AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Fin des cours !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jun Itsuko

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes rêves ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Cronos
★ Age : 18
★ Relationship:

MessageSujet: Fin des cours !   Dim 27 Mai - 23:02

Le cours venait tout juste de finir. Je regarde les élèves se lever les uns après les autres et sortir seul ou à plusieurs à la suite du professeur d'arts plastiques, plus bruyants et surexcités que des mômes de maternelle.
Quant à moi, je reste là, assise à mon bureau, l'air contrariée.

Cela faisait maintenant trois jours que je m'étais installée ici, à l'Académie Undai Gakuen. J'avais assisté à quelques cours déjà et visité la plupart des lieux intéressants de l'établissement mais plus ça allait, moins je comprenais ce qu'il se passait ici.

Premièrement, il y avait cette arène dans laquelle se défiaient les élèves qui avaient revêtus leur "tenue de combat" souvent ridicules, parfois imposantes. Comment pouvait-on autoriser de tels luttes ? Pourquoi pouvait-on y matérialiser des choses ?

Ensuite, il y avait cette directrice dont j'avais beaucoup entendu parler sans jamais oser la rencontrer. Quel était son but ? Apprendre aux élèves à contrôler leurs émotions ? J'avais plutôt l'impression qu'elle essayait de monter une armée, oui ...

Et pour finir ... Je plonge ma tête dans mes bras et soupire. Pourquoi y avait-il tant de tarés dans cette putain d'école !? Naoko ! Surimi ! La directrice !

Je me redresse subitement et prends une grande inspiration avant de me lever de ma chaise. Contrôler mes émotions ? J’envoie valser d'un coup de pied mon pupitre qui s'éclate contre le mur. Tu parles ! Ce qu'on foutait dans cette putain d'école ne servait strictement à rien ! Des foutus cours sans queue ni tête !

Je grogne, saisis ma chaise et lui fait violemment traverser une des fenêtres de la salle. Les élèves n'étaient qu'un ramassis d'abrutis et le corps enseignant une troupe de cirque ! Mon poing rencontre un mur. La douleur me calme.

-BORDEL !

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozuki Kirame

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit unique

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Lionheart
★ Age : 16 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Fin des cours !   Dim 27 Mai - 23:56

Cours d'art plastique, autrement dit, ou comment arriver à dormir tranquillement pendant que le professeur aboi aux autres élèves. Aujourd'hui, pendant que je dormais tranquillement près de la fenêtre, il expliquait les rudiments de l'art plastique. Je soupirai, entendant sa voix trop aigu, massacrer mes oreilles. Un vieux monsieur, dépassant à peine les un mètre cinquante qui hurle comme pas possible. Voilà qui avait le dons de repousser mes siestes. J'avais toujours la tête dans mes bras posés sur la table. Les yeux fermés. J'écoutais, pas le cours non, le doux son du vent dehors. Je finis par me redresser et regarder par la fenêtre. Un air chaud flottait dans la salle, caressant avec douceur les visages des élèves de seconde.

Je soupirai, fermant les yeux une fois de plus. Pourquoi avoir assisté à ce cours ? Moi qui fuyais l'art comme la peste. Je faisais tourner ma bague grise frénétiquement, dernier symbole de la jeune fille aveugle. Tué des mains de mon père. Mon regard plongé dans les yeux du professeur qui s'était arrêté de parler. Leur lueur pourpre le rendait mal à l'aise. J'avais l'impression de tenir sa vie entre mes mains. Son esprit faible n'opposait aucune résistance à une lecture directe. Je sentais de l'ennuis, de la peur à mon égard, ses mains tremblaient légèrement trahissant une frayeur passagère. Mon visage se vit éclairé d'un sourire satisfait. Il n'avait rien dit, mais le ton de sa voix, ainsi que le rythmes de ses paroles étaient altérés. Plus lent, je ressentais sa gêne dans tout mon être, il voulait fuir. Fuir cette classe. Mais l'heure n'était pas terminée, il ne restait quelques secondes.

Ma bague tournait encore autour de mon doigt, je m'ennuyais. Il n'y avait aucune distraction dans cette salle. Un professeur apeuré par un élève. C'était bien le seul. Jamais la Daichi-sama ne sentirait la peur par mon simple regard. La sonnerie retentit enfin, mettant fin au supplice du professeur, qui partit en souriant et en criant. Un enfant aurait eu la même réaction. Je soupirai à nouveau. Fermant les yeux pour me plonger dans un léger sommeil.

