chimiques défiler sous mes yeux. Je ne devrais peut être pas analyser mes recherches personnelles dans ce lieu indiscret... Alala, quelle importance après tout. Je relevais mes yeux sur le jeune professeur d'Art devant moi, un petit sourire de ma part, je me demandais quel était son nom. Hmm... Un nom va toujours à son possesseur non ? « Picasso 2 peut être ». Sérieusement Akiha, ton sens de l'humour m'horrifie.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mihaïl Louragné

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 29/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: l'illusionist
★ Age :
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Lun 30 Juil - 5:25

- Laborantine n'est pas vraiment le mot que j'utiliserais. Je suis professeur de biologie ainsi que responsable scientifique de Undai.

Pas mal. Par contre je n'aimerait pas être entre ses mains. Je n'ai pas très envie de devenir objet d'expériences fort douteuse. Professeur de Biologie. Quand j'y étais en tant qu'élève, ce poste n'existait pas en tout cas je n'y ai jamais mis les pieds.

- Votre matière vous plaît ? Je veux dire, pourquoi avoir accepté ce poste à Undai ?

Je arquai un sourcil. Pensait-elle que j'étais ici pour l'argent? Il est vrai que le salaire et plutôt extravagant pour de simple professeur (quoi qu'une prime de risque pour certain ne serait pas de refus rien que pour les frais d'hôpitaux). Mais non je n'étais pas la pour le salaire A vrai dire je m'en moquais d'ailleurs éperdument vue les rentes et dividendes qui me revenais chaque mois en ne fessant qu'assisté au réunion. Non si j'étais là c'était pour un intérêt bien plus égoïste que ça. Mais, elle n'avait pas besoin de le savoir. D'ailleurs je ne suis même pas sur que Dead Master soit au courant de cette raison. Elle aussi n'a pas vraiment au courant. Et il serait prudent de ne pas le lui révéler entièrement. On ne sait jamais comment cette femme peut réagir...

-Je ne le sais pas encore. J'ai surement accepter parce que j'avais envie de changer de Monde. Et oui ma matière ma plait. C'est ma raisons d'être...

Je laissais volé un semblant de sourire sur mon visage. Il est vrai que l'Art était tout pour moi. Mais plus maintenant. Maintenant... ce mots est bien relatif. Maintenant pour moi c'est il y à deux semaines avant que cette maudit lettre n'arrive...

-Alors comme cela vous travailler dans les sciences? Cela doit être intéressant. Quoi que je préfère la physique à la biologie.

J'inclinais la tête pour percevoir tout les formules qui défilait devant ces yeux. Il est vrai que la physique est plus dans mes aquis même si c'est quand même loin de la physique quantique que j'utilise...

-Je suis un rustre je ne me suis même pas présenté: Mihaïl Louragne. A qui ai-je l'honneur?

____________________________
Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiha Ketsuki

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 03/06/2012
Localisation : Dans ton coeur

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Hyouri Shi
★ Age : 26 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Dim 5 Aoû - 20:16

-Je ne le sais pas encore. J'ai sûrement accepter parce que j'avais envie de changer de Monde. Et oui ma matière ma plaît. C'est ma raisons d'être...

Je levais mes yeux bleus des papiers pleins de notes se trouvant devant moi. Sans paraître indiscrète ou encore impolie, je retournais le sourire à cet homme. Changer de monde ? C'était certainement une bonne raison pour revenir à Undai, que ce soit à cause de la monotonie du monde extérieur à ce lieu ou encore à causes des problèmes qui, en traversant ces murs, devenaient quasiment inexistants. Pourquoi ça ? Parce que tout... Non presque tout pouvait s'arranger en ce lieu. « En attendant que quelque chose de pire nous tombe dessus ». Effectivement, c'était bien probable, surtout avec tous les énergumènes qui peuplaient ce monde si différent de ce que les humains communs peuvent connaître. Quoi qu'il en soit, le seul fait que ce jeune homme trouve que ce qu'il enseigne est son destin, le faisait monter dans mon estime. Après tout, tout un professeur qui aime enseigner une matière est un bon professeur et saura bien transmettre son savoir aux jeunes chatons qui en ont certainement besoin. « Même si faire des petits dessins, c'est pas sorcier... ». Je déposais mes yeux sur mes papiers avant de ranger tout et de clapser le classeur laissant quelques notes de cours par dessus, sans relever ce que mon ombre pensait au fond de mon être. Quoi que Akiha pouvait dire, j'étais persuadée qu'un homme qui aime quelque chose, le fait bien, c'est tout.

-Alors comme cela vous travailler dans les sciences? Cela doit être intéressant. Quoi que je préfère la physique à la biologie. 

