AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | .
 

 Arrivée au dortoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Crysalia Naku

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 19
Localisation : Quelque part~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Rose Ensanglantée
★ Age : 16
★ Relationship:

MessageSujet: Arrivée au dortoir   Dim 6 Mai - 10:09

Crysalia était arrivée das sa chambre après une journée de labeur. La chambre n'était pas super grande mais elle n'était pas petite non plus. Elle avait deux lits, deux bureaux, deux tables de chevets, tout opposé et symétrique et à droite une porte qui menait à une salle de bain. Elle prit le côté gauche. Il y avait aussi une fenêtre juste en face de l'entrée qui séparait les deux côtés. Bon au moins il y avait tout ce qu'il fallait pour deux élèves.
Après il faut les éléments facultatifs emmené par les élèves. Crysalia avait pris son ordinateur portable, son synthétiseur, son violon, sa guitare et pleins de livres et de feuilles qu'elle rangea dans les tiroirs de sa table de chevet et de son bureau.
La guitare était suspendue sur le mur grâce à des attaches spéciales, son synthétiseur était en face du lit et à côté du bureau et son violon était adossé au côté libre de la table de chevet.
Elle posa son ordinateur portable sur son bureau. Tout était bien organisé. Elle regarda si elle ne prenait pas trop de place ou quoi mais tout était bon. Elle inspecta la salle de bain, tout était OK. Alors elle se brossa les dents, mit sa robe de nuit blanche puis partie s'assoir sur son lit et commença à jouer du piano/synthé'. Elle jouait très bien, elle avait appris à jouer du piano/guitare/violon pendant son temps libre au pensionnat. Elle peut maintenant même faire ses propres musiques, mais elle ne le publiait jamais. Ce qui était dommage.
Pendant qu'elle jouait, elle entendit la porte s'ouvrir, elle leva les yeux vers la porte pour voir qui arrivait. Ce ne pouvait être que sa colocataire. Crysalia avait envie de voir qui était cette personne. Quand elle la vit, elle lui adressa "simplement":

- Bonjour...Tu es donc ma colocataire huh?... Ravie de faire connaissance, je suis Crysalia Naku, je suis actuellement nouvelle. Et toi?

Oui, pour une fois elle ne vouvoyait pas à une rencontre. En même temps, la jeune demoiselle allait être sa colocataire alors... Mais il y a des habitudes qu'elle ne perd pas et que l'on se demande si elle va les perdre un jour...:

- J'espère que toutes mes affaires ne te déranges pas trop.... Juste que j'adore jouer aux instruments... Et j'adore aussi dessiner...

Pourtant elle n'avait vraiment pas l'air de déranger, vu que tout les instruments et tout ça était de son côté.... Mais bon, elle avait une logique bizarre, il ne faut pas trop y faire attention....
Elle était contente quand même de pouvoir parler avec quelqu'un, elle faisait du progrès depuis qu'elle a quitté le pensionnat, comme si sa vie d'avant n'a jamais eu lieu. Mais les cicatrices restent. Elle espérait bien s'entendre avec l'élève qui va dormir avec elle...

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia Leroy

avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 19
Localisation : Devant mon Ordi ..!

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Clover♣Gold
★ Age : 17 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Arrivée au dortoir   Lun 7 Mai - 15:50



J'avais de la chance. Une chance inouïe. J'avais tout d'abord été accueilli dans cette établissement humblement réputé, j'avais moi même décidé d'avoir une chambre commune pour me faire ne serait ce une amie, et en plus de cela, la chambre était grande. Pas aussi grande que celle que j'avais dans ma maison française, mais pour une chambre de dortoir, elle était immense. Il y avait deux lits, deux tables de nuits, deux bureaux, mais ce qui me dérangeait, c'était la symétrie, et que rien ne dépassait. Je ne suis ni bordélique, ni maniaque. Je n'aime tout simplement pas quand tout est clean ou quand tout est vrac. Il faut que ça soit propre, convenable, mais c'est une chambre tout de même ! Il n'y avait qu'une seule fenêtre, qui séparait les deux côtés. Lorsque j'ouvris la porte et faisait un examen rapide mon nouvel endroit d'habitation. Je choisis presque aussitôt le côté droit, car dans mon ancienne chambre, mon lit était positionné dans ce sens, coller contre le mur droit. Ma valise à la main, je la posait lourdement sur mon lit, et commençais à la déballer.