J'entendis le sifflement d'une chaise traversant la salle, passant par une fenêtre adjacente. Avant d'entendre une voix, féminine d'une forte puissante.

-BORDEL !

Mes yeux s'ouvrirent, laissant leurs lueurs rouges sang visible. Mes cheveux argenté venaient altéré mon regard, classé comme désagréable par beaucoup de personnes. Je regardais la jeune fille. Avant de me lever. Prendre mon ordinateur Et finir par me dirigeais vers le bureau de cette personne. Elle était assez grande, malgré que je la dépassais d'une tête. Un mètre soixante-quinze me paraissait être la bonne taille. Ses cheveux d'un noir de jet lui arrivais jusqu'aux épaules. Elle était de dos, je ne voyais pas ses yeux. M'approchant davantage. Je parvins à sa hauteur. Je reconnus son visage, ainsi que ses yeux sombres. Jun Itsuko, une nouvelle et déjà elle montrait un élan peu sociable.

-Un problème peut-être ?

Mes yeux s'étaient plongés dans les siens, épiant le moindre signe pouvant être analysé. Elle était énervée. Être ici au milieu de tout ses fous l'énervais. Je lâchais un long soupir sans jamais détacher mon regard, pour le moins intimidant.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Itsuko

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes rêves ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Cronos
★ Age : 18
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Fin des cours !   Lun 28 Mai - 0:25

-Un problème peut-être ?

Mince ! Je me retourne vers celui qui m'avait interpellé. Un jeune homme assez grand et pas écœurant pour un sou : Des cheveux ébouriffés, des yeux d'un rouge profond me rappelant étrangement ceux de Surimi, un visage plutôt neutre ... Mon regard descend malgré moi jusqu'à sa braguette. Je n'aurais pu dire s'il était bien monté ou non et à vrai dire, ça n'avait que très peu d'importance. C'était son fessier que j'aurais voulu pouvoir admirer.

Il me scrutait. Je le sentais examiner soigneusement mes pupilles, un peu trop soigneusement peut être. Je détourne le regard et soupire, en allant ramasser mon bureau pour le remettre à sa place. Quant à la chaise... J'observe brièvement le carreau brisé. Je doute qu'elle soit encore utilisable. Dommage, je vais devoir rester debout pour mes prochains cours ... Je n'ai aucunement envie d'aller parler à la directrice ou à tout autre responsable de ma petite folie.

Mes yeux reviennent automatiquement se poser sur mon camarade de classe et le parcourent des pieds à la tête. Ah, si j'avais été un homme ~ Un sourire obscène se niche sur mes lèvres alors que je m'imagine mâle, le plaquant furieusement contre le bureau de notre professeur. Je ne puis dire s'il pouvait m'intéresser en tant que femme. Je secoues la tête et ricane automatiquement. Il aurait pu être mon poney ~

Je m'approche de lui et ronronne pour toute réponse :

-Un problème ? A genoux, mon grand et je n'en aurais plus aucun ~

Je pouffe de rire et me calme enfin au bout de quelques minutes. Lui ? Mon poney ? Ridicule. Il n'avait pas la prestance nécessaire.
Je m'éloigne de lui et ramasse mon sac bandoulière reposant non loin de là avant de m'adosser au mur le plus proche. Il me paraissait trop calme pour faire partir des élèves de cet établissement. Je devais rester sur mes gardes et peut être le tester ?

-Il n'y a aucun problème. Je n'ai aucun problème. Je crois d'ailleurs que je suis celle qui a le moins de problème dans cette Académie ...

Je sors mon manga préféré de mon sac, un yuri déconseillée au moins de seize ans que j'affectionnais particulièrement et commence ma lecture en lui lançant simplement :

-Et toi, mon beau ? Des problèmes peut être ?
"Je lui jettes un coup d’œil et continue, amusée" Schizophrène ? Pervers ? Kleptomane ?

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozuki Kirame

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit unique

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Lionheart
★ Age : 16 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Fin des cours !   Lun 28 Mai - 7:37

Un simple regard m'avait permis de poser le doigt sur un aspect intéressant de cette jeune femme. Elle me relookait pour une quelconque raison. Avant qu'une lueur dans ses yeux ne me fassent comprendre, qu'elle désirait poser ses yeux couleurs pluie sur mon fessier. Elle m'amusait. Apprendre un peu plus sur cette demoiselle serait un jeu fort amusant. Elle replongea ses deux billes dans mon regard intensif. Un sourire apparut au coin de son visage. Un sourire assez obscène. Elle voulait me prendre pour son poney.