Déposant mes coudes sur la table, juste devant mon classeur fermé et quelques feuilles volantes encore exposées sur ce dernier, je plongeais mon regard clair dans celui, sombre, de mon interlocuteur, toujours sans dire mot. La physique disait-il ? Je pense que peu importe la matière dans les sciences, tout était à exploiter, connaître et apprendre, alors je ne pouvais blâmer ce jeune professeur d'en préférer les mouvements terrestres à ceux qui se propagent dans le corps humain. Tout était intéressant, c'était juste un choix de préférences. « Mais ce n'est pas avec lui que tu vas parler de corps, Akiha. » Je souris à moi-même, je ne voulais en aucun cas parler de ce genre de sujet avec ce monsieur passionné, j'aurais grandement préféré éplucher son corps et son pouvoir pour en faire des analyses détaillées. Mais cela, c'était une autre histoire qui n'avait pas lieu d'être mise sur le tapis en ce jour de cours. Après tout, si j'avais urgemment besoin de cobaye, j'avais une Académie pleine de petits chatons beaucoup plus facile à accoster...

-Je suis un rustre je ne me suis même pas présenté: Mihaïl Louragne. A qui ai-je l'honneur?

Un doux sourire vint se peindre sur mon visage. Voilà que ce jeune home devient plus bavard, ce qui était bien appréciable, il faut se le dire. Toujours sûre de moi et amicale, j'enregistrais son nom dans un coin de ma tête en me disant avec ironie que mon ombre avait tort de ce moquer de cet artiste. Après tout, Mihaïl c'était un bien joli nom, même si il sonnait tout sauf japonais. Avec toute la grâce d'une femme, je me levais légèrement de ma chaise et me présentai à mon tour, m'inclinant en signe de respect si encré dans la culture japonaise. Non, je n'étais pas une nippon de pure souche, j'avais des origines bien européennes même si mon père avait tout d'un Japonais traditionnel.

-Mon nom est Akiha Ketsuki, ravie de pouvoir mettre un nom sur votre visage, Mihaïl-san.

Je ris doucement avant de me rasseoir sur la chaise, tout en abordant une mine satisfaite et détendue. Il m'intriguait de plus en plus, passant d'un état méprisant tout et peu bavard, voilà qu'il se montrait plus amical, chose qui n'était pas de refus surtout envers une femme telle que moi. « Peut-être qu'il est schizophrène ? » Je fronçais légèrement mes sourcils blonds avant de me dire que cette remarque aussi pouvait être bien déplacée, surtout en se rendant compte que nous, donc moi et mon coté sombre, nous n'étions pas mieux... Enfin, c'est une autre question sur laquelle je ne me pencherai pas pour le moment.

-Vous savez, chacun a ses préférences, il y en a qui préfèrent la musique tandis que d'autres se lancent dans des calculs mathématiques. Maintenant, si vous aimez enseigner une matière, je pense que c'est le plus important.

Je me levais tout en disant ces mots pour aller me resservir une autre tasse de café. J'hésitais un instant pour demander à Mihaïl s'il en voulait aussi, mais je m'abstins en me rappelant de son refus passé. Laissant la bouilloire en marche tout en préparant ma tasse, je me tournais à moitié vers le seul l’enseignant qui occupait cette pièce en ma compagnie.

-Depuis quand vous vous intéressez à l'art ? Vous peignez des tableaux ?

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mihaïl Louragné

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 29/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: l'illusionist
★ Age :
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Ven 17 Aoû - 12:30

-Mon nom est Akiha Ketsuki, ravie de pouvoir mettre un nom sur votre visage, Mihaïl-san.

Akiha? pourtant elle n'a pas vraiment le typé Japonais. Enfin ce n'est pas à moi de jugé. Je laissait plutôt à ma vision le soin de révéler le peu de chose important à savoir sur la jeune femme ce trouvant en face de moi. Et je fut agréablement surprit de trouver une aura particulièrement rare. Chez une personne normal (et non pas saine d'esprit) l'aura ce dévoile en une unique couleur. Mais chez cette femme elle se mélange en deux partis. Ce n'ai pour son cas pas signe de possession car a la différence du combat des auras qu'il y a lors de la présence d'un procédé et d'un procédeur , là il y a comme une symbiose entre les deux. Un mélange homogène. ce qui démontre une grande folie en cette personne. Même si cette folie n'est pas (loin de la) visible au premier regard.

-Vous savez, chacun a ses préférences, il y en a qui préfèrent la musique tandis que d'autres se lancent dans des calculs mathématiques. Maintenant, si vous aimez enseigner une matière, je pense que c'est le plus important.