J'étais seule, je pris donc mon temps pour tout étaler sur mon lit avant de tout remettre en ordre. J'avais évidemment pris mon ordinateur portable pour rester en communication avec mes anciennes amies et pour avoir accès à internet. Je n'avais surtout pas oublié mon post de musique, indispensable, car il m'était impossible de vivre sans musique. Je posais avec précaution ma flûte traversière dans le premier tiroir de mon bureau. J'en jouais depuis l'âge de sept ans, et je ne pourrais m'en séparer. Je sortis de ma valise une énorme pile de livre et de feuilles. Mes plus grandes passions qui jamais ne se tariront. Lire : mes petits bichons que je pourrais connaître par coeur tant je les ai lu, et le meilleur pour la fin : mes histoires. Dès l'âge de dix ans, l'envie d'écrire des histoires m'était venue. J'avais d'abord commencé par quelques lignes pour ensuite continuer par des pages entière plus le temps passait. Je les conservaient toutes avec précautions, et dès que l'inspiration me venait, je prenais un morceau de papier pour l'écrire et ne pas l'oublier.

En dessous de toutes ces précieuses choses se trouvaient évidemment le plus important : les vêtements. Ne connaissant pas trop le rythme du temps et des saisons dans cette région, j'avais pris de tout. Des robes, des jeans, des pulls e passant par les jupes et les t-shirt. Une fois toutes mes affaires soigneusement rangées, je faisais le tour du logis. En passant du coté de ma colocataire, je découvrait son nombre incalculable d'instrument, et j'en déduisis qu'elle devait aimer la musique. J'entrais ensuite dans la salle de bain, et la découvrait : superbe, avec une petite douche, mais amplement suffisante ... Je sortis ensuite de ma chambre pour visiter un peu le pensionnat. Le temps d'en faire le tour complet de la salle de Gym en passant par l'Infirmerie, la nuit était tombée. Quand je rentrais dans ma chambre, je découvris ma colocataire assise sur son lit, un piano synthétiseur entre les mains. Lorsqu'elle me vit, elle leva les yeux, cessa de jouer, et me dit :

- Bonjour...Tu es donc ma colocataire huh?... Ravie de faire connaissance, je suis Crysalia Naku, je suis actuellement nouvelle. Et toi ?

Sans encore lui adresser la parole, je lui rendait plutôt un grand sourire, alors qu'elle continuais :

- J'espère que toutes mes affaires ne te déranges pas trop ... Juste que j'adore jouer aux instruments ... Et j'adore aussi dessiner ...

Je me décidais enfin à lui faire entendre ma voix en lui déclarant :

- Bonjour ! Je m'appelle Amelia Leroy, je suis toute nouvelle également. Oh non t'es affaires ne me gênent en rien, j'en ai beaucoup aussi. D'ailleurs, tu joue très bien ! Tu écris tes propres morceaux ?

____________________________


Merci Yume (:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lifediscussion-fow.forumgratuit.org/
Crysalia Naku

avatar

Messages : 18
Date d'inscription : 25/04/2012
Age : 19
Localisation : Quelque part~

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Rose Ensanglantée
★ Age : 16
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Arrivée au dortoir   Lun 7 Mai - 17:48

- Bonjour ! Je m'appelle Amelia Leroy, je suis toute nouvelle également. Oh non t'es affaires ne me gênent en rien, j'en ai beaucoup aussi. D'ailleurs, tu joue très bien ! Tu écris tes propres morceaux ?

Crysalia répondis de suite:

- Tant mieux qu'ils ne te gênent pas! Et merci pour le compliment... Et oui j'écris mes propres morceaux mais je ne les publies jamais. J'ai appris à jouer de la guitare à l'âge de sept ans. Le piano à dix ans et le violon à douze ans. Je sais un peu jouer de la flûte aussi, mais seulement avec des partitions et un peu d'aide... Par contre je ne l'ai plus ma vieille flûte... Dommage. Et toi, tu sais jouer à quel instrument? Sais-tu composé des musiques?

Crysalia voulait connaître un maximum sur sa colocataire, sans trop lui envahir de questions. Elle continua à pianoter une musique à l'improviste mais qui avait une très jolie mélodie. Elle écoutait toujours Amélia bien sûr! Elle ne faisait seulement jouer une mélodie.Puis d'un coup "Toc!", quelque chose se cogna contre la fenêtre. Elle s'arrêta de jouer et regarda par la fenêtre. C'était son oiseau bleu qui s'était cogné. Elle ouvrit la fenêtre et laissa entrer le petit oiseau aux belles plumes bleutées. Il vola et se posa sur l'épaule de Crysalia. Les animaux étaient interdits dans l'établissement; mais elle le nourris quand même de graines dans une petite coupole qu'elle posa sur le rebord de la fenêtre.