-Un problème ? A genoux, mon grand et je n'en aurais plus aucun ~

Sa réponse était un long ronronnement. Assez agréable à mes oreilles je dois l'avouer. Je regardais cette personne. Pourquoi voulez telle que je me mette à genoux ? J'étais dans une incompréhension des plus totale. Après un petit moment, elle prit son sac en bandoulière et partit en direction du mur le plus proche. Avant que nos regards se divisent. Je pus comprendre une de ses pensées. Étais-je vraiment un élève de cette académie pour être si calme ? Ou est-ce que je cachais mon jeu. Faisant croire à la nouvelle que je n'étais pas si calme. Elle allait donc me tester ? Intéressant comme idée.

-Il n'y a aucun problème. Je n'ai aucun problème. Je crois d'ailleurs que je suis celle qui a le moins de problème dans cette Académie ...

Celle qui à le moins de problèmes dans cette Académie hein ? Sa voix avait changé, son ton était plus fermés. Loin du ronronnement auquel j'avais assisté tout à l'heure. Je n'avais aucune idée du genre de personne qu'elle avait rencontré. Aucune, pas tout à fait. En l'observant bien, j'avais relevé un détail qui détient mon attention quelques secondes supplémentaires. Elle avait déjà vu un regard similaire. Certainement pas aussi pénétrant. J'en conclus rapidement qu'elle avait rencontré Bonnie. Cette fille qui n'était pas capable de tenir debout. Avec qui j'avais déjeuné en compagnie d'Izaya. Aucune trace du garçon aux cheveux roses. Je ne le voyais plus en cours. Il devait être passé en première certainement. Non, il n'y avait rien de tel dans son esprit. Je soupirai, mes yeux étaient semblables à ceux de Bonnie c'était un fait.

Je regardais vers le mur, elle avait maintenant un manga dans les mains. De type Yuri, déconseillé au moins de seize ans. Le symbole parlait de lui-même. J'avais décrypté ses informations. Non pas en regardant ses yeux cette fois, mais la couverture. Une couverture sur laquelle était dessinée deux femmes s'embrassant furieusement, enlacées dans les bras l'une de l'autre. Je souris amusé, voilà donc son penchant sexuel hein ?

-Et toi, mon beau ? Des problèmes peut être ? Schizophrène ? Pervers ? Kleptomane ?


Moi un problème ? Elle était bien bonne celle-là ! Je souriais, dévoilant ma dentition parfaite au grand jour. Approchent silencieusement de la jeune femme. Ma bague scintillait avec les jeux de lumières de la pièce. Cette bague argent qui trônait sur mon doigt. Un simple souvenir, rien de plus.

-Aucun problème, dis-moi ton manga ne parlerait pas de Schizophrène, de pervers ou de Kleptomane ? Sinon, je ne suis ni schizophrène, ni kleptomane. Quand au dernier adjectif. La parole est d'argent mais, le silence est d'or.

Je souriais, amusé par cette femme. Qui était bien directe. Avant de m'appuyer sur le mur. Laissant un espace d'au moins un mètre entre nous. Je savais pertinemment qu'être collé par un inconnu était très gênant. Je lâchai un soupir avant de fermer les yeux. Mon pied droit vint se poser sur le mur, faisant prendre un angle de quatre-vingt-dix degrés à ma jambe. Je regardais la fenêtre fracassée.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Itsuko

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes rêves ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Cronos
★ Age : 18
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Fin des cours !   Lun 28 Mai - 15:06

Qu'avait-il à sourire celui là ? Je le trouvais bien mystérieux ... Je n’appréciais pas spécialement les gens mystérieux. Trop ennuyeux, à mon goût. Quel gâchis ... Je veux dire, c'est bien beau d'avoir un superbe fessier, si on ne peut pas "s'ouvrir" aux autres, ça ne sert à rien. Quoique ... Les femmes aimaient les grands gars mystérieux, non ? Bizarre ... Étais-je étrange ? Je ne crois pas ! J'étais supérieure !

-Aucun problème, dis-moi ton manga ne parlerait pas de Schizophrène, de pervers ou de Kleptomane ? Sinon, je ne suis ni schizophrène, ni kleptomane. Quand au dernier adjectif. La parole est d'argent mais, le silence est d'or.