Très beau point de vue, même si contestable.Moi j'aime la matière mais pas l'enseigner. Enfin je n'ai pas encore eu cette occasion et en y repensant bien, je vais bientôt expérimenter ma façons si particulière d'apprendre. Elle se leva pour ce resservir et eu la délicatesse de ne pas réitérer sa demande. Comme quoi dire que les blondes sont idiotes est une donné légèrement éronné.

-Depuis quand vous vous intéressez à l'art ? Vous peignez des tableaux ?

Je fut surpris par sa question. Je ne m'y attendais pas, de plus je pensais qu'elle arrêterait la conversation. Dans un sens cela ne m'aurait pas déplus mais un autre sujet. quoi que après tout, je ne m'étais jamais réellement posée la question, j'avais toujours vécue avec la peinture c'était plus qu'un Art pour moi. C'était une philosophie de vie. Mais a bien y réfléchir cette passion est venue avec ma passion pour le pouvoir à moins que ce ne soit la peinture qui mes donnée cette passion du pouvoir. En tout cas tout est liée à une peinture que les Divinatoires avaient réaliser sur mon avenir. Enfant je n'avais vue que la puissance qui serait un jour mienne. Maintenant j'y vois aussi ma plus grande faiblesse. Un faiblesse qui ma fait revenir à Undai. mais je ne lui répondis pas cela. Un demi-mensonge:

-On ma offert un véritable Monet. Et depuis je n'ai cessé d'aimer la peinture. J'aurais voulu devenir peintre. je suis doué. mais ma véritable "fonction c'est l'économie. L'économie dans le Para-médical.

Moi qui aime la physique, j'ai été servit. Pourtant je ne m'en plein pas c'est moi qui est tout fait pour la reprendre cette entreprise au pris de nombreuse aura et esprits sombré dans une folie que jamais rien ne pourras soigné car la résidait mon réelle pouvoir: la folie. De plus avec la magie de ma famille j’avais un monopoles particulier sur la médecine noirs et la médecine d'outre tombe. mais bien cela je ne lui dit pas non plus.



____________________________
Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiha Ketsuki

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 03/06/2012
Localisation : Dans ton coeur

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Hyouri Shi
★ Age : 26 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Lun 20 Aoû - 13:45

Prenant mon gobelet cette fois rempli d'un liquide noire qui me tiendra éveillée toute la journée, je revins à ma place initiale. Goûtant à mon breuvage tandis que mes yeux bleus étaient encrés sur la silhouette sombre de mon compagnon du jour, je ne pouvais empêcher quelques pensées pour sa personne. Je me demandais quel pouvoir il avait, comment il l'utilisait, comment cette puissance déferlait dans ses veines et surtout, ce que je pourrais apprendre de son corps si je l'avais ausculté. « Je suis certaine que tu en serais étonnée, Akiha ». J'en étais certaine aussi. Il avait l'air sombre, je ne sais pas si c'est son comportement distinct ou encore ses vêtements, mais il avait le profil parfait d'un homme mystérieux dont on ne sait rien.

-On m'a offert un véritable Monet. Et depuis je n'ai cessé d'aimer la peinture. J'aurais voulu devenir peintre. Je suis doué. Mais ma véritable "fonction'' c'est l'économie. L'économie dans le Para-médical.

Donc ainsi, il était un peintre amateur qui aimait ça. Alors, pourquoi ne pratiquait-il pas la peinture tout simplement, au lieu de donner cours à des étudiants qui ne saurant pas faire mieux qu'un cercle plus ou moins rond sur leurs toiles ? « Peut-être qu'il se surestime ». Je m'appuyais contre le dossier de ma chaise et déposai la tasse sur la table en bois. Croisant les jambes, je sondais l'homme du nom de Mihaïl sans moindre retenue, économie dans le para-médical ? Rien que cela. Maintenant à savoir ce qu'un homme avec ce genre d'ambition vint faire dans une école en tant que professeur, ça ne collait pas trop ensemble. Évidement, on pourrait me poser la même question, du genre qu'est ce que je viens faire ici, si je gagnais blindé de fric dans le monde des affaires sans faire grand chose que découvrir des choses. La réponse était simple, ici il y avait ce que je convoitais.

-J'aimerais voir un de vos tableaux, l'un de ces jours, si vous me permettez.

Il disait être doué, je n'étais pas grande fan des peintures, mais je me connaissais bien dans l'art pour savoir quel genre de grands tableaux iraient bien dans ma maison, par exemple. « Avoues que tu veux juste constater à quel point il n'atteint pas tes attentes. Hah ». Je vidais ma tasse et la reportai dans le lave-vaisselle de la salle. Mes attentes ? Je n'attendais pas trop de lui en fait... Quoi que, il était certain que je le percevais comme étant un homme mystique qui s'intéressaient à des drôles de choses. Je me demandais pourtant comment il arrivait à gérer les fonds de ce qu'il entreprenait avec une aura si noire. Enfin, il allait de soi que tout le monde n'oserait pas adresser la parole à cet homme froid.