- Désolé pour cette interruption... C'est Birdy; mon oiseau bleu. J'ai aussi un poussin mais il doit être dans les buissons dans le Parc... Donc si jamais tu vois un poussin dorée se promener dans le Parc sans autres oiseaux, c'est Billy. Ces deux oiseaux n'arrêtent pas de me suivre.... et ils sont tout les deux tombés de leurs nids.... leurs parents étaient partis loin... Elle soupira et repris d'une voix basse Un peu comme pour moi quoi...

Elle regarda tristement Birdy. Elle pensait profondément à quelque chose. Son passé sans doute. C'est vrai qu'elle était comme ces deux oiseaux, abandonnée par ses parents dans un pensionnat.... Mais elle ne voulait pas faire vivre à ces pauvres oiseaux la vit qu'elle avait, une vie où on est maltraité.... Non, elle donna tout l'amour qu'elle avait à ces deux oiseaux. Elle trouvait toujours un moyen pour les protéger car les animaux sont interdits dans les établissements scolaire. Mais comme ce sont des oiseaux, c'est plutôt facile. Sauf pour le poussin quand même, qui ne sait pas voler.

- Oh et ne dit rien à personne sur ces oiseaux hein! Je n'ai pas envie d'avoir une punition ou quoi vu que le dressage d'animaux est interdit, même les oiseaux!

On voit bien qu'elle a lu plus que le règlement...
Puis l'oiseau bleu s'envola après s'être nourris. Il s'envolait vers la forêt. Elle referma la fenêtre car il commença à faire un peu frisquet.

- Tu as eu des animaux? Si oui, quel animal?

D'ailleurs Crysalia se questionna sur les origines d'Amélia. Son prénom faisait très européen mais elle ne savait pas vraiment de quel pays. Elle ne connaissait que des Japonnais et ne put lire que de très rares livres européens... Alors elle demanda:

- Au fait... Tu es de quel origine? Car Ame..Amélina..Rah...Amerina...Améli-A Le...Le...Comment tu prononce ton nom de famille? Leroy? Excuse moi de déformer ton prénom... Mes accents m'empêche de directement bien prononcer.... Je suis Japonaise mais mon père était roumain et ma mère coréenne.... Mais passons, je n'ai pas envie de parler d'eux, je ne les connais pas et je n'ai pas envie de les connaître!

Le ton s'accentuait quand elle parlait de ses parents. Car c'est vrai qu'elle déteste ses parents qui l'ont abandonnés dans un foutu pensionnat. Le seul truc qu'elle trouvait pratique, c'est qu'elle savait légèrement parler leur langue. Enfin quoi que... elle était intéressée par les langues, donc elle faisais ses recherches elle même... Bref.
Elle se coucha sur son lit, les mains derrière la tête, pensive.

- "Crysalia Naku" ... Naku c'est du japonais, rien à voir avec le coréen... et Crysalia... Crysalia... ça ne ressemble à aucune langue... Elle soupira puis repris Enfin... Après je ne connais pas l'identité de mes parents... Et je m'en fiche....

Elle pensait à voix haute. Elle s'arrêta et regarda sa colocataire.

- Tu sais dessiner?

Hors-sujet! Oui elle détestait vraiment ses parents qu'elle pouvait détourner à un sujet complètement hors-sujet... Enfin bon, elle espérait qu'elle ne dérangeais pas trop sa coloc', et puis autant être amie avec elle et d'en savoir plus sur elle , même sur des choses complètement inutiles.

____________________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amélia Leroy

avatar

Messages : 417
Date d'inscription : 03/05/2012
Age : 19
Localisation : Devant mon Ordi ..!

★★★ Personnage ★★★
★ Surnom: Clover♣Gold
★ Age : 17 ans
★ Relationship:

MessageSujet: Re: Arrivée au dortoir   Sam 12 Mai - 9:37



- Tant mieux qu'ils ne te gênent pas ! Et merci pour le compliment .. Et oui j'écris mes propres morceaux mais je ne les publis jamais. J'ai appris à jouer de la guitare à l'âge de sept ans. Le piano à dix ans et le violon à douze ans. Je sais un peu jouer de la flûte aussi, mais seulement avec des partitions et un peu d'aide .. Par contre je ne l'ai plus ma vieille flûte... Dommage. Et toi, tu sais jouer à quel instrument ? Sais-tu composé des musiques ?