Il se pose à mes côtés, suspicieusement proche et mon attention se porte sur sa bague argentée tandis que la sienne se concentre sur la vitre que j'avais brisée quelques minutes plus tôt. Allait-il se permettre de me faire remarquer ma petite folie ? Il ne valait mieux pas pour lui.
Je range mon manga et soupire, il comptait de toute évidence rester ici pour me faire un brin de causette. Je lirais plus tard.

-A ton humble avis - au vu de la couverture - de quoi pourrait bien parler ce chef d’œuvre ?

Je me demande vaguement si ce manga pourrait lui plaire. Je dois dire que l'orientation sexuelle des élèves de cette Académie restait particulièrement incertaine et bien instable. Hétéro ? Bi ? Gay ? Lesbien ? Zoophile ? Pédophile ? Plus rien ne m'étonnait de toute façon maintenant. J'attendais encore celui qui se déclarerait nécrophile. Celui là, à défaut de le fréquenter, je pourrais soigneusement l'éviter.
Je pouffe de rire et continue, malicieuse :

-Je ne doute aucunement de ta perversité. Elle fait partie de ton intégrité de mâle, je suppose. "Je ronronne, amusée" Comme elle fait partie de mon intégrité de femme, je présumes.

Je sors mes lunettes argentées de mon sac que je place sur mon nez avec facétie, me décale du mur et viens me placer en face de lui. Mon regard se reporte de nouveau sur son anneau avant de remonter jusqu'au sien, étrangement rouge. Je me hisse sur la pointe de mes pieds, encadre son visage de mes deux mains et lui demande en approchant mes lèvres des siennes :

-Alors mon beau, une petite amie ? La bague déjà au doigt, on ne perds pas son temps.

L'embrasser ? Non. Le dominer ? Oui. L'enflammer ? Peut être. En tout cas, je voulais m'amuser et ce garçon pas très bavard était tout désigné.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozuki Kirame

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit unique

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Lionheart
★ Age : 16 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Fin des cours !   Lun 28 Mai - 22:24

Je sentais bien que je la gênais dans sa lecture. Après tout, elle n'avait certainement pas sortit son livre pour que je vienne lui faire la conversation. Mes yeux rivés sur la fenêtre totalement explosé. Des bouts de verres étaient éparpillés un peu partout dans la salle. Elle commençait à se vider, les élèves sortaient rapidement. Au bout de quelques minutes, elle fut totalement vide. Je sentais un léger regard sur moi, plutôt sur ma bague en argent. Un simple anneau des plus banales. Elle avait remarqué mes pupilles rouges braqués sur son oeuvre. La fenêtre brisée. Je ne devais en aucun cas parler de cela. Elle n'attendait que mes paroles pour me le faire regretter.

Elle rangea son livre, dans son sac en bandoulière. Il était en cuir, un vrai cuir. De couleur noire et rouge. Assez intéressant comme couleurs. Mais cela ne me permettait pas de définir un autre point de sa personnalité. Enfin, la couleur rouge était seulement un signe, sur une certaine perversité.

-A ton humble avis - au vu de la couverture - de quoi pourrait bien parler ce chef d’œuvre ?

Effectivement, la couverture était très parlante. Je souriais, sans bouger. Elle cherchait à savoir si son chef-d'oeuvre pouvait m'intéresser. Continuant de fixer la fenêtre.

-Laisse-moi deviner, une histoire d'amour folle entre deux femmes. Qui s'envoient en l'air ? Une histoire intéressante.

Un élément de réponse pour sa question précédente. Je me demandais si ma réponse allait lui satisfaire. Je sentais qu'elle cherchait un type de personne. Un nécrophile, pour l'éviter et le mépriser. Effectivement,ces gens ne méritaient pas de vivre à mes yeux. Heureusement pour elle, je n'étais pas de ce bord-là.

-Je ne doute aucunement de ta perversité. Elle fait partie de ton intégrité de mâle, je suppose. Comme elle fait partie de mon intégrité de femme, je présumes.

J'en conclus rapidement qu'elle n'avait pas dû connaître beaucoup d'hommes. Que l'on soit hommes ou femmes, tout le monde avait une part de perversité cachée. Elle sortit des lunettes argentés, se décolla du mur et vint se placer en face de moi. Elle se hissait sur la pointe des pieds pour prendre ma tête dans ses mains douces, elle approchait ses lèvres des miennes. Un souffle nous séparait.

-Alors mon beau, une petite amie ? La bague déjà au doigt, on ne perds pas son temps.