-Je suis certaine que vous excellez dans le para-médical, Mihaïl-San.

Je m'approchais de lui d'un pas lent avant de me stopper à quelques centimètres de sa position sous les vociférations de mon mauvais coté. « Laisses-moi sortir, j'ai envie de voir ce qu'il cache sous ses airs froids ! ». J'avais de plus en plus de mal à la contenir quand elle voulait quelque chose, mais je ne pouvais pas céder ainsi, mon ombre risquerait encore à s'attaquer à cet homme dont nous ne savions pas grand-chose. C'est pourquoi, quand ma main, sous la pression de mon mauvais coté, commença à s'avancer inéluctablement vers le professeur d'art, je la stoppais net en me détournant et allant ranger les cours dans mon sac.

-Bon sang...

Vraiment, à croire que cette chose tapie en moi était attirée par quelque chose qui régissait cet homme. Mais ça, je me fichais bien, je n'allais pas m'en prendre à des professeurs, pas pour le moment. Reprenant de ma contenance, je remis mon sourire impassible sur le visage et je levais les yeux vers l'horloge accrochée au mur. Il était temps de partir quoi qu'il en soit, ma frustration allait se répercuter sur mes étudiants... Quelle tristesses, je ne voulais pourtant pas faire du mal à mes petits chatons adorés, mais Akiha n'allait pas me laisser passer cela. Peut être que si je la laissais prendre ma place... «Tu devrais!» Non.

-Je pense que nous avions cours dans peu. Vous m’accompagnez ou vous restez encore ici ?

Je le gratifiais d'un sourire séducteur avant de prendre mon sac dans la main et, avec mon déhanchement habituel, me diriger vers la porte que j'ouvris doucement. Je lançais un dernier coup d’œil au professeur en attendant à ce qu'il me réponde, question d'être fixée.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mihaïl Louragné

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 29/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: l'illusionist
★ Age :
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Mer 26 Sep - 0:04

-J'aimerais voir un de vos tableaux, l'un de ces jours, si vous me permettez.-Je suis certaine que vous excellez dans le para-médical, Mihaïl-San.

Dans le para-médical moi? Exceller? Non peut-être pas à ce point la mais presque. J'avais essayer tout ce qui s'offrait à moi. Le para médical oblige avec la famille que j'avais eu. Mais je n'avais jamais eu l'envie de mis perfectionner maitrisant à merveille les bases et même un peu plus. Je dirigeais d'une main de fer une entreprise trop longtemps rester das la traditions et je ne m'embarrassai pas de sentiments et de scrupule, je voulais quelque chose et je l'obtenais soit par la voie pacifique et humaine soit par la voie plus spectaculaire que la je reconnais maitrisais jusqu'à la perfection...
Elle s'approcha de moi. Son aura avait changer: il y a quelque minute ses deux consciences s'entendait mais maintenant, elles se battaient pour prendre le pouvoir. J'avais rendu énormément de personne dans ce genre de cas. Mes illusions les amenant au prés d'une folie duquel personne n'en était sortit. Je ne me vantais pas, d'ailleurs je ne me vantais rarement de ma puissance. "Le pouvoir est l'aphrodisiaque suprême." cette citation c'était tellement de fois révèle vrai à mon sujet. Je jouais avec lui, par excédant de plaisir
Mais cette femme avait le cœur perdu. Non que cela me touchait mais elle vivait avec et paraissait maitriser sa folie, ce qui est remarquable.

-Bon sang...

Peut-être qu'elle ne le contenait pas entièrement enfaite... En tout cas le mieux serait de rester au prés de cette femme si particulière? Peut-être que je verrai un jour son autre visage. Cela serait tellement beau.
Je me mis à ranger mes affaires comme elle qu'elle que minutes plus tôt. L'heure approchait de mon Premier cour et même si je suis une personne patiente je crois que je vais pouvoir m'en sortir.
L'aura de ma camarade est redevenue stable. Peut être qu'ils se sont réconcilier... Dommage quand même, J'aurais voulus le voir.

-Je pense que nous avions cours dans peu. Vous m’accompagnez ou vous restez encore ici ?

-Je vais vous accompagne très chère demoiselle votre compagnie et votre discussion me sont très agréable...

Prenant ma mallette je lui ouvrit la porte l'invitant à sortir la première galant que je suis. J'enfermais mon aura pour ne pas que dans le cas éventuelle d'un toucher je ne la terrifie avec mon aura. Ce que j'ai fit voir et endurer n'ai pas bon à découvrir le premier jour d'une rencontre...