Je découvrais en ce moment le caractère très sympathique de ma camarade de chambre. Crysalia avait l'air dynamique, intéressée par ce qu'elle fait, et spontanée, tout le contraire de moi, mais au moins l'avantage est que l'on se complète bien. Je suis très heureuse de savoir ma colocataire gentille et non pas une mégère comme certaine que je connaissait. Elle continua sur une très jolie mélodie de piano, qu'elle avait apparemment l'air d'improviser. Alors qu'elle pianotait des notes graves, un petit bruit résonna dans la pièce. Je regardait de partout, en suivant le regard de Crysalia. C'est alors que je vis une petite tache bleu près de la fenêtre, en suspension. Elle se leva et ouvrit l'ouvrit pour le laisser entrer. Il vola et se posa sur son épaule avec légèreté. Quelles magnifiques plumes bleutées il revêtait ! C'est alors que le règlement très strict de l'établissement me revint en mémoire : aucun animal n'était admis dans l'internat. Je remarquais alors un petit bol posé sur le rebord de la fenêtre, à moitié plein de petites graines pour oiseaux.

- Désolé pour cette interruption .. C'est Birdy : mon oiseau bleu. J'ai aussi un poussin mais il doit être dans les buissons dans le Parc .. Donc si jamais tu vois un poussin dorée se promener dans le Parc sans autres oiseaux, c'est Billy. Ces deux oiseaux n'arrêtent pas de me suivre .. et ils sont tout les deux tombés de leurs nids .. leurs parents étaient partis loin .. Elle soupira et repris d'une voix basse Un peu comme pour moi quoi ..

Je la regardais, gênée par ses dernières paroles. Demain, je penserais à chercher Billy, car les animaux étaient ma passion, et j'avais hâte de voir ce petit poussin doré. Elle, en revanche, baissa les yeux sur son petit oiseau bleu, perdue dans ses pensées. La voiyant qu'elle réfléchissait profondément, je reculais et m'asseyais sur mon lit, en tailleur. Ses yeux scintillaient. Je voyais bien qu'elle pensait à quelque chose de triste, son passé peut être, sûrement. Puis, elle releva la tête, me fixa de son regard intense. Je ne détournais pas les yeux. Elle m'adressa un joli sourire, et je le lui rendait. Puis elle me dit d'une voix précipitée et inquiétée :

- Oh et ne dit rien à personne sur ces oiseaux hein ! Je n'ai pas envie d'avoir une punition ou quoi vu que le dressage d'animaux est interdit, même les oiseaux !

J'acquiesçais, lui assurant de ne rien dire à personne. Je voyais bien que c'était l'un de ses seul réconfort, alors pourquoi lui retirer ? J'avais connu la souffrance d'avoir tout perdu, par ma faute, et je connaissais la douleur lorsque la seule chose sur laquelle on tient vous est arrachée. Alors jamais je ne trahirais la présence de ses petits animaux pourtant inoffensifs. Birdy se posa sur le rebord de la fenêtre, picora quelques graines, et s'envola gracieusement. Il se dirigeait apparemment vers la forêt. Puis Crysalia referma la fenêtre en me demandant :

- Tu as eu des animaux ? Si oui, quel animal ?

Moi je n'avais pas d'animaux. Je ne suis pas du genre a enfreindre les règles. Mais il est vrai que ma petite Aloudena me manque terriblement. C'était ma chatte lorsque j'habitais encore en France. Une magnifique chatte tricolore, âgée de un an et demi, toute fofolle et agile comme un serpent. Le soir, elle venait souvent se blottir contre moi dans mon lit. Maintenant que je n'ai plus sa présence, je ressens un grand vide autour de moi. Mais amener un chat ici n'aurait pas été judicieux. Il faut qu'il sorte tout les jours, faire ses besoins, et un chat n'est pas invisible. Je me serais fait prendre en moins de deux jours.

- Oui, lui répondis je. Chez moi, j'avais une chatte tricolore qui s'appelait Aloudena, mais je n'ai évidemment pas pu l'amener avec moi, ce qui est bien dommage ..

- Au fait .. Tu es de quel origine ? Car Ame .. Amélina .. Rah .. Amerina .. Améli-A Le .. Le .. Comment tu prononces ton nom de famille ? Leroy ? Excuse moi de déformer ton prénom .. Mes accents m'empêche de directement bien prononcer .. Je suis Japonaise mais mon père était roumain et ma mère coréenne .. Mais passons, je n'ai pas envie de parler d'eux, je ne les connais pas et je n'ai pas envie de les connaître !