Je ne bougeais pas, laissant Jun-san faire son petit jeu. Elle n'allait pas m'embrasser. Non elle voulait jouer avec moi. Me dominer, m’enflammer. Je n'étais qu'un jouet pour elle. Cette simple pensée éclaira mon visage d'un sourire joueur.

-Non pas de petite amie, pas encore du moins. Une simple bague en argent. Je n'aime guère perdre mon temps.

Je regardais la jeune dans les yeux, la scrutant entièrement. Qu'allait-elle faire maintenant ?

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Itsuko

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes rêves ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Cronos
★ Age : 18
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Fin des cours !   Lun 28 Mai - 22:45

-Non pas de petite amie, pas encore du moins. Une simple bague en argent. Je n'aime guère perdre mon temps.

Il souriait mais ne bougeait pas. Une vraie lavette ce type, décidément ... Ma décision était prise !
Je dépose un léger baiser sur ses lèvres et m'écarte aussitôt pour lui lancer mon sourire le plus ravageur. J'en connaissais un qui aurait sûrement pleurer s'il avait appris ce que je venais de faire mais franchement ... J'avais trop envie de faire joujou.
Je ramène mes mains derrière ma tête et ricane, fière de moi. Pour tout dire, petite amie ou pas, ça aurait été son problème de toute façon !

-Pas encore ? Tu as quelqu'un en vue, mon gars ?

Pfiou, la pauvre demoiselle ... Avec ce bougre, elle était condamné à se faire des monologues, on dirait. Je pouffe de rire, saisis la chaise d'un de mes voisins et la place devant mon pupitre comme si de rien n'était. Je n’appréciais pas sa propriétaire de toute façon : Une petite conne d'intello qui s'y croyait un max même en cours d'arts plastiques !
Je grogne. Franchement, à quoi pouvait bien servir des cours sur l'art dans un tel établissement ? A part, savoir que des élèves te rendaient Picasso en deux temps, trois mouvements, tout les jours dans l'arène, je ne voyais pas vraiment l'utilité ...
Je n'attendais même pas la réponse de mon interlocuteur.

-Et elle le sait ? Je veux dire : Tu n'es pas très bavard. D'ici là, qu'elle te remarque et que tu te la fasses, il va se passer une éternité à ce rythme, non ?

D'ailleurs, parlons nous bien d'une femme ? Ce jeune homme aurait très bien pu être gay ... Bon sang, j'avais vraiment le don de faire une fixette sur l'orientation sexuelle des gens.

Je m'installe sur ma toute nouvelle chaise et l'interroge du regard, attendant à la fois une réponse à ma question et me demandant silencieusement le pourquoi de sa présence ici ... C'est vrai, à la fin, pourquoi s'entêtait-il à rester planté là ? La classe était vide, ma présence n'était pas des plus agréables - surtout quand je me mettais à divaguer, à faire tout et n'importe quoi avec n'importe qui - et pour finir, il se faisait tard et je commençais à avoir faim.

Mon ventre gargouille bruyamment comme pour me rappeler à l'ordre et me fais soupirer, automatiquement.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ozuki Kirame

avatar

Messages : 135
Date d'inscription : 13/04/2012
Age : 23
Localisation : Un endroit unique

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Lionheart
★ Age : 16 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Fin des cours !   Lun 4 Juin - 9:24

Cette fille était une allumeuse. Elle me prenait pour une lavette, poussant donc le jeu à l'extrême ses lèvres finirent de faire disparaître l'espace qui nous séparait. Ma surprise fut grande, cela n'avait duré qu'une seconde. Elle s'était ensuite éloignée, me lançant un sourire des plus ravageur. Je ne répondis rien, aucune envie de répondre. Mais surtout, que pouvais-je répondre ?

-Pas encore ? Tu as quelqu'un en vue, mon gars ?


Quelqu'un en vue ? Pas que je sache,et l'histoire de cette bague n'était pas vraiment ce que croyait cette fille. Une histoire entachée par le sang et les larmes. Je soupirais, remarquant qu'elle échangeait les chaises avec une camarade. J'en conclus rapidement que les deux élèves ne devaient pas beaucoup s'apprécier. À vrai dire, nous parlions de l'intello de la classe. Prenant tous les cours pour des moments parfaits. Je n'aimais pas non plus cette fille et ses remarques totalement dépourvu de sens. Au début, elle faisait tout pour m'empêcher de dormir, surtout dans les cours d'anglais.