Spoiler:
 

____________________________
Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiha Ketsuki

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 03/06/2012
Localisation : Dans ton coeur

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Hyouri Shi
★ Age : 26 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Dim 14 Oct - 10:13

-Je vais vous accompagne très chère demoiselle votre compagnie et votre discussion me sont très agréable...

J'échappais un petit gloussement amusé tout en acceptant sa galanterie d'un coup de tête approbateur. Avec un déhanché habituellement sensuel, je sortis en première dans le couloir plein d'élèves et attendis un instant que le bel homme mystérieux sorte à son tour et referme la porte derrière lui. J'étais amusée de sa présence, tandis que mon mauvais coté était excité de découvrir plus, et encore plus sur cet homme plein de charme. « à quoi joues-tu Akiha ? » Mon ombre était impatiente, pendant que moi, moi j'étais plutôt ambitieuse mais dans un autre domaine que celui de la chirurgie. Oui, je voulais donner, montrer mes points forts dans la séduction et cela faisait un long moment que je ne pouvais plus jouer pleinement de mon savoir. Pourquoi ? Parce que cet homme avait ce quelque chose d'intéressant et, parce que moi soif de connaissance n'avait pas de limites. Ce n'était pas de la curiosité, juste un exercice total de son savoir.

-Vous êtes bien aimable, Mihaïl-San. J'apprécie vos points de vue, je pense qu'on pourrait s'entendre.

« Sans blague... Tu es trop subtile, pourquoi ne me laisses-tu pas m'amuser ? ». Pourquoi ? Parce que mon ombre, sortie, se jetterait certainement sur cet homme le considérant comme une proie, un morceau de viande appétissant... Sans rentrer dans la beauté même de l'esprit de cet étrange individu. Et, personnellement, je voulais voir, je voulais pousser ce jeune homme jusqu'à ses retranchements pour qu'il me montre ce qu'il est au fond de lui. Un jeu fort dangereux, mais si excitant. Mes talons raisonnaient sur le sol ciré du couloir tandis que je soutenais le pas de Mahaïl, abîmée dans mes pensées contradictoires. J'arrivais rapidement devant ma classe qui ne se trouvait pas loin de la salle des professeurs et, avec une assurance féminine acquise, j'attrapais délicatement le bras de ce mystérieux enseignant avec une délicatesse dont seule une femme pouvait faire preuve.

-Ma classe est ici. J'aimais beaucoup votre présence.

M'approchant tel un fauve, je plongeais mon regard bleu et ombrageux dans celui sombre de mon compagnon. Je plaçais ma main à plat sur sa cage thoracique, la laissant négligemment traîner sur son torse. Sensuellement, avant qu'il ne puisse dire ou faire quoi que ce soit, j'approchais mes lèvres de son oreille et soufflait délicatement :

-J'espère que nous nous reverrons bientôt. J'apprécierai de faire mieux votre connaissance.

Laissant les sous-entendus planer dans l'air, je me reculais sous le sifflement étrange de ma deuxième moitié qui devint presque insoutenable. Faisant volte-face vers la porte de ma classe, je pris bien soin de ne plus me retourner, un sourire confiant et amusé affiché sur le visage. « Il est vraiment intriguant ! Akiha, il est aussi sombre que moi. Haaa ». Mon sourire s'accentua.

-Je n'en doute pas.

Ce ne fut qu'un son murmuré à moi-même. Oui, j'étais vraiment ravie d'avoir rencontré cet homme. Il me rappelait la froideur de Dead Master-Sama, ainsi que le danger. Hmm... Peut-être pas avec la même puissance, mais certainement avec les mêmes ténèbres. C'était intéressant. J'aimais les jeux dangereux, et Akiha aussi.


HRP: Ce n'est pas grave, d'ailleurs je m'excuse à mon tour ^^"

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mihaïl Louragné

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 29/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: l'illusionist
★ Age :
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Dim 4 Nov - 10:53

J’accompagnais ma "camarade", "ma collègue" jusqu'à sa salle de cour. Et j'avais raisons c'était une laborantine. Une belle et sexy laborantine mais une laborantine quand même. La science humaine m'avait toujours beaucoup amusé. J'avais toujours évolué dans un monde ou l'homme en lui même ne valait rien que son pesant d'or et parfois même rien.
Pour mon père ils étaient des esclaves... Pour moi ils ne sont guère mieux que de simple objet que l'on peut échanger, et dans le domaines des sciences occultes l'homme est une valeur sur. J'avais appris à amélioré mon pouvoir sur eux, me rendant ainsi plus puissant autant dans l'ombre que dans la "lumière".
J'avais bien sur du modérer mon langage devant celle qui ce fait appeler maintenant Miharu, car elle avait un cœur qui tenait trop au gens qui lui ressemblais.