Dans sa voix perçait la colère, le désespoir, la tristesse et la curiosité. Cette allusion très rapide et furtive à son origine ainsi qu'a celle de ses parents attisa ma curiosité à moi. Mais elle n'avait pas l'air de vouloir en parler, alors je n'insistais pas. Je voyais également que ses accents la gênait un peu pour prononcer mon prénom, mais étant Japonaise, je comprends ses lacunes, car mon nom est purement et simplement européen.

- Amelia Leroy. Ce n'est pas grave, si c'est plus simple pour toi, tu peux m'appeler Amé, c'est plus court et plus facile à retenir. Oui, je te comprends, mon nom est occidental, je suis Française, et ma mère est Portugaise et mon père Espagnol. Donc très occidentale.

Il est vrai que mes origines étaient plutôt mélangées, mais toutes plus ou moins dans des pays proches les uns des autres. Le Portugal, étant collé a l'Espagne, et elle même collé a la France. Crysalia me jeta un regard furtif, puis s'allongea sur son lit, les mains derrière la tête. Elle avait les yeux mis clos, et était plongée dans ses pensées. C'est alors qu'elle dit d'une voix qui était ailleurs :

- "Crysalia Naku" .. Naku c'est du japonais, rien à voir avec le coréen .. et Crysalia .. Crysalia .. ça ne ressemble à aucune langue .. Elle soupira puis repris. Enfin .. Après je ne connais pas l'identité de mes parents .. Et je m'en fiche ..

Dans sa voix perçait de l'amertume, du dégoût, du regret .. J'avais l'impression de lui rappeler de mauvais souvenir. Lorsqu'elle s'arrêta et me fixa sans ciller, je ne put que baisser les yeux, gênée. Il y avait quelque chose chez Crysalia qui me perturbait, me laissait perplexe. Mais je ne voulais pas aller la bousculer dès le premier jour donc je ne cherchais pas a comprendre alors qu'elle me demandait avec plus d'enthousiasme :

- Tu sais dessiner ?

Malheureusement, le dessin n'était pas mon fort. Chaque fois que je tentais de dessiner ne serait ce qu'une fleur, cela tournait immédiatement au désastre et la papier finissait dans la poubelle. Une fois le dessin chiffonnait, je prenais souvent une autre feuille et commençait plutôt a écrire. Je lui dit donc un peu a regret :

- Non je ne sais vraiment pas dessiner, même pas les choses les plus simples. Moi je préfère écrire des histoires, petites ou grandes en tout genre, ou alors chanter. J'adore chanter. Et moi d'ailleurs je joue de la flûte ! Je pourrais te prêter la mienne pour que tu te réentraîne non ? Et toi, tu pourrais m'apprendre à jouer du piano ? J'en ai toujours rêver mais mes parents n'avait pas assez d'argent pour m'en acheter un.

Voilà toute mes passions. Les animaux, la musique, la flûte, l'écriture, le chant. Plusieurs choses que je cultivait depuis l'enfance. Les animaux, depuis mon plus jeunes âges je m'était passionnée pour les chats et les chiens, ainsi que les tigres. Dès que je commençais à jouer de la flûte, je me rendis compte à quel point la musique était belle et douce. En en écoutant plusieurs fois par jour, avec paroles ou sans, je m'exerçais également au chant dessus, et une fois mon frère étant rentrée dans ma chambre avec mes parents, m'avait dit que j'avais un réel talent. Depuis, dès que j'avais du temps libre, je m'y exerçais ardemment.

- Je pourrais aussi t'apprendre à chanter si tu veux. Ta voix est douce et mélodieuse, et avec tes musiques au piano, ce serait sublime. Non ? J'adore apprendre des choses aux autres. Ah et aussi si tu veux, les jours où je serais toute seule tu pourras me confier Birdy si tu veux, vu que j'adore les animaux je serais ravie de t'aider à le nourrir avec Billy, enfin si tu veux.

____________________________


Merci Yume (:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lifediscussion-fow.forumgratuit.org/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Arrivée au dortoir   

Revenir en haut Aller en bas
 

Arrivée au dortoir

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)
» Un dortoir particulier [Pv]
» Henriette d'Angleterre . Madame est arrivée
» Chapitre ll : L'Installation (suite de l'arrivée de C.) [PV: Siparti]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Undai Gakuen RPG :: Académie Undai :: Dortoirs :: Dortoir Filles :: Chambres communes Filles :: Chambre d' Amélia Leroy & Crysalia Naku-