Un grognement sorti de la gorge de mon interlocutrice. Je scrutais ses yeux, remarquant une réflexion, sur pourquoi les élèves avaient-ils des cours d'art plastique ? Moi aussi, je me posais ce genre de questions, mais c'était pour l'intégralité des cours. Passer mon temps assis sur une chaise à écouter un professeur, débiter son cours n'avait franchement rien de passionnant. Elle n'attendit pas ma réponse continuant à parler.

-Et elle le sait ? Je veux dire : Tu n'es pas très bavard. D'ici là, qu'elle te remarque et que tu te la fasses, il va se passer une éternité à ce rythme, non ?


Hum ? Elle n'avait vraiment pas compris que ce n'était pas mon genre ? Au contraire, je faisais plutôt fuir les gens. Étant à moitié schizophrène ça se comprend assez bien. Non, mais cette fille pouvait m'être utile ! Peut-être qu'elle pouvait m'ouvrir au monde. Alors que j'étais en train de rêvasser son estomac me ramena à la réalité.

-Personne en vue. Je pense qu'il serait bon d'aller à la cafétéria, qu'en penses-tu ?

Je quittais enfin ce mur, continuant de jouer avec ma bague, alors que le bracelet bleu permettant la matérialisation était inerte autour de mon poignet. Je regardais mon interlocutrice, avec un sourire amusé au coin des lèvres.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jun Itsuko

avatar

Messages : 174
Date d'inscription : 24/05/2012
Age : 24
Localisation : Dans tes rêves ~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Cronos
★ Age : 18
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Fin des cours !   Mar 5 Juin - 13:17

Je soupire. Il avait ignoré toutes mes questions ... Comment allais-je pouvoir tenir un semblant de conversation avec un homme aussi peu communicatif ? Bwahhh, pas grave ! Un peu de calme ça fait toujours du bien.
Quoiqu'il en soit, mon appétit ne lui avait pas échappé et c'était avec soulagement que j'allais pouvoir aller me ravir le palais de tout ces fins mets que proposait l'Académie (et gratuitement qui plus est).

-Personne en vue. Je pense qu'il serait bon d'aller à la cafétéria, qu'en penses-tu ?

Il continue à jouer avec sa bague tout en se décollant du mur, un sourire un chouïa agaçant aux lèvres.
Ce ... Comment s'appelait-il déjà ? M'avait-il dit son prénom ? Dans tout les cas, ça m'avait complétement échappé. Je réfléchis vaguement. L'appel ? Une rumeur ? Non, rien à faire, je ne me souvenais pas. Pas la trace de la moindre information de lui dans mes "archives". Je n'étais arrivé que depuis deux jours à peine, il me fallait un peu plus de temps pour rassembler suffisamment de scoops sur les étudiants de cet étrange établissement. Des cas ? Je suis sûre qu'il devait y en avoir et des croustillants !
Je tends une main vers lui et murmure :

-Itsuko Jun ...

Sachant pertinemment qu'il n'étais pas très cocasse, ni bavard, je préfère appuyer mon interrogation (histoire d'avoir une réponse quand même) :

-Et toi, jeune homme ?

Je me lève de ma chaise, m'approche de lui et lui tend le bras, façon de lui montrer un peu d'amabilité. Cette personne en avait grandement besoin ... Cruellement besoin ...
Quoiqu'il en soit, j’espérais tout de même lui arracher quelques secrets avant la fin de l'après midi même si je ne comptais pas trop dessus, vu son niveau de bavardage. Mais était-ce vraiment une bonne idée de passer tout mon repas avec lui ? Bwahhh, je pourrais manger tranquillement et je retrouverais peut être la jolie demoiselle qui m'avait servie hier midi. Une bien jolie demoiselle ~
Je repense à mon repas avec Naoko et sourit diaboliquement. Ah les demoiselles ~ Toujours à se battre pour moi ~
Je ris brièvement, fière de moi et lui demande, joyeuse :

-Bon y va, Monsieur le mystérieux qui n'ouvre pas la bouche ? Mon estomac crie famine !

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fin des cours !   

Revenir en haut Aller en bas
 

Fin des cours !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» cours de latin
» Cours informatique
» Amphi pour les cours de Ninjutsu
» Cours d'utilisation du sabre (Ouvert à tout le monde)
» Faut-il un cours de littérature ou un cours de Français !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undai Gakuen RPG :: Académie Undai :: Salles de classe :: Salle d'Art-