-Ma classe est ici. J'aimais beaucoup votre présence. J'espère que nous nous reverrons bientôt. J'apprécierai de faire mieux votre connaissance.

Elle s'était subitement approché de moi pour me soufflé à l'oreille ses mots. Même si j'aimais quelqu'un d'autre je n'allait pas rester indifférent au charme de ma charmante collègue surtout elle me faisait des avance aussi explicite. je lui répondit par un sourire tout aussi charmeur puis comme elle, je me rapprocha de son visage pale , et déposa un léger baiser sur ses joue douce, tendrement, mais laissant sous entendre toute bien plus. Je fit durer le baiser, puis me retirais caressant son cou du bout de mes doigts.

-Je ne doute pas une seul seconde que nous allons nous revoir. Et si l'envie vous viens venez donc assister à mes cours je trouverais bien un moyen pour passer du temps en votre compagnie même en présence de vos élèves.

L'aura de ma camarade tremblait, à croire que celui avec qui elle partageait son magnifique corps avait autant envie qu'elle de me découvrir plus profondément. Passant ma langue sur mes lèvres je cherchait quelque chose à ajouté. Après tout, je parlait très peux au autres si ce n'est pour expliquer de long en large comment fonctionne mon entreprise. Les seule longue conversation que j'avais eux portant sur autre chose que le travail s’avérait être avec Miharu, et pour la plus part c'est elle qui parlais.
Regardant l'heure, je soupiras, j'allais moi aussi devoir entrer en salle.

-Bon eh bien je doit vous laissez. Ah moins que vous me trouviez une bonne excuse pour rester...





____________________________
Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiha Ketsuki

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 03/06/2012
Localisation : Dans ton coeur

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Hyouri Shi
★ Age : 26 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Mer 7 Nov - 0:14

Quel changement de situation surprenant. Si je trouvais cet homme froid et distant, je découvris avec grand plaisir qu'il était bon joueur et, si je ne me trompais pas, aimait jouer aux jeux de l'intrigue et de séduction. Peut-être n'était-ce pas totalement exact, mais sa façon de me montrer ses cartes était presque tout autant subtile que la mienne. Mon cœur ne fit qu'une embardée quand ses lèvres frôlèrent ma joue et que ses doigts froids parcoururent la peau de mon cou. Un sourire carnassier se dessina sur mon visage et un « je veux » vint se nicher dans mon esprit tel une marque imposée au fer rouge.
Cela faisait longtemps que je n'avais eu l'occasion de jouer au jeu du flirt à Undai, à part avec quelque entité démoniaque dont je ne citerai pas le nom. Alors voir un professeur, inconnu encore à ma personne, imposer sa présence ainsi sans détours, cela me rendait tellement excitée que je m'en mordis la lèvre pour ne pas l'arrêter et l’entraîner dans un coin sombre du couloir pour certaines choses peu catholiques.

-Je ne doute pas une seul seconde que nous allons nous revoir. Et si l'envie vous viens venez donc assister à mes cours je trouverais bien un moyen pour passer du temps en votre compagnie même en présence de vos élèves.

Mes yeux bleus s'accrochaient aux siens, sombres. Je n'étais peut-être pas amatrice de cours de l'Art, pour moi ce n'était pas vraiment une façon de voir la vie. Mais si c'était pour passer du temps en sa charmante compagnie, je ne pouvais refuser cet offre. Après tout, scientifique ou pas, toute connaissance est bonne à prendre, qu'elle soit utile ou non. Et puis, mon but premier serait de le séduire pour ensuite... « Le mettre sur une table à dissection ? ». Non, cela c'est mon sombre coté qui allait le faire, mais moi. Moi avant toute chose, j'avais envie de découvrir son corps d'une façon moins gore, plus charnelle. Bon sang, c'est quand que le saignement du nez va me prendre de court ? Jamais. Je n'étais pas à ce point incontrôlable après tout. Toutes ces pensées se traduisirent par un simple hochement de tête et un sourire très avenant. Oui, le contrôle de soi était aussi ma spécialité.

-Bon eh bien je dois vous laisser. Ah moins que vous me trouviez une bonne excuse pour rester...

Et là, après ces mots, ce fut la déchéance dans mon cerveau partagé. « Oh oh ! Vas y ! Aller, laisse-moi sortir, je vais lui montrer de quel bois on se chauffe ! Aller ». NON ! Non que je ne voulais pas passer un agréable moment en sa compagnie, loin de là. Mais je ne pouvais pas céder ainsi à tout caprice, même si au début il était mien. Le pouvoir d'une femme était de se faire désirer, et j'étais une femme par excellence très prisée. Même si mon ombre se débattait en mon for intérieur pour que j'entraîne cet bel homme loin des salles de classe pour diverses choses, je ne pouvais l'accepter pour une seule raison, raison que je lui exposais avec un petit sourire en coin souvit d'un clin d'oeil.

-Mihaïl-San, j'aimerais beaucoup vous donner milles excuses pour passer du temps en votre compagnie, mais les étudiants attendent aussi... C'est pourquoi, je suis dans l'affreuse position de devoir refuser... Pour le moment.

Je sentis mon mauvais coté faire pression avec sa mauvaise humeur. J'en grimaçais légèrement avant de soupirer doucement. Je ne pouvais laisser les étudiants m'attendre pendant que je batifolerais avec un jeune... beau, séduisant homme. Bon sang, quel sacrifice pour mes chatons adorés. Tandis que mes deux parties ne pouvaient se résoudre à tourner le dos à Mihaïl, je laissais un instant le silence planer avant de franchir le pas d'un simple sourire fort aguicheur.

-Mais... Si vous êtes libre après les cours, je me ferai le plaisir de vous accompagner pour qu'on puisse... discuter de divers sujets. Si vous voulez bien, bien sûr.

Tout cela ponctionné d'un petit gloussement amusé et d'un regard plus que entendu. Oui, inéluctablement, je le voulais pour sa sombre personnalité, mais aussi parce que c'était un professeur fort intéressant. J'avais une envie folle de le prendre par la main et l'amener quelque part. Mais pour le moment, je lui tournais le dos avec des yeux brillants. J'allais certainement lui rendre visite en classe tant qu'il restera intéressant à mes yeux et ceux d'Akiha. Enfin, tout en tournant la poignée de la porte de ma classe, je lui jetais un dernier regard en biais avec un :

- à vous de voir, Mihaïl-San...

Tout cela chargé d'un ton d'insistante posée. « Hm... à ton avis, saurais-tu trouver quelque chose d'intrigant sur son corps ? » Je n'en savais rien, mais la seule perspective de 'chercher' était fort plaisante. Un sourire encore plus grand éblouit mon visage pâle, tandis que je remettais une mèche rebelle de mes cheveux blonds en place. Quel homme.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mihaïl Louragné

avatar

Messages : 83
Date d'inscription : 29/05/2012

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: l'illusionist
★ Age :
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Jeu 8 Nov - 4:33

-Mihaïl-San, j'aimerais beaucoup vous donner milles excuses pour passer du temps en votre compagnie, mais les étudiants attendent aussi... C'est pourquoi, je suis dans l'affreuse position de devoir refuser... Pour le moment.

"Pour le moment", j'aurais du m'en douter. Je pris un air peiner, et avec une extrême délicatesse lui baisa la main. Je sentais son aura frôler, la mienne. Un désir était en cette femme, et loin de m'en amuser je m'en délectais. je savais l'effet que je faisais sur les femmes, mais jamais l'idée que d'être plus bavard l'ai rendais à ce point désireuse de ma personne. Je réprimai un sourire de fierté pour lui offrir un visage triste. J'avais eu raison de venir à Undaï. Je pouvais ainsi surveiller ma protéger et avoir l’occasion de rencontrer cette délicieuse jeune femme. Je me redressa quand un frisson me parcourus. Une douleur ce propagea dans tout le bas du dos. Reprenant un regard froid, je la toisa du regard, mais elle n'eu pas l'air d'y faire attention vue qu'elle continua à parler.

-Mais... Si vous êtes libre après les cours, je me ferai le plaisir de vous accompagner pour qu'on puisse... discuter de divers sujets. Si vous voulez bien, bien sûr. à vous de voir, Mihaïl-San...

Son aura était séduisante, en un autre lieu un autre moment je n'aurai même pas demandé son avis. Je l'aurais "exploré" dans tout les sens du termes. J'étais en manque de sang et de violence. Mais je ne voulais pas qu'elle me vois ainsi; Mes proies, puisque je ne pouvais les appeler autrement ce devait de m'aimer pour que je puisse lui procurer encore plus de douleur. Mais même, cette fille devant moi, au regards coquin et amouracher, quelque chose me gênait. Je ne la connaissais pas mais mon corps tout entier me disait de me méfier d'elle, comme si elle pouvait un jour arriver à me contrôler. Il me faut absolument la voir plus tard, il me faut la rencontrer la connaitre plus. Son auras à ce moment la ne me dit rien. Juste que je doit me protéger.
Je n'ai jamais vraiment eu peur mais ce que je ressentis à ce moment la devait s'en rapproché...
Reprenant ma maitrise, j'affichai un sourire jovial, montrant mon plaisir à sa réponse.

-Mademoiselle, j'en serais ravis. Disons que je vous invite demain à diner avec moi. Je suis dans le regret de ne pas pouvoir le faire ce soir. Je choisirais l'endroit, vous me dites l'heure?

Elle devait accepter, je voulais la connaitre mieux et il fallait que je continue le jeu de la séduction...

____________________________
Hebergeur d'image
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Akiha Ketsuki

avatar

Messages : 449
Date d'inscription : 03/06/2012
Localisation : Dans ton coeur

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Hyouri Shi
★ Age : 26 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   Ven 9 Nov - 4:28

Je m'arrêtais dans l'action d'ouvrir la porte de ma salle de classe où les élèves devaient commencer à s'impatienter de l'absence de leur professeur, pour certains ;tandis que d'autres devaient espérer déjà n'avoir pas cours. Pauvres petits chatons, je les faisais attendre pour un homme, quel malheur. « Mais ça vaut la peine  ». évidement que cela valait la peine, après tout ce n'était pas tous les jours que je pouvais flirter avec un homme à peu près digne de mes charmes. Pourquoi plus ou moins ? Parce que je n'accordais aucun crédit à des matières tel que l'art ou encore le para-médical. Mais ce qui était certain, c'était que cet homme avait beaucoup plus a me faire découvrir. Enfin, je l'espérais, sinon ce ne serait même pas amusant. Et comme Akiha était persuadée qu'il cachait plus qu'un artiste en son for intérieur, j'allais miser la dessus. Qui sait, peut-être que je découvrirais quelque chose digne d'être exploité en lui... Vraiment, je l'espérais. Je n'aimais pas perdre mon temps.

-Mademoiselle, j'en serais ravis. Disons que je vous invite demain à diner avec moi. Je suis dans le regret de ne pas pouvoir le faire ce soir. Je choisirais l'endroit, vous me dites l'heure?

Un coup d’œil dans sa direction, et me voilà de nouveau persuadée du bien fondé de ce jeu de séduction. Oui, il était si mystérieux que ça me donnait des frissons de plaisir dans tout le corps. De plus, il n'était pas une chiffe-molle et prenait les choses en main comme un vrai homme. J'en fus de plus impressionnée. Vraiment, j'ai fait une bonne pioche aujourd'hui. D'un simple mouvement du poignet, je refermais la porte pour me retrouver à nouveau isolée avec le professeur d'art. Une mine pensive envahit mes traits, mais je ne voulais pas le faire attendre trop longtemps, sachant que cela pourrait le décourager. Il fallait que je trouve le juste milieu, c'est pour cela qu'après quelques instants, je m'éclaircis la voix et donnai ma réponse avec toute la sensualité que je pouvais mettre dans ces quelques mots... Beaucoup en somme.

-C'est charmant de votre part. Parfait, demain après les cours... Disons vers 19 heures. J'attendrais que vous me donniez l'endroit ~ à demain donc, Mihaïl-San.

D'un simple clin d’œil, je me retournais vers la classe que j'ouvris et rentrai dedans laissant l'homme sur le pas de la porte et claquant doucement le bois sous son nez. « Tu pouvais attendre qu'il te dise où, non ? » Non, justement non. Je voulais qu'il m'impressionne et donc, qu'il trouve une façon charmante de me communiquer cela ou alors qu'il rentrer dans la classe, tel un homme amouraché voulant inviter une belle femme à un dîner, ne prenant pas en compte les étudiants ou l'endroit. Oui, j'avais mes moments de romantisme par instants, même si un mail me suffirait ou alors qu'il vienne me chercher à 19 heures pour qu'on se rendre ensemble en cet endroit mystérieux. Oui, c'était la meilleure solution, je voulais garder le suspense.

Contente de cette rencontre, je remis en place quelques étudiants agités et m'installait devant ma table tout en ouvrant les classeurs des cours. D'un air un peu distrait, je donnais quelques explications puis exercices à faire pour mes petits chatons tandis que mon esprit vaguait dans les limbes de mes sombres pensées. « Hmm... Je sens que tout cela sera fort amusant ~ » Mon ombre jubilait littéralement de l'issue de cette rencontre inattendue. Je devais avouer que j'en étais excitée au plus haut point. Un sourire flottant sur les lèvres, j'étais impatiente du jour suivant. Mihaïl... Louragné. Voyons ce que tu nous caches ~


END

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?   

Revenir en haut Aller en bas
 

rencontre entre deux prof ce connaissant depuis qu'elle que année... ça donne quoi?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Duel entre deux âmes soeurs. [PV Luke Kayan]
» Discution entre deux Gryffondor [pv : Judicaelle]
» conflit entre deux [PV WildStorm] [Dé]
» Retrouvailles entre deux amis [ PV: Josh ]
» Pique nique entre deux chemins...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undai Gakuen RPG :: Académie Undai :: Bureau de la direction :: Salle des professeurs-